Factory dans le 19e

Je suis allé au Glaz’art hier avec D. En fait, j’avais reçu un mail d’un artiste que j’ai connu il y a deux ans (Patrick DaCruz, un des deux exposants).
L’endroit est vraiment réussi, l’ambiance plutôt cool et relax, tandis que la déco « Factory » nous plonge dans un univers à la fois familier et pourtant déroutant.
La génèse de ma rencontre avec DaCruz est assez étrange. Je déjeunais à la Fabrique à Bastille avec mon copain de l’époque, quand j’ai été absolument hypnotisé par une oeuvre au mur en face de moi. Ensuite, j’ai passé une heure à mater chaque tableau/oeuvre et à halluciner sur la force et l’émotion que me suggéraient ces couleurs, formes et textures (bois, plastique, composite…).


Independance Day

J’y suis retourné plusieurs fois, et c’est un vrai choc que j’ai eu avec ces peintures. J’ai pris contact par mail avec ce mec. Finalement je me suis rendu compte que c’était bien rare d’autant kiffer des oeuvres originales qui étaient accessibles à mes maigres moyens. Donc pour mes 25 ans (putain deux ans !), je me suis offert une de ces oeuvres (Nicolas, mon boyfriend de l’époque m’en a acheté une seconde). Je ne regrette pas, j’aime toujours autant les avoir sous mes yeux. Beaucoup de gens n’aiment pas du tout, et pour une fois le regard d’autrui ne me touche vraiment pas !


Flyer de l'expo au Glaz'art

2 Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages