L'Europe des 25

Ce midi, nous avions rendez-vous à Maubert-Mutualité pour déjeuner avec mes potes D., son copain F. et ma meilleure amie V.

D. qui est né à Buenos Aires nous a fait découvrir un nouveau resto argentin du coin : le café del Sur. Nous y avons vraiment très bien mangé et pour pas très cher. On a surtout passé un bon moment à discuter des nouveautés qui marquaient les vies de chacun.

V. nous a ainsi appris qu’elle partait en Juillet pour Montpellier où elle va s’installer avec une amie. Elle a déjà trouvé un job (elle est pharmacien) et elle a vraiment envie de changer d’air. Je suis immensément triste qu’elle parte, même si je sais que c’est un nouveau départ dont elle a besoin. Egoïstement c’est difficile de m’imaginer à Paris sans elle, mais nous ferons tout pour rester en contact le plus possible. Tout de même, je suis assez défaitiste et je pense toujours au pire et en l’occurrence à l’éloignement qui nourrit l’oubli.

D. nous a narré son voyage avec H. (un pote moitié sénégalais, moitié breton avec qui j’ai flirté il y a quelques années) à Helsinki en Finlande. C’est cela qui m’a le plus intrigué et qui a inspiré le titre du post évidemment. Ils ont passé un excellent séjour là-bas et ont été charmés par la nature et les endroits qu’ils ont visités. Ils en ont profité pour se rendre en Estonie, juste en face d’Helsinki en traversant la mer Baltique.

Ils sont arrivés en Estonie et ont fait un bout de chemin avec une anglaise qu’ils avaient rencontré dans le bateau et qui parlait estonien/russe. En cheminant tranquillement dans la capitale, ils étaient un peu surpris des regards haineux à leur égard et surtout envers H. Et des personnes leur ont, à plusieurs reprises, lancé des phrases comme des insultes. Ensuite, ils sont allés dans un marché et ont été plus qu’abasourdis. Les marchés regorgent d’effigies d’Hitler et de tout l’outillage de propagande pro-nazie, et ce bien sur, en vente libre. L’anglaise qui les accompagnait leur a avoué que pas mal de gens les insultaient et surtout disaient à H. qu’il était un « négro », qu’il devait rentrer dans son pays etc.

Je fais assez confiance aux jugements de H. et D. pour paniquer à mon tour à l’idée d’ajouter tant de pays, de cultures et d’idéologies différentes en si peu de temps. Je ne sais pas si c’est juste ou pas, ou simplement si c’est possible, ou bien si c’est la bonne manière d’intégrer des pays à l’UE, mais je me demande comment harmoniser ou homogénéiser des disparités aussi criantes. Enfin après tout, c’est peut-être cette entrée dans l’UE qui va marquer des changements politiques et culturels importants et qui sera le jalon d’une plus grande ouverture et tolérance d’autrui. Oui, espérons que ce soit ça.

Finlande Estonie

10 Commentaires

  1. Personnellement je suis entièrement contre l’élargissement de l’Europe. Je préfèrerais qu’on pense plutôt à l’intégration européen. Avancer vers une Europe sociale et politique, avant de gonfler dans tous les sens. Par ailleurs, c’est clair qu’on est en droit d’émettre des doutes sur certains pays entrant. Par exemple la Turquie : avons-nous spécialement envie de faire entrer dans l’Europe un pays par lequel transite toute l’héroïne venue d’Asie ?

    J’ai la conviction qu’il est plus urgent de construire une vraie Europe que de l’élargie. C’est vrai qu’il ne faut pas pour autant fermer la porte aux pays de l’Est. Mais il faut rester prudent et évaluer quels sont les objectifs les plus urgents et les plus logiques.

  2. Oui je suis plutôt d’accord avec cette vue. On est tellement immature comme « union » déjà !! Mais peut-être est-ce un moyen d’éviter que les US ne mettent leur nez dans ces pays là…

    J’ai du mal à voir me rendre compte de la manière dont nous allons gérer certains pays où les droits de l’homme sont peau de chagrin tels que la Turquie.

    Et un autre facteur : déjà qu’il ne faut pas compter sur les décisions unanimes à 15, et que l’ambiance européenne en matière de décision à la majorité s’apparente plutôt au comportement US face à l’ONU, j’ai un peu peur que la supranationalité ait encore de beaux jours devant elle. Si on est 25 mais que chacun fait à sa guise (et la France en tête, qui refuse sans état d’âme les résolutions qui la gênent), je suis vraiment d’accord avec toi Xarro, essayons peut-être d’obtenir d’abord une véritable intégration.

    Ooups, c’est un gros commentaire ça.

  3. Les Droits de l’Homme ne sont pas toujours respectés dans certains pays européen non plus ; exemple concret : la France. ;) Pour les détails, je pense que le site d’Amnesty peut développer.

  4. Le but actuel (inavoué/inavouable) c’est de faire un grand marché unique où les marchandises circulent simplement, alors que la circulation des hommes n’est pas toujours simple. Je partage votre jugement: on met la charrue avant les boeufs, « on » a oublié de faire l’Europe politique et sociale. L’UE n’a actuellement qu’une apparence démocratique et c’est très inquiétant. Par contre c’est un bon marché qui avec l’euro reste performant. A qui profite le crime? (Et oui je sais, j’ai jamais que 3 mois de retard :o) )

  5. Qu’est-ce qu’il faut faire? Tout arrèter et laisser le bordel se faire au dehors? Non bien sûr! Plus nous nous acharnerons, sans relâche, en « intégrant » plus nous avancerons. Ce n’est pas un opstimiste qui parle, c’est un européen convaincu.

  6. Vivant en Europe de l’est depuis pres de 5 ans maintenant je suis totalement pour les 25 et vous encourage a venir dans ces pas qui ne demandent qu a ouvrir leur « esprit » vers moins de racisme plus de tolérance… il faut dire que c est politique cette union et a mon avis elle tombe bien au moment ou les gens de l’est sont de plus en plus nationalistes et dangereux pour l’Europe justement… tout reste a faire mais vu de Prague et de Budapest le racisme envers les blacks fait son chemin vers plus d ouverture et ca me fait vraiment plaisir de le voir dans la rue meme si c est jamais gagné d’avance… on ne peut pas changer ces pays du jour au lendemain. Bref les 25 c’est ce qui leur est arrivé de mieux depuis la chute du mur de Berlin…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages