Couple en exil

Hier soir, je suis allé dîné avec de très bons amis de M. (dont il fut même témoin au mariage) : S. et R., ainsi qu’une copine de boulot de S. La soirée fut cool même si très arrosée au bien nommé rosé ! M. n’a pas fini bien frais la soirée, et les autres pas mieux, il faut dire qu’en plus il devait faire plus de 30°C au resto où nous étions (au Café Daguerre en fait). En rentrant, M. était plus « horny » que jamais pour mon plus grand et concupiscent plaisir. En ce moment, la canicule a un effet catalytique des plus aphrodisiaques sur mon mec. Miam. D’ailleurs, lundi soir, je devais sortir avec J. mais abattu par la chaleur, je suis resté avec M. chez nous, et on a maté des DVD toute la soirée.

Sinon, dimanche soir, on a dîné aux Marronniers avec O. et F., avec qui j’étais vendredi soir pour fêter le départ de O. en Irlande. La soirée s’est très bien passée, on forme un bon groupe tous les quatre. On s’entend vraiment bien ensemble, et il y a beaucoup de connivence les uns avec les autres. Nous avons pas mal rediscuté du fait que O. partait que ça allait être difficile pour les deux, mais qu’il ne s’agissait que de 6 mois. M. a alors évoqué la possibilité qu’on propose à O. un poste basé là-bas. Ce dernier a dit qu’en effet c’était une solution à envisager mais qu’il n’avait pas la moindre idée de quelle pourrait être sa décision en la matière. Alors M. s’est mis à déclamer un petit discours qui, vous le comprendrez aisément, m’a bien ému. Il faut dire qu’il avait bien picolé et qu’il avait la langue bien déliée et le surmoi bien désinhibé.

Il a simplement annoncé à notre tablée qu’il avait ouïe dire d’un poste d’envergure européenne chez un de ses clients, et situé à Londres. Il est fort bien positionné pour ce job et a évidemment dit qu’il était intéressé pour postuler. Puis il s’est arrêté de parler car il a vu les visages interrogateurs de O. et F. qui me regardaient, tandis que j’affichais la plus impeccable impassibilité. M. étonné par mon manque d’enthousiasme et ma figure toujours marmoréenne, O. lui a fait remarqué que je n’étais peut-être pas vraiment ravis d’être mis au courant en même temps qu’eux. M. a expliqué qu’à notre âge, il faut bouger et que si une opportunité de carrière doit être saisie, il ne faut pas hésiter, et il a ajouté que ça passait avant tout. Là, j’ai atteint des sommets de stoïcisme et je crois que j’allais accéder à l’illumination quand il a dit tout de go que je pouvais trouver du boulot à Londres sans problèmes. Et bah voyons ! Ensuite, il m’a demandé ce qui me retenait ici.

J’ai alors expliqué qu’une kyrielle de choses me rattachent à la France, je suis d’ailleurs choqué qu’il n’en ait pas conscience. Je suis très attaché à ma famille, mes amis, mon pays, ma langue, ma culture. En outre, je ne me vois pas quitter mon boulot et perdre mon indépendance pour aller suivre un mec avec qui je suis depuis un an et quelques mois. Nous avions évoqué le fait d’aller bosser à l’étranger tous les deux (au Canada par exemple) dans 3 ou 4 ans, ce n’est pas du TOUT la même chose. J’ai ajouté qu’on avait tous des priorités dans la vie. Et je n’ai rien dit d’autre.

Finalement, M. sentant la température monter, a expliqué qu’il ne pourrait pas avoir ce poste de toute façon car il a besoin de sa prime de fin d’année de sa boite actuelle et qu’il ne peut pas vraiment bouger avant début 2004. Et puis, il s’est excusé sur le chemin du retour de la manière dont il avait dit cela. Mais nous n’en avons pas reparlé. J’ai compris que malgré nos accointances, nous étions différents sur bien des idées, et peut-être dans mon cas des idéaux.

6 Commentaires

  1. Si on me propose un poste à Londres – pour un salaire convenable -, je signe tout de suite… Londres est vraiment une ville très sympa, pour y habiter pendant un an ou deux… Mais M. n’a pas été forcement très diplomate :o(

  2. Ben Matoo je pense que ca te ferait du bien au contraire d aller vivre a l étranger et tu verrais que ca n émousse pas tes sentiments pour ton cher pays et ta chere langue bien au contraire ca rend les choses beaucoup plus belles… d autant plus que ca peut devenir un sujet de conflit avec ton compagnon qui je t assure n en vaut pas la peine… :croa:

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages