'tain c'est trop court le week-end !

On est déjà dimanche et j’ai l’impression de tout juste commencer à me sentir en week-end. C’est comme ça que la déprime commence en général… il faut que je lutte dans les prochaines heures pour la circonscrire. Il faut dire que j’ai bossé quatre heures ce week-end pour envoyer un fichier avec des infos marketing nécessaires pour le développement informatique d’un collègue. Et comme on était à la bourre vendredi soir, il m’a demandé si je pouvais lui envoyer ce week-end afin qu’il puisse réduire son retard.

Vendredi soir, M. et moi avions convié à dîner J.-B. et F. (un très bon couple d’amis à M.) ainsi que Diego que je tenais à leur présenter. La soirée fut excellente, on a bien ri, mangé et discuté dans une atmosphère amicale et très complice. Diego était ravi de faire leur connaissance et réciproquement, donc le résultat de cette expérience fut plus que positif.

Samedi, nous avons larvé toute la journée affalés sur le canapé à faire des cochoncetés. Le soir, nous étions invités à dîner chez J. et son copain V. (J. est un ex de M.). Une amie de M., J. était aussi invitée et en a profité pour dormir chez nous. En effet, elle voulait se débarrasser des araignées chez elle (elle en a beaucoup apparemment, et elle en a surtout très très peur) et elle a mis un fumigène en marche sans bien se soucier des indications. Résultat, son appartement faisant 25m2 et son produit produisant de la fumée insecticide pour une surface d’au moins 100m2 avec 6 heures d’aération ensuite… elle a découvert qu’il ne valait mieux pas qu’elle passe la nuit chez elle. Elle a donc dormi ici, et ce matin/midi nous sommes allés brunchés au Café Charbon (très bobo) avec E. en plus.

Je suis rentré tranquillement tandis que M. et les autres sont allés chez E. pour fumer un brin (arf). J’ai fini mon taf et maintenant je me laisse porter par « Indian Vibes » tout en surfant… Nickel ! :mrgreen:

Virginie est de retour cette semaine, elle débarque ici mercredi soir certainement. Je suis pressé de la voir et qu’elle me raconte comme se passe sa petite vie à Montpellier, son nouvel appartement, son nouveau boulot et… son nouveau petit-copain. D’ailleurs en parlant de petit-copain, Diego voit le sien en ce moment même. Ce dernier était en vacances pendant 1 mois, et de fait ils n’ont quasiment pas pu se voir depuis qu’ils sont ensembles. Diego panique donc un peu à l’idée d’avoir un mec sur Paris (il est plutôt habitué aux relations Paris-Province) et n’arrive pas du tout à projeter cette relation. Maintenant que c’est la rentrée, et que son mec, Séb, est rentré, les choses sérieuses commencent…

On devait aller au cinéma avec M. et Nabil, mais M. m’a soufflé l’idée de me faire découvrir le Bastille Sauna. Il a insisté en disant que cela serait relaxant et parfait pour un dimanche après-midi. Je ne sais pas si je dois faire confiance à M. sur ce coup. 8)

8 Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages