Jeux d’enfants

J’ai plutôt été déçu par ce film. Mais c’est peut-être parce que j’en attendais beaucoup plus, et surtout une forme plus originale. En effet, le côté Amélie Poulain dans la manière de tourner et d’utiliser des filtres est vraiment « too much ». Le style de récit, la mise en scène des « jeux » et les dialogues sont tout droit inspirés du film de Jeunet, et cela m’a vraiment agacé.

Le fond de l’histoire et de l’intrigue est beaucoup plus intéressant et fascinant, mais la perversité intrinsèque des deux personnages m’a glacé pendant tout le film. Du coup, j’ai pas mal bloqué sur l’histoire d’amour, qui elle, semble sincère et mythique à la Tristan et Iseult. Pendant trois quart d’heure on a deux enfants qui se lancent des défis chacun leur tour à coups de « cap, pas cap », et font les pires conneries. C’est drôle quand il s’agit de bêtises de gamins, c’est moins drôle quand cela inclut de se faire souffrir par simple challenge. On suit le douloureux apprentissage de l’âge adulte (et son refus à travers ces enfantillages) et leurs vies qui suivent deux chemins, mais pour mieux se retrouver par la suite. Et leur amour/haine implacable les amènent à détruire leurs familles par jeu, mais aussi quête de non-conformisme et de l’amour parfait.

Donc c’est bien joué, c’est rythmé mais vraiment je n’ai pas accroché aux valeurs développées par les personnages (même si Guillaume Canet est un canon de ouf), et à la manière dont est mise en scène cette relation perverse et nocive. Et on oscille pendant tout le film entre une déclaration sincère de leur passion névrotique, et ces paris qui les amènent à risquer leurs vies et mettrent sciemment en péril ceux qu’ils aiment. Et quant à la fin elliptique… ah oui non, faut jamais parler de la fin.

Jeux dEnfants

7 Commentaires

  1. Oui, y a un côté Amélie Poulain (comme quoi ce film aura eu une influence décisive sur le cinéma), mais la recherche de la dinguité la plus absolue et épurée, j’ai trouvé ça très bien, ça m’a bien plu! Et on est sans cesse surpris par la tournure des rebondissements.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages