Baromètre gay pas très reluisant

France: Premiers résultats du baromètre gay (Sida) par Xavier Héraud
L’Institut de veille sanitaire vient d’éditer une brochure présentant les premiers résultats du Baromètre gay conduit avec Aides et le Syndicat national des entreprises gaies. 8719 hommes ont répondu à ce questionnaire, que l’on pouvait trouver dans les établissement gay. La moyenne d’âge des répondants est de 35 ans, 83 % se définissent comme homosexuels. 25 % déclarent avoir été l’objet d’injure ou d’agressions physiques au cours des 12 derniers mois au titre de leur orientation sexuelle. Près de 50 % déclarent avoir eu plus de 10 partenaires dans les 12 derniers mois et 33 % plus de 20 partenaires. Sur l’aspect santé, 25% des répondants déclarent ne pas savoir où ils en sont par rapport au VIH: soit le test n’a jamais été fait, soit ils ne sont plus certains d’être séronégatifs. Parmi ceux qui ont effectué un test, 12 % se disent séropositifs, dont 25 % ont découvert leur séropositivité dans l’année. Pour ce qui concerne les pratiques, 60 % pratiquent la pénétration anale sans préservatif avec un partenaire stable. Avec les partenaires occasionnels, presque tous déclarent pratiquer la fellation et 27 % ont déjà reçu du sperme dans la bouche. Chiffre inquiétant : un répondant qui se déclare séronégatif sur 3 et qui pratique la sodomie a « fréquemment » (70 %) des rapports anaux non protégés avec des personnes dont ils ignorent le statut sérologique. 50 % des séropositifs ont toujours utilisé un préservatif lors des pénétrations anales au cours des 12 derniers mois.
Ces chiffres seront complétés le 27 novembre prochain lors de la conférence de presse de Jean-François Mattéi au ministère de la Santé.

Je ne trouve pas ces premiers résultats très encourageants, mais assez conformes aux craintes développées par les professionnels depuis quelques temps. 25% des gens qui déclarent ne pas connaître leur statut sérologique… et surtout le tiers des gens qui se pensent séronégatifs pratique la sodomie avec des gens dont ils ignorent le statut… Ce sont deux assertions qui m’effraient un peu. Je ne jette pas la pierre, j’ai d’ailleurs répondu aussi à ce questionnaire, et ne suis pas exempt de comportement à conneries à risques (notamment la fellation pas safe).

L’analyse complète des résultats sera vraiment autant intéressante que flippante, je le redoute. Mais on peut espérer une prise de position et une réaction sagace de la part du ministère de la Santé, ainsi que des principaux intéressés : nous !

[Source: mail quotidien de Tétu]

11 Commentaires

  1. oui enfin bon le ministère de la santé aura bo faire mais pour que la majorité des pédés devienne raisonable va falloir se lever puisque mêem une épidémie n’y fait rien…
    En même temps c’est pas demain que je sucerais une bite sous plastok…

  2. Hum, j’ai aussi répondu au questionnaire et j’avoue que les résultats que j’entrevois sont pas si étonnant. Même s’ils sont désolant.
    Quand on pense que (a) les capotes et le gel sont distribués gratuitement et que de toute façon c’est pas cher, (b) les tests de dépistage sont gratuits et anonymes on a des doutes sur l’intelligence de tout à chacun.
    Nota, comme Matoo, j’ai aussi pratiqué la fellation, dans les deux sens, sans capote… mais j’ai fait un test et je connais mon état sérologique (vu que je suis hémophile de toute façon, j’ai l’habitude)

  3. Et pour ceux que ça interesse, Sida Info Services. L’une des principales associations de France et la première dans le domaine de la prévention et de l’action sur ce sujet devrait être amputée de 3 millions d’euros pour son budget 2004 (qui en compte 10 au total). A ce jour aucun parlementaire ne s’en soucie et ne relaie cette inquiétude vers le ministère concerné… Et pourtant le SIDA revient en force! Les campagnes de publicité sont passées à la trappe, la sensibilisation dans les écoles est aux abonnées absentes, l’Education Nationale refuse encore d’équiper les lycées de distributeurs de préservatifs (et oui si on commençait par ça!).. Mr Darcos a déclaré il y a quelques mois qu’il allait lever ce tabou… encore un voeu pieu.. Aujourd’hui un gamin de 16ans n’a jamais entendu parler de cette maladie! Il y a urgence!

  4. grace à Teurteul, je viens de m’apercevoir que je ne sias même pas s’il y a un distributeur de kpote dans mon lycée… j’ai l’impression que si c’est pas le cas,je vais m’amuser lors du prochain Conseil d’administration…

  5. Mais c’est hallucinant !!! Y a quand même pas mal d’infos sur le sujet, de nos jours, alors agir de la sorte c’est du foutage de gueule ! A croire que certains gays ont oublié ou ignorent les ravages du sida et la polémique contre l’homosexualité en prime qu’il y a eu lors de la « découverte » de la maladie… On l’a appelé le « Cancer Gay » quand même…
    Il faut plus de prévention, encore plus d’infos, va falloir faire comme pour la sécurité routière, va falloir créer des images choc.
    Et sucer un mec qu’on connaît pas sans capote c’est aussi courant que dangereux. Il faudrait que le plastique à sucer passe dans les moeurs.

  6. ben c’est pas gagné …
    à moins de nous les greffer à la puberté sur la bite….
    C’est dégueulasse moi je dis non ya aussi du sexe raisonné et on en parle pas assez…du coup c’est le rejet total de la prévention et l’hécatombe repart…

  7. Mouais… tout ça c’est moche. C’est de la déficience mentale que de se fiche de ces maladies. Je comprends parfaitement les gays (j’en ai quelques uns dans ma famille) mais bon sang, il est vrai que se qu’il se pratique dans certaines boites GAY est réellement délirant et tout cela au titre de la liberté des moeurs… ben voilà où on en est… vive les stat !:gne:

  8. :roll:
    Je viens de lire le dossier complet…et les résultats si certains me surprennent ne m etonnent pas. jeune gay de moins de 25ans, je ne peux que confirmer que les résultats et les pratiques de certains des mecs que j ai connu sur divers site pour du long terme : fellation sans préserv, trop de partenaire au cours du année, et surtout tout le monde ne fais pas le test régulièrement.
    A ce propos, si tu n as pas d hopital pour faire gratuitement le test, fais le quand même dans un laboratoire privé : sans ordonnance c est 23euro…c est la mort et ca peut eviter de contaminer d autre personnes si tu l es.

    Alors, un peu de sagesse, soyons raisonnables et responsables avec le sexe…avec le VIH qui circule on ne peut plus se permettrent de prendre des risques et d en faire prendre au autres.

    Sur ce, pratiquer l amour soft….aimer votre moitié et restez avec…(meme si le voisin est plus sex), preferez les relation au long terme et protéger vous intelligeament…

    Ne vous dites pas que ces choses là arrivent qu aux autres…après il sera malheureusement trop tard…pensez y.

    Tchuss ;-)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages