L’art de la concision

Ouai ben j’ai au moins trouvé un truc où je suis nul. J’ai du être trop influencé par des aphorismes comme « plus c’est long, plus c’est bon » ou des trucs de ce genre.

Mais je démarre sur une idée et je brode et je brode. Et puis j’ai surtout cette manie de d’expliquer un peu le pourquoi du comment et d’arriver à des digressions trop importantes. Enfin, les assertions jetées comme ça, c’est pas non plus mon truc… Je ne veux pas non plus saouler les gens, ni non plus faire de mon blog un OMNI (Objet Marketing Non Identifié).

Bon ben c’est décider je continue comme avant, en essayant simplement de mettre moins de viande superflue et surtout de circonvolutions pédantes (ça ouai, chuis fort). Allez hop !!

Du coup, là, j’ai fait pire que tout. C’est un post qui, intrinsèquement, ne sert à RIEN (mais il est court hein !?). :euh:

8 Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages