Joyeux Noël 2003 !

Cette année c’est chez nous qu’on célèbre les deux traditionnels repas de Noël, d’abord le réveillon pantagruélique (soir où dans ma famille l’on s’échange les cadeaux à minuit pétante), et puis le lendemain le jour même de Noël pour un déjeuner plus frugal. Habituellement, on ne fête que le 25 chez mes parents, et c’est un oncle et une tante qui organisent le réveillon, mais comme ils sont en plein déménagement ma mère a proposé d’assumer les deux tâches, ce qui n’est pas une sinécure.

On a toujours fêté les noëls en famille et avec pas mal de monde, déjà parce que la famille est assez étendue des deux côtés, mais surtout pour la manière dont les familles de mon père et ma mère sont liées. En effet, l’oncle et la tante chez qui nous allons habituellement le 24, sont tous les deux directement liés à mes parents. Concrètement, ma mère est la soeur de mon oncle, mais en même temps mon père est aussi le frère de ma tante. Ainsi leurs enfants, mes cousines, sont par le sang comme des soeurs, puisque nous avons les mêmes oncles, tantes, cousins, grands-parents etc. Cette singulière conjoncture a généré un lien fort entre ces deux familles, en plus du fait qu’ils se connaissent tous depuis qu’ils sont enfants.

Je suis étonné et drôlement content d’avoir reçu autant de sms de potes pour me fêter un joyeux noël, c’est une chose qui ne se faisait pas trop précédemment (plutôt pour le nouvel an) mais que je trouve bien sympa. En effet, j’aime bien l’idée du mélange entre famille et amis, et d’ailleurs je suis un de ceux qui pensent que les amis sont la « famille qu’on se choisit ».

La soirée s’est très bien passée et je suis ravi de ces retrouvailles annuelles, qui, l’heure en témoigne, se sont bien prolongées dans la nuit. Mes cadeaux ont été appréciés (ou ils ont simulé mais ce n’est pas grave) et du coup, cela me fait énormément plaisir de m’être un peu pris la tête pour chacun. Nous avons aussi fêté les 90 ans de mon grand-oncle, et j’avais pour l’occasion acheté au couple leurs journaux de naissance. Je me suis procuré, par un site web, deux quotidiens originaux d’époque du 19 décembre 1913 et du 6 mars 1915. Cela les a beaucoup touché, je n’en ai été que plus comblé.

Et puis nous avons chanté. En effet, ma cousine avait ramené un bouquin de chansons et comptines de mômes, on a proprement halluciné sur le fait que les trois générations représentées connaissaient les mêmes airs et refrains d’école. Aussi nous avons entonné la chanson à tue-tête et en canon, au grand dam de ma petite-cousine de deux ans et demi qui se demandait ce qui se passait dans cette maison de fou. Et des Pirouette Cacahouète, des Petits Navires, des Ne pleure pas Jeannette, des Et ron et ron, petit patapon, des En passant par la Lorraine avec mes sabots et j’en passe et des meilleures.

Le seul hic c’est que ma grande-tante a été malade. On pense qu’elle a trop mangé, à des heures inhabituelles (on a terminé de manger à plus d’une heure du matin) et que son estomac n’a pas supporté. Du coup, elle a été pris d’une envie de vomir, et a rendu en partie dans le couloir. J’ai ensuite raccompagné en bagnole mon grand-oncle et ma grande-tante afin qu’ils puissent se reposer.
Et quelques heures plus tard, ma tante (la soeur de mon père) s’exclame que ses chaussures sont bizarres, et « Oooooooh c’est la tante qui a vomi sur mes chaussures toute à l’heure !! ». Et ma cousine de rétorquer à sa mère : « Haaaaan, la tante elle t’a gerbé sur tes pompes, y’a même des bouts de coquille St Jacques séchées !!! ». Et moi de rajouter « Fais gaffe, paske c’est acide la gerbe, peut-être que sous les bouts de coquille séchées y’a des trous ! ». Et on s’est tous pris d’une crise de rire pas très chrétienne mais excellente pour la santé et la digestion.

Bon il est presque 5 heures, j’ai intérêt à convoler bientôt avec Morphée si je ne veux pas être mort quand môman sonnera le clairon toute à l’heure pour le déjeuner.

Encore une fois, Joyeux Noël !!!

PS : J’ai fait très fort je trouve pour un post aussi inintéressant d’en faire aussi long ! Si vous ne me prenez pas pour un prolo après ça… :langue:

14 Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages