Cici trentenaire !

Une de mes amies les plus chères, Cécilia, a trente ans aujourd’hui, le même jour que le jubilatoire Chevalier Félon (Joyeux anniversaire dear blogmate !!).

Cela fait des semaines, qu’elle nous serine avec son anniversaire, à moitié angoissée (les trente ans…) et à moitié excitée (qu’est-ce qu’on fait pour mon anniv ?). Nous, ses potes, nous ne réagissons pas trop. Ah oui, on ne fait rien, ah oui c’est dommage. Bin oui, mais bon tu sais, on est pas aussi organisé que toi… On essaiera de se voir ensemble, oui peut-être… Ouai, tu avais assuré pour l’anniversaire surprise de Nicolas (son mari)…

Je l’ai appelé aujourd’hui pour lui fêter son anniversaire et lui faire un télébisou. Elle était contente mais paraissait un peu désillusionnée… genre « je ne sais pas ce que je vais faire ce soir et je n’aime pas ça ». Je lui demande si elle sait ce que Nico a prévu, elle me répond alors qu’il doit l’emmener danser… c’est tout ce qu’il a dit. Alors je joue les enjoués et lui dit qu’elle doit faire confiance à son mec.

Je lui demande ensuite si on peut se voir demain du coup ou bien tôt dans la semaine, afin que je puisse lui souhaiter son anniv en direct. Elle me rétorque alors un peu dépitée qu’on doit pouvoir se rencontrer demain soir, mais qu’elle aimerait bien qu’on se voit avec nos potes pour cela aussi. Elle ajoute « bin ouai ça se fait de fêter ses trente ans, hein ? », ce à quoi je réplique « ouai carrément, tu as raison, ce serait sympa si tu organisais cela ! ».

Et puis je finis par lui apprendre que justement ce soir M. va aux trente ans d’un pote qui fait une fête à Montorgueil (véridique de surcroît !). Elle me répond alors qu’il a bien de la chance à moitié contrariée. Et puis, on raccroche.

Là, je me prépare tranquillement, on se retrouve tous au Trucmush ce soir (Passage Thiéré vers Bastille). Les potes du côté de Nico, ceux de mon côté, les collègues, les amis proches. Elle l’ignore complètement mais dans une heure et quelques, nous serons tous là pour lui dire à quel point on l’aime notre Cici. Je pense qu’après ma prestation, j’ai correctement noyé le poisson. Je ne dois pas être en odeur de sainteté depuis cette après-midi, mais j’espère que ça va changer toute à l’heure.

8 Commentaires

  1. et oui c’était atroce, ce que j’ai peu enduré avant !!!!!!!!!!! de voir tous mes potes au Truckmush.
    Mon mari a passé 3 heures, avant d’arriver au bar, pas très sympa du tout! du tout!
    En effet, ma déception a été la plus forte et je m’attendais au pire !

    Finalement je suis heureuse que mes potes ne m’aient pas oublié et les voir tous réunis (comme à chaque fois) me ravi.
    Mat a bien menti.

    Mais par pitié, les fêtes surprises oui, mais la torture non!

    Aller cette année, j’ai décidé d’en profiter un max. Donc épicuriens et épicuriennes, attendez moi, j’arrive. Et vive la fête, l’amour, les amis……les rigolades!

    Bon anniversaire aux prochains trentenaires!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages