L’Orient ancien

En plus des documents ou magazines sur l’histoire des sciences, je suis vraiment accroc à tout ce qui a trait à l’histoire des civilisations antiques. Et plus c’est peu connu, ancien et encore nimbé de mystères, plus j’aime. Là, je suis tombé sur l’excellente série des « Collections de l’Histoire » qui publie quatre fois par an des dossiers sur des sujets dédiés. Et là, ils évoquent l’Orient ancien, c’est-à-dire les civilisations de l’actuel Moyen-Orient qui sont le berceau de nos propres cultures. C’est entre le Tigre et l’Euphrate que l’écriture est née il y a 5000 ans, et donc les témoignages des premières villes, batailles, modes de vie, religions etc. Finalement, à l’école on n’apprend rien sur les sumériens, babyloniens ou hittites, on a l’impression que tout démarre avec les égyptiens puis les grecs, les romains, et enfin la civilisation gallo-romaine.

Les découvertes archéologiques récentes nous permettent de mieux cerner l’histoire de ces régions, et de découvrir à quel point nous avons été influencés par ces cultures. Se pencher sur ces peuples de 2 ou 3 milliers d’années avant Jésus-Christ, et réussir à comprendre leurs us, leurs moeurs, leur philosophie, leur littérature, leurs sciences me file toujours une sensation de vertige grisante.

Le magazine fait un état des lieux très complet des savoirs actuels sur la Mésopotamie et l’histoire de cette région jusqu’à l’antiquité. Il évoque d’abord les royaumes les plus lointains (en temps) et dont, logiquement, nous savons peu. Puis vint le temps des grands empires avec des dynasties qui prennent tour à tour le pouvoir, jusqu’à, enfin, la domination grecque avec l’épopée victorieuse d’Alexandre le Grand dans toute la Perse et le Moyen-Orient. C’est drôle car la plupart des noms sont connus, mais il m’était difficile de savoir exactement ce qu’ils représentaient… Ur, Akkad, Sargon, Hammourabi etc.

Tout commence en 2900 av. JC avec les cités-Etats de Sumer dont la chronologie est principalement reconstituée par des listes de souverains dont on sait peu de choses. Parfois même, certains sont connus comme des personnages mythologiques tels Gilgamesh et sa fameuse aventure qui est le premier récit du déluge (qui aurait inspiré la bible). J’ai été étonné de tout ce qu’on sait de Sargon, le premier empereur en Mésopotamie avec son royaume d’Akkad (dont les ruines de la capitale n’ont toujours pas été retrouvées). Ces premières civilisations sont surtout « premières » pour le fait qu’elles aient laissé des traces écrites de leur histoire. Ainsi l’invention de l’écriture change véritablement la manière de concevoir l’archéologie et fait appel aux linguistes et adeptes de cette autre fouille qu’est le déchiffrage. Là encore, un excellent article résume le percement du mystère de l’écriture cunéiforme et de ses diverses utilisations pour noter d’autres langues, il évoque aussi l’évolution de ce système complexe qui démarre sur une base purement idéographique puis s’enrichit peu à peu de syllabes et de phonèmes. En 1750 av. JC, le roi Hammourabi édicte le code qui porte son nom, et qui est le premier du genre à résumer des lois qui portent sur le commerce et la société.

Ensuite, les grands empires sont évoqués avec les mystérieux Hittites, Assyriens, Babyloniens puis les Perses. J’ai beaucoup aimé découvrir un lien que j’ignorais totalement, un élément qui fait le lien entre l’antiquité et la Mésopotamie. C’est le fait que les égyptiens étaient en guerre contre les Hittites, et que c’est lors d’une fameuse bataille (la grande bataille de Qadesh) en 1274 av. JC que Ramsès II remporta une victoire quasi-mythique contre les Hittites. Ce sont donc ces derniers qu’on trouve sur les murs d’Abou-Simbel, en hiéroglyphes cette fois.

Un article évoque aussi la portée de l’araméen et la manière dont cette langue et la culture ont conquis le monde. Il y a aussi l’importance énorme des phéniciens, et surtout de leur alphabet dont tous nos alphabets actuels (dont l’araméen) dérivent directement.

La fin est consacrée à Alexandre le Grand, à sa victoire sur le roi Perse Darius III, et sa conquête de la Syrie et la Mésopotamie en 331 av. JC.

Orient ancien - Les collections de l Histoire

9 Commentaires

  1. La revue me semble intéressante en effet !
    Je ne saurais trop te conseiller les ouvrages de l’historien Jean Botéro, certains trouvables en poche, ponte en la matière…
    Les civilisations anciennes me fascinent aussi, le Louvre a d’ailleurs une belle collection dans ce domaine.

  2. matoo c comme ca que je l’aime :)
    tu vas adorer l’épopée de Gilgames!
    en effet il faut rappeler que les phéniciens grand et génial peuple, inventèrent l’alphabet phonétique, qui fut transmis aux grecs, après que son frère parti à la recherche d’Europe, princesse phéncienne enlevée par Zeus transformé en taureau. d’où le nom du continent : Europe (et aussi d’une des lunes de Jupiter, toutes nommées des conquêtes de Jupiter aka Zeus)
    sans parler du tour de l’afrique en bateau, de création de nombreux comptoirs qui fondèrent de grandes villes : Carthage, Massilia, etc

  3. l’épopée de Gilgames raconte l’hsitoire du grand Gilgames, pour lequel les Dieux créent Enkidu qui deviendra son ami et compagnon d’aventures. main dans la main ils iront vaincre l’effroyable Humwawa qui sème la terreur dans la forêt des Cèdres, il terrasseront le Taureau Celeste.
    Mais leurs exploits irritent les dieux qui brisent leur amitié et faisant mourrir Enkidu. Inconsolable, Gilgames partira au delà des terres là où nul n’a jamais été, à la recherche du secret d ela vie. Il rencontrera le seul immortel, qui échapa des millénaires auparavent à un déluge qui avait détruit l’humanité. je vous raconte pas la fin

  4. Enfin si vous voulez admirer le Code d’hammurabi vous pourrez le voir à deux pas de chez vous, il est au Louvre
    Sur cette pière est gravé ce qu’on appelle le « code », mais ce ne sont pas vraiment des « lois » générales, plutôt des « cas » inventoriés

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages