Le post où M. devint Mériadec

Allez ouai, je vais révéler le secret de polichinelle. Oui j’avoue… je sors avec un mec qui se prénomme Mériadec. Oui, celui qui commente ici même et ailleurs sous le doux pseudonyme de SariMarien. Non ce n’est pas un prénom bordelais, c’est même breton !

Je dis ça maintenant car, dans un premier temps, peu de gens l’ignorent, et ensuite, je voulais mettre en ligne mon message d’amûûûûr diffusé dans Paris hier et avant-hier. En fait, j’avais conservé ce « M. » qui, nimbé de mystères, me paraissait bien correspondre à mon chéri. Et puis, plus concrètement je m’étais dit « Putain avec un prénom pareil, si y’a un pédé qui me lit et qui a fucké avec, je vais grave en entendre parler, et ça va grave me gaver ». Alors je le proclame : « oui, si vous avez un jour fucké avec un Mériadec, c’est sûrement avec le mien ». :langue:

Et bien : gardez-le pour vous, car il est à moi ! (syllogisme ?)

Evidemment, en ce jour de St Valentin, nous nous sommes engueulés et j’ai grave fait la gueule. Et me voilà en train de vouloir lui faire des reproches, et lui dire ceci et cela et scrogneugneu et tralala. Et puis samedi, en me barrant vers une teuf, seul, je suis passé par Nation pour voir mon message pour le fun. J’ai eu de la chance, j’ai attendu trente secondes et il s’est affiché. J’ai lu. J’ai souri.

J’ai compris que je lui en voulais exactement pour les raisons qui m’ont fait écrire ce putain de message. On a tendance à vouloir changer les gens, à vouloir les faire adhérer à ses propres volontés, or ça ne fonctionne pas comme ça une relation. Et dans le fond, malgré toutes mes réprimandes (oui je sais je suis une chieuse mais parfois c’est justifié), je le trouve vachement bien comme il faut mon keum. Et oui, juste comme il est.

Message Saint-Valentin

33 Commentaires

  1. Ca devait être la 1ère fois que les panneaux lumineux de la capitale diffusaient un message avec du latin (à moins que les panneaux existaient du temps de Lutèce ? ptet en marbre ? :p)

  2. Tolkien a créé tous ses langages à partir de langues réels, comme le Gaëlic et les langues nordiques, qu’il enseignait d’ailleurs, donc il n’est pas étonnant de retrouver des déformations de prénoms celtes dans ses livres. Il faudrait que je me replonge là dedans, mais de mémoire il avait essayé de coller à chaque peuplade une langue similaire à l’une de celles qu’il connaissait… le gaëlic pour les hobbits ?

  3. secret de polichinelle ?
    pour ton cercle de blogueurs assidus, peut-être, mais pour la multitude du World Wide Web, non, hehehe ;)

    Pour info après une recherche dans l’annuaire téléphonique il y a seulement 3 abonnés Mériadec à Paris…
    (mais aucune sarah connor ;) )

  4. je suis sorti dimanche soir avec un type super , Mériadec, …je dois le revoir un de ces soirs et nous allons voir si nous décidons de faire un bout de chemin ensemble !

  5. Parfois les bras m’en tombent
    ou
    comment retrouver sur le blog de son ex ses
    propres agissements de la veille.
    ou
    pourkoa quand je vois un ours qui me fait un sourire je l’embrasse
    comme un ado
    ou
    pourkoa je m’appelle pas Pierre voire Jeff.

  6. Moa j’aimerai bien qu’on m’emporte dans une caisse, qu’on la ferme avec du métal autour, et qu’ion m’envoie en tTerre Neuve….

  7. merci de cette conversation GSM . Je n’ai pas bien compris pourquoi un full stop aussi radical…je suis triste mais ça va passer. je t’embrasse tendrement

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages