De dates en jalons

Me voilà donc revenu à mes pénates. Bien courbaturé de cette sportive semaine mais bien reposé aussi et surtout complètement régénéré. Je me rends compte que c’est bien ce dont j’avais besoin, un vrai changement d’air, avec un dépaysement dans le climat, la géographie et les activités.

Nous sommes rentrés hier soir en bagnole avec mon frère, Jérôme, et Diego. Du coup, on s’est relayé avec mon frangin, et j’ai conduit deux heures et quelques dans la nuit. Je déteste ça, je trouve toujours que les nuits de conduite avec la fatigue qui déforme la réalité et les lumières diverses dans le noir qui produisent des mirages visuels sont dangereux, à cela on ajoute les camions qui occupent une ou deux voies… bref c’est une conduite que je proscris au maximum.

J’ai reçu quelques mails de personnes étonnées de ne pas avoir eu de post à lire depuis lundi. Waaaaah ça m’a fait plaisir de voir que certaines gens se demandaient si le fait de ne pas écrire depuis quelques jours signifiaient que moi aussi j’avais jeter l’éponge. Mais non, c’est juste que je n’avais pas tant de temps que cela à consacrer à mon onanisme intellectuel préféré (oui oui, le blog c’est de la branlette après tout), et puis je voulais aussi mettre cette activité là au repos. Donc me voici de retour, requinqué et prêt à me remettre sérieusement à mon petit plaisir cybernétique quotidien (traduisez : mon accoutumance majeure…).

Et puis, nous sommes le 3 avril et cela fait donc un an que je blog. Wow. Une année de posts en tout genre, une année où j’ai beaucoup raconté sur moi, mais bon avec le recul, pas tant que ça, où j’ai évoqué mes amours, mes amis, des bouquins, des films, des expos, des trucs et des machins ! Et bien, la bonne nouvelle (pour moi) c’est que je suis content de ça, et que je ne suis pas lassé du système. Enfin, il me faut aussi réaliser une migration vers WordPress le plus vite possible (ah oui et puis si je pouvais aussi me débarrasser des spammeurs de commentaires aussi…), qui me fait flipper ma race, et puis il faudra donc que je recolle une css avec un nouveau look.

D’ailleurs, c’est drôle cette histoire de date et d’anniversaire, en effet, je me souviens avoir commencé mon blog très peu de temps après avoir emménagé avec M., et un jour après notre premier anniversaire. Aussi, hier était notre deuxième année de copulation (copulation c’est pas le substantif pour « en couple » ?).

11 Commentaires

  1. Tiens, c’est drôle, nous aussi ça fait deux ans (un peu plus) qu’on est ensemble, et un peu plus d’un an qu’on habite ensemble (mais mon blogage intensif est plus récent, de septembre, quand on s’est pacsés)

  2. J’ai beau me taper la tête contre mon mur de bureau (que ça à faire), j’trouve rien d’autre que « bon anniversaire » … en même temps c’est sobre :mur:

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages