Perdu dans la matRooX

Hier matin, je me lève et ce n’était pas un jour comme les autres. Bin ouai, déjà je ne taffais pas. Mais j’avais aussi un rendez-vous qui va changer ma vie. Un jour vous êtes là, et hop, le lendemain c’est plus la même chose. Même existence mais autre perspective. Je me rends donc à l’agence où Mme Morphéee (c’est une fille) m’attend pour 9h. Elle m’avait dit : « suis la ligne 11 jusqu’ la station Goncourt ».
– Mais qu’y a-t-il à Goncourt ? répondis-je
– A Goncourt, ton futur tu trouveras.

Arrivé à bon port, je franchis le lieu de tous les Choix. Morphéee me salue, puis me présente LE document.
– Signes ce bail, et tu te retrouves locataire d’un charmant micro-deux-pièces de 30m2 dans le 11ème, alors tu décides de connaître la vérité, d’assumer tes choix et de pénétrer dans ce nouvel univers que tu pressens.
– Mais qu’est-ce que la matRooX ?
– Signes, et tu le sauras.

Bon ben voilà, hein ! J’ai pénétré dans la matRooX et maintenant je ne peux plus ignorer la suite des événements. Je dois affronter mon destin. (« Je suis ton père ! » Naaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaan !). Morphéee me remet les clefs de l’appart, et je pars le coeur à la fois léger et engoncé dans une drôle de torpeur. Et oui, ce n’est pas qu’une nouvelle habitation, c’est évidemment la véritable fin de ma relation amoureuse avec M., et ça, ça me les brise menus menus.

L’appart est bien conforme à mon souvenir, je suis rassuré car j’avais psychoté cette dernière semaine à me dire que je n’avais pas pu trouvé un logement en deux jours, et ne pas m’être complètement trompé sur la marchandise. Mais nan, ça me botte. Les deux pièces sont d’une dimension assez homogène (11/12m2 chacune en gros) et dans un ensemble plutôt en harmonie. La journée fut aussi calme et silencieuse que lorsque j’avais visité, une semaine auparavant. La vue est daubante mais je ne peux pas non plus être trop difficile, au moins je n’ai pas de vis-à-vis direct, tout en étant au premier étage sur cour.

J’entre dans la salle de bain. Ah oui c’est vrai, je suis entré dans la matRooX ! Mein gott ! Quelle est donc cette matière rugueuse sur l’émail du lavabo, et le bac de douche… et les chiottes !!! Aaaaaaaaaaah !! Chériiiiiie, du tartre, du calcaire !!!! Heureusement, que je suis équipé pour la matRooX, je file au supermarché et je complète mon équipement de Warrior. Eponge, serpillière, balai-brosse, seau et surtout une tonne de Viakal (oui je sais on dit Antikal, mais je suis une vieille, je n’arrive pas à m’y faire, d’ailleurs je parles toujours de Grosquick, parce que Quicky c’est rien qu’un imposteur, et pis parfois je dis encore Raider au lieu de Twix, voire Treets pour M&M’s, et pis en plus M&M’s c’était le surnom de moi et mon ex, et donc maintenant faut dire Treets !).

Hé hé hé. J’ai tué le tartre, et ça sent bon la soude maintenant. Je peux passer à la mission suivante, car la matRooX me réserve encore bien des surprises. Par exemple, le carrelage qui recouvre toute la surface de l’appartement, ça ne va pas du tout. C’est glacé et complètement chirurgical comme revêtement, il faut absolument que je mette de la moquette. Je fonce chez Mr Bricolage à deux pas de mon nouveau « chez-moi », et je panique. Bin oui. Comment on fait pour transporter de la moquette ? Comment on fait pour la poser ?? Oh là là, c’est ça la matRooX, et bien je préférais ma vie d’avant. Heureusement, le cybermonde allait m’aider.

Je suis rentré à Nation, j’ai recherché et trouvé toute l’info sur la pose de moquette. Comme Néo pour le Kung-Fu, j’ai intégré l’information et en quelques secondes à peine : j’avais la connaissance. JE SAVAIS DECOUPER ET POSER DE LA MOQUETTE ! Je suis donc allé acquérir ma moquette pas chère, que j’ai transportée avec un diable que le magasin m’a généreusement prêté, et puis aidé de mes nouvelles aptitudes, je l’ai installée. Je dois tout de suite préciser que j’ai été moins efficace que Néo avec le Kung-Fu, mais bon j’ai du éviter le pire. :mrgreen: Vous m’auriez vu pester après mes bouts de moquette et manquer de mestropier avec le cutter (c’est dangereux, putain, ces machins là), un vrai spectacle !

Ensuite, exténué, j’ai rejoint mes pénates, bien content de ma première incursion dans la matRooX. Enfin pas vraiment content, simplement excité et avide, comme lorsqu’on entre dans une phase nouvelle, à découvrir et à construire. Et puis un peu aussi désillusionné et découragé, même si je sais que je ne suis plus le même qu’il y a deux ans, que c’est en parti grâce à lui, et que ça vaut bien tout ce qui s’est passé, le meilleur comme le pire.

PS : Je ne sais pas si c’est un effet pervers de la matRooX, mais depuis cette après-midi, la barre grise de mon menu à droite recouvre la moitié de mes posts. Et je n’ai touché à RIEN ! Damned !! Je l’ai récupéré quelques secondes toute à l’heure, et là, c’est rebarré en couilles. Grrrrrrr :mur:

33 Commentaires

  1. Je PENSE et j’insiste sur le PENSE que le problème vient de ce commentaire : « Socrates: Pour l’europe des 25 c’est ici : http://europa.eu.int/comm/enlargement/candidate_fr.htm
    Pierre’s life  » qui apparait dans ta barre de droite. Comme tu n’as SANS DOUTE pas défini de largeur maximale, la barre s’adapte pour afficher l’URL complète.
    MAis bon, j’ai la tête à l’envers, ne me demandez pas non plus de réfléchir trop. :mur:

  2. Oui ! cette fameuse barre, j’ai rechargé 3 fois, elle me narguait! elle trepassa qd j’ai appuyé sur l’arret du chargement, o moins je pouvais lire le texte. Dis moi? c’est quoi cette agence ou on trouve des deux pieces en deux jours??????? <

  3. euh matoo c’est pas le lien de socrates qui est trop grand et qui force la barree à s’agrandire ??? merde je vois plus ce que j’ecris ! ah zut alors

  4. Tiens, comme tu t’installe, si jamais t’as besoin d’un électricien qui travaille gratos parce qu’il se fait chier au chômduc, j’en ai un sous la main (enfin tout à l’heure je l’avais dans la main, mais c’est une autre histoire)… il n’a tellemetn rien à faire que ça lui a fait plaisir d’aller vérifier le matos du copain d’un pote, donc quelqu’un qu’il ne connaissait pas… donc à bon entendeur salut : mon chéri ne sait pas quoi foutre de ses journées sauf :dodo:

  5. Si tu veux enlever la vieille tapisserie de tes murs et les repeindre en blanc, j’ai tout l’attirail nécessaire chez moi, y compris la tonne d’encouragements qui vont avec. :-D

  6. Tiens, j’ai fait la chasse au calcaire hier aussi, mais pas avec du Viakal: trop lent et cher (ce n’est qu’un peu d’acide dilué et un tensio-actif). L’acide chlorydrique à 30%, disponible dans les magasins de bricolage, est remarquablement efficace et rapide. (Manipuler avec précaution, mettre des lunettes). Pas cher.

  7. une inauguration en grande pompes avec sacrement de l’entrée et bapteme des pièces importantes (en même temps ca va etre vite fait le tour).
    C’est quand ? moi je peux fournir le pretre un rien oecuménique :)

  8. ‘tain il a pas peur des psychopathes çuilà! :eek:
    Bon je me suis empressé de regarder sur un plan, et effectivement, tu vas vivre de l’autre côté de ma très chère cousine, derrière le Monop’. :langue: Le quartier est vraiment cool, y a souvent des parades rue du Faubourg du Temple !

  9. Dites-vous qu’on peut facilement savoir où je crèche avec le geourl, lespagesjaunes, le whois etc. Ensuite avec une petite recherche, on trouve les anciens boulots, les écoles etc. :doute:

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages