Le guide des jeunes homos

Charles Roncier et Xavier Héraud sont tous deux journalistes à Têtu, ils sont aussi drôlement jeunes (26 et 24 ans), bien ancrés dans le milieu associatif et militant gay, plutôt pas mal de leur personne, et de surcroît blogueurs !! Poupée est un blogueur que j’aime particulièrement, tandis que Xavier avait brillamment commencé à faire son lapincompris avant d’être vandalisé par notre blogueur nihiliste préféré. :mrgreen:

Ces deux collègues et amis ont écrit ce bouquin, le « guide des jeunes homos », et ont accompli là un travail remarquable mais surtout dont l’utilité ne peut être niée. Je l’ai lu de A à Z et à chaque nouvelle rubrique, il n’était pas difficile de mettre en perspective ma propre ignorance d’il y a une dizaine d’années sur tous les sujets qui sont abordés. Le bouquin expose à peu près tout le B-A BA et les problématiques que rencontrent les homos. C’est donc un ouvrage consacré aux jeunes, mais aussi aux « récents » ou même à certains parents concernés, qui voudraient un peu démystifier une orientation sexuelle qui leur est inconnue.

Le maître-mot du bouquin est que l’on ne veut pas parler de l’homosexualité en termes de problèmes et de douleurs, mais bien concrètement dans tout ce qui est aussi épanouissant et positif dans sa différence. Aussi tout le discours est avant-tout rassurant et déculpabilisant… c’est dingue comme de mettre des mots simples sur ces choses tellement taboues font du bien. Et j’imagine que ce livre ira soulager bien des ados dans leur mal-être et leurs interrogations diverses et variées sur la communauté, les pratiques sexuelles, le droit ou l’identité homo. Et la candeur avec laquelle chacun des sujets est abordé renforce encore plus l’idée que répondre à quelques questions avec naturel et lucidité est le meilleur moyen de rassurer des milliers d’ados en peine ou simplement dans l’ignorance de ce qui va leur arriver, ou bien dans des écueils qui peuvent les empêcher de s’épanouir correctement dans leur vie.

C’est un ouvrage qui fait écho à certains moments avec celui de Gonzague de Larocque. Mais le côté guide pratique est une mine d’or pour des ados ou de jeunes homos qui se posent des questions, notamment sur la sexualité, et qui voudraientt savoir comment faire face à l’homophobie, connaître les tenants et aboutissants d’un coming-out, savoir ce que c’est vraiment d’être actif ou passif, ou bien si la sodomie est obligatoire, comment ça se passe entre deux mecs au pieu etc. Maintes questions que je me suis posé il y a un certain nombre d’années, et des questions sans réponse sinon celle de se jeter dans la gueule du loup. Et quand on connaît les risques d’expérimenter à l’aveuglette, on se dit que ce manuel du petit pédé illustré est un don du ciel !

Alors bien évidemment, ce n’est pas une encyclopédie, c’est bien un livre écrit par deux mecs, avec des credo, avec une expérience de la vie homo, avec des opinions bien tranchées sur certains sujets et cela se ressent. On peut donc reprocher un côté « Têtu » dans la manière d’aborder les choses, et finalement une certaine manière aseptisée de ranger dans des cases, mais il y a une telle intelligence dans les propos et dans la manière de désamorcer les culpabilités, que ça en vaut vraiment la peine.

Après, je me dis que cette ignorance dans laquelle j’ai baigné, m’a aussi permis de me péter la gueule un certain nombre de fois, de devenir un bel écorché-vif à certains moments, et finalement a donné le résultat d’aujourd’hui ! Je n’ai rien à regretter car je me sens bien dans mes baskets, et plutôt en équilibre avec moi-même. Mais j’ai le souvenir terrible de ces envies de mourir de 5e et 4e… de ces découvertes de soi qui terrifient quand on se croit seul sur Terre, et qu’on a l’image de soi d’un vrai suppôt de Satan… quand je me sentais coupable envers mes parents, de les faire souffrir de leur faire honte etc. Et puis tout connement, ces moments où on se demande si on va avoir mal au cul, et si il faut avaler ou bien si on est moins pédé d’être actif et si on est moins viril de se faire prendre les fesses !! Mais oui, on se les pose ces existentielles questions !! :mrgreen:

Et puis, je considère que j’ai eu de la chance… que ce soit avec mes parents ou mon environnement ou mes rencontres. Il y a tellement d’homos tourmentés et déchirés, déstructurés, par des expériences ratées et une mauvaise image d’eux-même. Et concrètement, tellement de gays qui se suicident à l’adolescence… Donc je pense que j’aurais été bien plus serein si j’avais eu cette ressource, si j’avais pu être rassuré sur le fait que je n’étais pas l’antéchrist et surtout que je ne serais pas malheureux jusqu’à la fin de mes jours. Savoir que j’avais autant la possibilité d’être épanoui, d’aimer et d’être aimé en retour.

Jeudi soir, je suis allé à 19h à Violette And Co (géniale librairie gay et surtout goudou du 11e) pour les écouter parler de leur bouquin. Et du coup, j’ai eu ma dédicace. Yeaaaaah ! :cool:

Charles Roncier et Xavier Héraud - Le guide des jeunes homos Xavier Héraud et Charles Roncier (respectivement de gauche à droite)

18 Commentaires

  1. J’ai acheté ce livre et j’ai finit de le lire et je n’ai rien à ajouter sur ce que vient de dire Matoo ! Ce livre est très bien alors n’hésitez pas à l’acheter !! En plus, il a l’avantage d’être vendu à un prix très abordable

  2. En fait, moi, je l’avais acheté pour mes élèves à l’école, parce qu’il y en a pas mal qui sont encore mal dans leur corps, dans leur tête, voire dans leur vie sexuelle… et puis je me suis rendu compte que près de moi il y en aurait un autre à qui l’offrir… il est vraiment très bien

  3. super.

    la dédicace à la chaine. « Pour Yvonne, amitiés… ».

    je hais les dédicaces et les autographes. c’est la pire débilité que l’humanité ait inventée.

    « Je soussigné XX certifie avoir rencontré Yvonne X, le XX à XX et lui avoir signé la présente en signe d’attestation de la sus nommé rencontre. Etabli en un exemplaire unique, fait à XX, le XXX,  »

    :gne:

  4. Le problème, c’est que le jeune homo qui s’assume difficilement et à qui ce livre serait profitable, est justement celui qui n’osera jamais aller l’acheter dans une librairie…

  5. On peut facilement être cynique quand on est loin de ces préoccupations certes !! J’ai eu le même réflexe ! :ok:

    Mais ça vaut coup que ces sujets soient abordés au moins une fois sous cette forme. Je ne dis pas qu’il s’agit d’une réglementation stricte sur le « être un bon pédé en 10 leçons », mais plutôt un excellent premier vademecum pour un jeune homo qui se pose des questions dans réponses toutes faites. ;-)

  6. Ohhhh si j’avais su j’y serais allé !!! :pleure:

    Je suis entièrement d’accord avec toi sinon.

    « de jeunes homos qui se posent des questions, notamment sur la sexualité, et qui voudrait savoir »

    « et finalement à donné le résultat d’aujourd’hui ! »

  7. Bonjour,

    Je suis Pédro Torres, éditeur. Ma maisons d’éditions « Textes Gais » a publié au mois de mai Comment te le dire ?, l’histoire vécu d’un lycéen qui n’osait pas dire à son meilleur ami qu’il l’aimait.
    Vous trouverez à cette adresse la couverture de l’ouvrage ainsi que le texte de 4e. :
    http://www.textesgais.com/pages/Comment.html
    Comment te le dire ? s’est vendu en 5 mois à plus de 1200 ex. (en général, dans ma maison d’éditions, un ouvrage part à 1000 ex. en un an). Le Magazine InterCDI en a parlé dans son numéro d’octobre ce qui a généré beaucoup de ventes dans ces centres.
    A l’adresse suivante, vous verrez quelques critiques de lecteurs reçues par l’auteur.
    http://www.textesgais.com/Acces/Commentcritiq.html

    Je serais heureux de vous envoyer cet ouvrage si vous pensez qu’il puisse intéresser votre site.
    Pourrais-je pour cela avoir votre adresse physique ?

    Je vous en remercie.
    Pédro Torres
    Éditions Textes Gais

  8. Oh très intéressant cet article, puis-je te le copier sur Glapatate.net dans la rubrique culture ?
    Bien entendu un lien vers ce blog et ton pseudo partout partout, m’enfin ça serait plus simple si tu avais un profil sur le site hein ;)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages