Tack Babette

Deuxième jour à Stockholm avec Diego, et me voilà déjà à me connecter au net par GPRS avec mon portable. Il n’y a plus aucun espoir pour moi je crois… :mrgreen:

Nous sommes donc arrivés hier après-midi pour débuter mon week-end prolongé en Suède, tandis que Diego commence un périple plus étendu (ensuite il se fait Copenhague, Hambourg, Munich, Cologne, Bruxelles) pour ses vacances d’été.

On a beaucoup marché depuis hier et nous avons parcouru la ville en long, en large et en travers. Il faut dire que le confort de l’hôtel « Elite » change pas mal de nos habitudes bourgeoises du SwissÔtel de Berlin, on se fait tellement facilement au luxe. Mouaaarf. Non mais ça reste très bien !!

Le suédois est absolument incompréhensible pour moi et Diego. Nous entendons vaguement des « schrrrrrrlalafraaaaleufreuleu » avec plein d’angström. Heureusement que le moindre péquin parle un anglais vraiment courant, cela facilite grandement le séjour. Je me sers aussi de mon film cultissime : Le Festin de Babette. Bon, d’un autre côté c’est du Danois, mais bon on va pas faire le difficile. Donc je me débrouille avec « oune franks meeter » (un dîner français), « ti tousand franks » ( 10 000 francs), « heuleu breude » (la soupe de pain), et le fin du fin, on arrête pas de dire « Tack Babette » (merci Babette) pour dire « merci » dans les bars et restos, ce qui nous fait beaucoup rire.

Evidemment, nos errements dans la ville ont été légèrement guidés par la recherche des lieux gais de la capitale suédoise. D’ailleurs en passant, les suédois sont vraiment tous blonds, aux yeux bleus, et avec une moyenne de mecs vraiment bien foutus et pas mal du tout. Nous avons donc marché des heures dans cette ville qui est vraiment très belle et agréable. En outre, nous avons un soleil radieux depuis hier, et on se balade en ticheurte, c’est un vrai bonheur.

En terme de lieux gays, clairement ce n’est pas l’extase, mais il y a un petit « marais » plutôt cool dans la vieille ville (Gamla Stan) avec quelques bars et cafés sympathiques. Notamment, un serveur canadien adorable (avec des yeux incroyables) nous a donné une carte du gay Stockholm qui nous permet d’écumer la cité. Nous avons aussi rencontré un costaricain dans un bar avec lequel nous avons traîné le reste de la journée et la soirée, qui connaît déjà bien la ville et nous a donné des conseils. Du coup, hier soir, on s’est retrouvé à une soirée « TradGarden » pour une soirée où nous étions les seuls étrangers (elle n’était pas sur la carte) et fréquentée par des homos, hétéros, mecs et nanas, en partie en plein air, en partie dans une salle, avec des styles musicaux vraiment originaux et des gens totalement « easy going ».

Ce soir, on se fait un classique du vendredi soir suédois gay : le Tip-Top. :langue:

7 Commentaires

  1. A voir aussi : le restaurant-bar Torget, en face de la station « Gamla Stan » justement. L’île de Södermalm, aux environs des stations Mariatorget, Slussen et Medborgardplatsen. Un peu Kungsholmen, même si c’est clairement plus bourge.

    Moi aussi j’adore l’endroit. :)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages