Work’N Folk

Cela fait maintenant quatre ans que je bosse dans ma boite, et j’ai eu pas mal de chance en termes de collègues ou même de hiérarchie. Je pense qu’il n’est même pas la peine que j’insiste sur le fait que je suis ouvertement pédé au taf (même si ce n’est pas le trait le plus saillant de ma personnalité, nan nan). Bien sûr, les gens qui ne me fréquentent pas plus que ça ne sont pas au courant, même si ça a au moins du tchatcher jusque là. Mais bon, certains me demandent encore si je suis marié ou si la petite fille en photo sur mon bureau (ma ch’tiote cousine Lauryn) est ma fille. :mrgreen:

Je m’entends particulièrement bien avec les gens de mon ancien département, et on est un bon petit groupe de 8-9 personnes à nous retrouver plus ou moins le midi pour bouffer et pour déconner. Du coup, j’y pensais depuis longtemps, et hier, j’avais invité ceux avec lesquels je m’entends le mieux et que j’estime beaucoup. 3 filles et 3 mecs vraiment sympas et adorables ! Etaient donc présents Naïri que j’évoque assez souvent, Vanessa, Céline, Franck (celui qui a eu une aventurette avec ma copine Virginie), Olivier et Grégory.

J’avais préparé de mes petites mains une quiche lorraine et une autre chèvre aubergines (les voilà les fameuses Ôbergines) avec une salade mélangée (avec de la roquette, j’adore). Et puis, les pâtisseries algériennes ont été bien accueillies par mes convives. Pas de cafard dans les verres, ni dans les plats. Waow ! Mais Olivier (qui lit mon blog, donc je le soupçonne d’avoir cherché) en a repéré un petit qui galopait derrière le canapé, l’enculé de sa race (le cafard, pas Olivier). Pourtant j’avais joué à Terminator et Monsieur Propre tout l’après-midi, mais bon il faut bien que je me rende à l’évidence, tant que l’immeuble ne sera pas clean, je ne suis pas près de m’en débarrasser.

On a surtout drôlement ri et parlé, évidemment du boulot, on a taillé des costards à qui de droit, on a bitché et cancané tout notre saoul. Et puis on a aussi évoqué beaucoup d’autres sujets. J’étais content de provoquer cette incursion de ma vie professionnelle dans ma vie privée, car ils en valent vraiment la peine.

Evidemment, on est pas obligé de copiner avec ses collègues, mais j’ai du mal à comprendre, comment font certaines personnes à mon boulot pour tenir bon tout en tirant une tronche de 8 mètres de long toute la journée. Passez plus de 8 heures par jour dans un endroit, sans se marrer, parler chiffons devant un café, ou bien mater le cul d’un beau mec avec une copine (faute de grive…), ça doit être mortel. :mrgreen:

10 Commentaires

  1. « Comment font certaines personnes à mon boulot pour tenir bon tout en tirant une tronche de 8 mètres de long toute la journée »?
    On en reparlera quand tu auras passé 30 ans dans la même boîte. Non?

  2. Je confirme : c’est mortel !
    Franchement, deux nanas post cinquantenaire, une hypocondriaque aigrie toujours contre tout et qui a tout vu qui grogne toute la journée quand elle n’est pas en arrêt maladie et une post-ado délurée collée au téléphone, s’occupant de sa proche retraite en priorité…faut se les farcir.
    Alors j’ai beau être un communiquant tendance manager-motivation, optimisation de performance, là, j’en chie, surtout qu’elles ne sont pas sous mes ordres :))) même s’il faut que je couvre puisqu’au final vaut mieux que je les fasse bosser en amont plutôt que de me taper leur boulot à refaire, parceque salopé, en aval (j’ai précisé qu’il y en a à une a 80% et l’autre à 50% en CPA ?)…donc le Furyo est diplomate, positivant, assistant, compatissant, il propose des solutions, connait toujours les textes de lois qui tombent bien (mon secret, anticipation/préparation), à toujours une solution dans son chapeau…et reste, bien que très très bien noté, toujours au même grade, à 1120E/mois…Comme quoi, je l’ai bien choisi par passion ce métier…
    :boulet:
    Oups, désolé de te squatter là…j’ai fait le boulet, tout ca pour dire que bon, l’intrusion du boulot dans ma sphère privée…euh, pas pour moi.:joker:

  3. « Passez plus de 8 heures par jour dans un endroit, sans se marrer, parler chiffons devant un café, ou bien mater le cul d’un beau mec avec une copine (faute de grive…), ça doit être mortel. »

    ho bah je sais pas moi depuis la derniere fois qu’on s’est mis a parler chiffons deco et mecs avec ma collegue en pleine pause café bah … on est abonnés au taches hyper valorisantes (dupliquer des cd scanner des rapports …) !!!

  4. « se marrer, parler chiffons devant un café, ou bien mater le cul d’un beau mec avec une copine (faute de grive…) »
    bonjour les heures supp!!
    enfin un peu ado tout ca!! lol (et c tant mieux!)

  5. moi je m’entends trop bien avec mon ancienne collègue qui a 50 balais ! c’est marrant quand on y pense mais c’est génial ! et c’est vrai que pour égayer les longues journées de travail, c’est mieux de s’entendre avec les collègues !

  6. “Comment font certaines personnes à mon boulot pour tenir bon tout en tirant une tronche de 8 mètres de long toute la journée »
    Je me demande aussi, pourtant ma collegue est comme ca. Et comme la plupart du temps, ya que nous deux dans les locaux, c’est super cool, top delire…:mur:
    « Passez plus de 8 heures par jour dans un endroit, sans se marrer, parler chiffons devant un café, ou bien mater le cul d’un beau mec avec une copine (faute de grive…), ça doit être mortel. »
    Je bois pas de café et ya pas de mec au beau cul dans ma boite… :mur:

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages