Quo vadis ?

Je suis fan de mythologie depuis que je suis tout môme, donc j’ai pensé que c’était une bonne idée d’aller à Mykonos en vacances ?! Ou alors parce que tout gay doit au moins une fois dans sa vie faire son pèlerinage à Mykonos ?

Rhalalalalala, bon c’est vrai que je suis un inconditionnel de mythologie grecque, et que je suis un peu militant sur les bords, mais je vous juuuuuure madâââme (Ne jurez pas, Marie-Thérèse !) que j’y vais pour me reposer et flâner le long des plages. Hé hé hé. Apparemment, il y fait encore un temps clément, et comme je suis une pauvresse qui doit partir en vacances seul, je me suis dit qu’une destination typiquement gay hors-saison doit être sympa. On verra bien s’il reste encore quelques tapioles perdues dans ce coin de la méditerranée.

Et sinon, j’ai acheté une tonne de bouquins, quelques magazines, un cahier Clairefontaine pour griffonner sur la plage, et puis j’ai mon ordi pour écrire et m’épancher de tout mon saoul. Je sais, je sais, je l’ai écrit 100 fois : « MATOO NE DOIT PAS SE CONNECTER EN GPRS A L’ETRANGER ». J’ai retenu la leçon croyez-moi !

Donc, je pars une semaine et je suis content comme personne ne peut l’imaginer. Une bonne semaine avec moi-même pour me relaxer au soleil, marcher, découvrir, méditer… et plus si affinités ! :mrgreen:

Soyez sage pendant mon absence. Je ne sais pas encore si je vais avoir la possibilité ou l’envie de bloguer. En attendant, j’avais envie de mettre en ligne ces machins là plus bas. Ces quatre bidules que je désirerais partager avec vous.

Un truc qui me fait vibrer… J’ai évoqué Philip Glass hier, et je me suis dit qu’il fallait que je montre quelque chose de lui. Mais plutôt que de mettre en ligne un morceau musical seul, je préférais montrer un truc encore plus dingue. Il s’agit de la fin d’un ballet sur une musique de Glass : « In the Upper Room ». C’est mon pôpa qui avait enregistré cela pour moi en tombant dessus par hasard sur ARTE. Merveille de syncrétisme entre la danse et la musique… je n’en dis pas plus. (40,5Mo)


In the Upper Room - Philip Glass

Un truc qui m’émeut… C’est encore pôpa qui avait acheté cette cassette de La Cinquième qui concaténait tous les « Opéras Imaginaires » : les plus grands airs illustrés par des films d’animation. Mon père qui tentait de nous inculquer La Culture (de la part d’un ouvrier, ce n’est pas anodin). J’avais été subjugué et ému à l’extrême par cet extrait de Lakmé de Léo Delibes, que je découvrais alors. Même si les images de synthèse datent un peu, la poésie reste inchangée. (16,3Mo)


Lakmé - Léo Delibes

Un truc qui me fait rire… No comment. C’est de la bonne. (3,6 Mo)


Les recalés de la Nouvelle Star

Un truc qui me fait triper… C’est con, c’est nul, c’est probablement l’invention d’un mec sous acide, mais j’adooooooooore. D’ailleurs la mère de Virginie est en train de me faire une vache similaire. (1,7Mo)


Mahnah mahnah

13 Commentaires

  1. freaky> Oui oui je sais bien. D’ailleurs à la fin, il y a cet échange génial entre les deux vieux : « The question is, what is a manah manah ? » et la réponse : « The question is : who cares ?!! ».
    :rigole:

    Mais je pense que l’idée des vaches roses est vraiment due à une consommation de psychotrope ! :petard:

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages