Perfect nawak party !

Tout a commencé par un succulent dîner lors d’une non moins délectable soirée chez le Sieur Oli jeudi soir. Déjà, je ne comptais pas rester tard car j’étais bien éreinté de ma semaine, et que je commençais tôt vendredi matin. Mais les gens présents (Malik, Jeff, Sylvia, Séb) et l’ambiance de la soirée m’a retenue jusqu’à une heure avancée de la nuit (et encore on avait tous envie de s’éterniser).

C’est alors qu’en finissant son troisième verre de Genièvre (ouai il paraît qu’il y en avait un jeune, un vieux et un double et qu’il fallait goûter la différence… hé hé hé), Jeff a proposé qu’on se fasse les Crazyvores du lendemain soir. En effet, ce week-end est un peu particulier et pour le salon gay (eurk), il y a une Crazyvore le vendredi et une Follivore le samedi soir.

Je n’avais rien garanti car j’étais vraiment à l’ouest, et je craignais que cela ne s’arrange pas pour le lendemain, mais une kabbale a été habilement fomentée pour que je me décide à y aller (et puis, il ne faut pas me pousser longtemps). Donc j’ai prévenu Diego qui est ce week-end de retour de Bruxelles, et XIII que je devais aussi voir ce soir là, que nous étions conviés chez Olivier avant d’aller guincher tous ensemble. J’en ai profité pour passer un coup de fil à PH et lui demander si cette sortie le branchait.

Ce soir donc, chez Olivier nous avons retrouvé avec Diego et XIII, Séb et son Garçon, Oli et Marie, puis PH nous a rejoint. Arrivé aux Crazyvores vers 00h45, je suis surpris de constater qu’il n’y a pas du tout d’attente pour rentrer. Hum hum, bizarre. Et à l’évidence, en pénétrant dans le Bataclan, c’est vide ! C’est la première fois que je vois ça, mais je suppose que ce n’est pas vraiment l’habitude de ceux qui sortent à cette soirée. En effet, même au paroxysme de la fête, la salle n’a jamais été blindée, mais c’était hyper agréable de voir les têtes des gens, de ne pas se perdre et de pouvoir danser de tout son saoul.

Parce qu’une fois sur place, nous avons été rapidement rejoint par Jeff, Sophie, Fabien, Sébastien (un autre), Emeline, François et sa cousine. Oh là, c’est un peu compliqué mais finalement ça se résume à 15 personnes qui se connaissaient plus ou moins. Séb, Le Garçon, Olivier, Oli, Matoo, Diego, XIII, PH, Jeff, Fabien, Sébastien, Sophie, Emeline, François et sa cousine ont formé un petit groupe bien sympathique sur une piste bien dégagée, et avec de la bonne musique pourrave.

C’est exactement le genre de soirée qu’on prévoit à peine, qui à la base aurait du être moyenne vu qu’il n’y avait pas grand monde, mais au contraire il y a eu un esprit de teuf entre nous absolument génial. Et puis, j’ai trouvé que la soirée était drôlement bien achalandée en beaux mecs ! :mrgreen: On a eu toute la place et le loisir de faire du pur n’importe quoi, de danser comme des oufs, certains d’ôter leurs ticheurtes (hé hé hé) ou d’autres de faire (ou fantasmer) des bêtises endogames ou exogames (je ne dirais rien de plus) sur des chorégraphies des plus Oualiennes. Je regrette de ne pas avoir d’appareil photo dans ces cas là ! Et ce qui est terrible, c’est que l’on ne peut pas élaborer ce genre d’ambiance, c’est une alchimie qui a lieu, ou pas. Donc c’était ce soir, et cool j’étais de la fête ! ;-)

En conclusion, je suis ravi, j’ai passé une soirée qui m’a sincèrement donné du baume au coeur. Par contre, je suis définitivement achevé. Dormir siouplé.

9 Commentaires

  1. C’est vrai que c’était une chouette de soirée.

    Ca a intrigué plein de gens, Seb qui hurlait « BLOG POINT MATOO POINT NET !! » toutes les 10 minutes. Ca se lisait dans leurs yeux.

    Yen a même un qui m’a demandé ce que ça voulait dire, et j’ai répondu : « C’est l’URL d’un excellent site de cul ». Je ne sais pas s’il m’a cru… :langue:

    Olivier

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages