J’ai été kidnappé par Spectroman

Oui c’est exactement l’impression que cette première immersion me donne ! En fait, je me suis rendu compte que je n’avais jamais vu autant d’asiatiques en même temps. C’est dingue comme cela m’a frappé quand je suis descendu à la gare de Tokyo. Waaaaaaaah des japonais, partout , et par milliers ! Et puis donc, c’est aussi le monde et l’affluence qui m’a interpellé. Exactement ce que j’imaginais, ça pullule, ça fourmille, ça foisonne dans tous les sens. Cela pourrait en rebuter certain, moi j’y trouve un côté finalement assez rassurant et grisant, on est jamais seul, et en même temps on est jamais plus isolé et anonyme qu’au milieu d’une foule.

Sauf qu’avec ma tête d’européen, je ne passe pas inaperçu bien sûr. Je n’ai vu que très peu d’occidentaux pour le moment, c’est vraiment une frange infime des tokyoïtes. Par contre, je suis très fier et heureux d’annoncer qu’officiellement je suis d’une taille moyenne ici. Pour les petits malins, je parle manifestement de la taille qui se mesure des pieds à la tête, pour le reste je suis bien évidemment largement au dessus de la moyenne (mouarf).

Hier soir, j’ai traîné dans la ville et j’ai pris le métro. J’ai vraiment eu l’impression d’être dans Spectroman ou Bioman (pour les jeunots) quand on voit les japonais avant qu’ils ne se fassent attaquer par un gros monstre. J’adore !! Les gamines en tenues d’écolières hyper sex, les vieux tradis à côté de jeunes aux cheveux bleus, des businessmen avec attaché-case, des jeunes filles avec leurs mobiles roses à se prendre en photo et à glousser, des mecs complètement dans leur trip en train de jouer à la GameBoy etc.

Ce n’est pas un cliché : il n’y a vraiment pas grand monde qui baragouine l’anglais. Enfin pas pire qu’en Gaule je crois. Même à mon hôtel qui est censé être, de surcroît, un centre international de conférences machin chose, j’ai un mal fou à demander quoi que ce soit. Mais c’est cool, on rigole bien, et je crois qu’ils adorent (se foutre de moi) quand je m’essaie au japonais. Alors je leur fais plaisir et je n’hésite pas à me lancer dans de grandes conversations avec les 17 mots de vocabulaire du « Petit Futé ». Je dis « Ohayo gozaimasu » (bonjour) à tout ce qui bouge, et « Arigato » (merci) toutes les deux secondes en hochant la tête. Et puis un « Hai » (ça veut dire oui, mais c’est plutôt une interjection utilisée dans chaque phrase, un peu comme un ok) de temps en temps, et un « Hajimashite » (enchanté) quand on me présente quelqu’un.

Hier, je suis donc arrivé vers 15h à l’hôtel, et j’essaie d’obtenir des infos, notamment : à quelle heure est le petit déj. S’en suit alors une conversation de sourds avec le réceptionniste qui m’a donné l’envie simultanée de rire et de le frapper.

– Konnichi wa. Pouvez-vous me dire quels sont les horaires pour le petit déjeuner ? Je demande en anglais.
– Hai hai. Breakfast ! Hai. Et il me montre la salle derrière.
– Oui oui, c’est là. Mais c’est à quelle heure le petit déjeuner ? Je répète plus doucement dans la langue de Shakespeare.
– Hai hai. Breakfast is included.
– « Putain, c’est à QUELLE HEURE LE P’TIT DEJ !? » je rétorque en souriant et en détachant bien les mots en parlant plus fort, en français.

Et il me répond dans la langue de Molière (heu… on va dire plutôt celle de Loana) : « Aaaah petit déjeuner… sept heures monsieur ! ».

Comme quoi, on ne sait jamais ce qui va arriver au Japon… même qu’un réceptionniste, il peut mieux parler français qu’anglais ! :mrgreen:

15 Commentaires

  1. putain, excellent! profites-en bien, et puis raconte nous bien ces trucs cheloux que tu vois dans le métro ou ailleurs, j’en suis super friand, et j’en suis jaloux à mort!!! :pleure:

  2. Matoonet, fais gaffe… « Enchanté », c’est « Hajimemashite », et pas « Hajimashite »… Il manque le « mé ». Tu m’étonnes qu’ils se foutent de toi : « J’m’appelle Matoo. Ench’té ! » :petard:

  3. deux mots de plus pour ta panoplie complète de gaijin qui a lu son guide :blah: « domo » merci court au lieu de la formule complète « domo arigato gozaimasu/mashita au passé » (en gros t’es pas obligé de tout dire quand on te rend la monnaie) et « sumimasen » (en version plus familière mais plus virile « gomen ») pour t’excuser, dire s’il vous plaît, etc.. ça sert à tout. amuse toi bien !

  4. Et sinon, une autre formule d’usage courant, « Ai to seigi no bishoujo senshi ga tsuki ni kawatte
    oshiki yo ». Ca peut servir si tu dois punir un méchant monstre au nom de la Lune.
    Bon, en même temps, il faut d’abord se métatransformophoser en Sailor Moon, mais bon, au Japon, ça doit être de l’ordre du réalisable :mrgreen:…
    Tout ça pour dire : Moi aussi, je veux y alleeeeeeer…

  5. Mon objectif du jour : je dois réussir à placer la phrase : « Ai to seigi no bishoujo senshi ga tsuki ni kawatte oshiki yo » dans une conversation. Merci Lewis !!! J’adoooooooooore Sailor Moon !!!
    :rigole:

  6. Argh ! J’ai commis une gourance ! C’est « tsuki ni kawatte oshioki yo« , et pas « oshiki yo », sinon ça veut rien dire. Et tu peux remplacer le « ga » par ton nom / prénom. En plus, j’ai retourvé la phrase exacte :

    Lipito afuta mi : « Ai to seigi no Sailor to Bishoujo Senshi, Sailor
    Matoo
    Tsuki ni kawatte oshioki yo! »

    Je fais ce que je peux, je me débrouille aussi bien en japonais que les nippons en anglais, niark niark niark…

  7. Rigolez, rigolez… Mais ce que vous ne savez pas, amis, c’est que j’ai mes espions, là-bas… Ou plutôt mes espionnes, devrais-je dire. Vous voyez, les deux gamines qui l’ont pris en photo avec leur GSM ? Eh bien, décalage horaire oblige, elles viennent tout juste de m’envoyer une photo exclusive de notre blogo-porter préféré…
    http://www.u-blog.net/urobore/note/75
    :love:

  8. Euh… C’était pas plutôt « Spectreman » (plus rapide qu’un missile, courageux, intrépide, mystérieux et invincible) ? :joker:
    Tu peux préparer ton « one man show », en tout cas, c’est parfaitement au point, et drôle à souhait ! :ok:

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages