L’orfraie tokyoïte

C’est marrant parce que j’écris souvent dans l’après-midi heure française, mais je parle de ma soirée, car forcément il est plutôt 23h/minuit ici ! Et les gens ne sont pas des couche-tard, les boites de nuit ferment à minuit c’est pour dire !!

Enfin tout ça pour dire, que mon nippon vient de partir. En fait, je n’ai pas bien eu le choix, Franck m’a appris qu’il avait une conférence téléphonique tardive et qu’il allait devoir bosser très tard, tandis que j’ai réussi à recaser le Francophile pour demain soir, et que je savais que Slutty ne serait disponible que ce soir. J’en ai aussi profité pour visiter un nouveau quartier : Chiyoda-Ku, et traîner dans le coin du Palais Impérial. Je suis vraiment trop frustré de ne pas pouvoir errer les journées dans cette ville !

Slutty a été vraiment très cool, et assez timide au premier abord, à côté du rentre-dedans qu’il me faisait sur le net. On est allé bouffé et puis il m’a raccompagné à mon hôtel. Je lui ai proposé de venir en attendant qu’il chope le dernier train (il part en week-end demain matin). Aussitôt rentrés, aussitôt déshabillés, je suis tombé sur un drôle de phénomène. Le genre qui pousse des cris d’orfraie lorsqu’on lui touche un téton, et qui te bouffe la langue comme si sa survie en dépendait. Je lui ai dit de se calmer un peu mais j’ai alors eu droit à un discours confus entre anglais et japonais qui exprimait toute son excitation pendant qu’il se tordait lui-même les tétons. « Takokoku Ooooh.. yeahhh. You big cock, come into me… Monozukuri… So sexyyyy ». Enfin bref, je voulais vite en finir avec, donc je lui ai donné ce qu’il voulait. Arf.

J’espère que ce sera agréable demain avec mon Francophile, il doit me faire visiter Asakusa (qui est assez loin, mais qui apparemment vaut le déplacement). Et je ne compte pas forcément coucher avec ! Nan mais oh !! Mais bon plutôt que d’être tout seul, s’il faut en passer par là, alors je céderais ! :langue:

34 Commentaires

  1. « Takokoku Ooooh.. » :shock: Mais lol quoi, fallait le bâillonner, il parait que les jap adorent les plans bondages :mur: Z’y peuvent rien, c’est culturel chez eux :mrgreen:

  2. :rigole::rigole::rigole: Je suis sur que tu es même passé maître en matière d’imitation ! Mais comment faire dans ces cas là pour ne pas éclater de rire ? (Je me souviens : on se concentre très fort sur autre chose !):langue:

  3. >>>“You big cock” Tiens, le “Matoo a une grosse bite” est même connu au Japon?

    Matoo a une grosse bite SURTOUT au japon ;) :langue:

  4. Oui, il faut pas oublier qu’ils sont tous plus petits en taille, comme Matoo l’a précisé dans un post précédent :D (gros salaud inside. T’as qu’à dire que c’est de la jalousie mon Matoo ^^)

  5. Aie, Aie, Aie, la reputation du Japon en prend un coup.
    Il va finir par detroner la Thailande…
    Sinon, Asakusa vaut egalement le coup. Il va t’emmener au Sensoji.
    Essayez de garder un peu de dignite :mrgreen:

  6. Hey me faites pas passer pour ce que je ne suis pas !!! J’ai couché avec un mec lundi soir et jeudi soir ! C’est tout ! Enfin c’est tout ce que j’ai raconté ici. :censure:
    Et sinon, en effet, la réputation des jap en terme de taille de zizi se vérifie pour moi… bof ! :eek: Donc je passe certainement pour très bien monté, alors que c’est moins le cas en France (si si). ;-)

  7. Des chiffres? alors là, c’est la méthode qui m’intéresse (le côté scientifique qui ressort): que mesurez-vous, et à partir d’où? (j’ai toujours soupçonné certains de tricher, la seule mesure fiable que je connaisse, c’est ma main, et là, comme relatif, ça se pose là… :redface: )

  8. :hum:
    T’as pas honte de raconter des trucs pareils ! As-tu conscience que des personnes à l’âme innocente peuvent tomber (plus ou moins) accidentellement sur ton site ? Et moi, en plus, qui t’idéalisait :mrgreen:.

  9. T’as raisin, Matoo. On pourrait presque rester sur notre faim. En effet, même pas une bonne petite backroom japonaise !

    PS : Toi, âme sensible qui lis ce blog, une backroom japonaise, c’est une vieille recette de cuisine japonaise. :petard:

  10. mdr..un sauna.. mais et la vie culturelle alors ? les temples ? le palais impérial ? les fusins du 14ème ?? ah punaise, si j’avais le voyage au japon, je passerai mon temps aileurs qu’au pieu !! :pleure: mais bon, je présume qu’avec les horaires de bureau+le décalage horaire, il ne te reste pas beaucoup de temps. Tu rentres quand ?

  11. Falpars> Nan mais tu te lèves à quelle heure toi le matin ? :shock:
    Et sinon, il ne peut pas me voir le Francophile finalement, il a un empêchement… bouh. Ca m’apprendra à multibooker ! ;-)

  12. On peut voir ca comme un acte de vengeance : l’impossibilité de visiter les lieux paliée par une tendance copulatoire avc l’autochtone. C’est une façon comme une autre de goûter la saveur du pays. cela semble tres logique pour mon esprit… perturbé.:cool:

  13. Pitié, ne faites pas rentrer ce post dans les plus commentés ! Vraiment il ne le mérite pas ! Alors arrêtez tout de suite !! Compris ? Plus de commentaire !! (Sinon je les ferme !)

  14. Désolé, c’est trop fort, je ne peux pas résister !

    Tu as quand même la classe, Matoo ! C’est bien de vouloir donner une bonne image des français en continuant coute que coute. J’en connais plus d’un qui auraient explosé de rire ou qui lui auraient collé une mandale pour qu’il l’a ferme !

    (encore deux comments et c’est bon ;-) )

Les commentaires sont fermés.

Partages