31 Commentaires

  1. Au fait, je voudrais pas dire, mais ça fait un bail que Nothing n’est plus le patron d’Orgasme Inerte, hein…
    Par ailleurs NeimaD est en longue pause grandes vacances et Paumé deserte… Pour ma part il est hors de question que j’assume une charge de travail romantique supplémentaire.

  2. Laurent> Enoooorme le lapsus ! :mrgreen:
    Freaky> Ouai mais Nothing c’est tout de même le père spirituel d’orgasme-inerte ! Et je voulais le citer parce qu’il reste un putain de chroniqueur ! ;-)

  3. ron > Je veux bien te faire un résumé, alors :

    Le monsieur (Onésime) évoque avec sa secrétaire (Jeanne-Laure) les multiples influences que les figures majeures du romantisme du 19e siècle (Berlioz, Musset)ont eu sur la musique savante et la poésie du 20e siècle (BHL, Spandau Ballet, Karen Cheryl).

    Extrait :
    Onésime : « Par exemple, Je trouve que « Les Nouveaux Romantiques » de Karen Cheryl est une réactualisation très juste du « René » de Chateaubriand ». »
    Jeanne-Laure : « Oui, mais ça dépend de l’angle. »

    Si, si, c’est ça, j’vous jure, madame!

  4. « Au rythme des coups de fouet de… » quoi ? J’arrive pas à comprendre. « …ma mère » ? « …Soeur Marie-Thérèse ? » « …Maurice ? »
    Please, help me, je veux savoir !!!!:gne:

  5. Ou es-tu,Matoo?Dans les bras du mystérieux X?Si j’ai pas ma dose quotidienne de post matooien,la crise de manque me guette…Alors entre une simple partie de jambes en l’air et la préservation de mon moral,tu choisis quoi,hein???:hum:Vi,bon,je m’attendais à cette réponse…

  6. Fabien > “Au rythme des coups de fouet de…”…. apres de multiples écoutes, et confirmation par le reste de mon étage au boulot, je pense que c’est euh…. hmrblrblr… « mes coui:censure:lles » ?
    Non ?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages