The Grudge

Putain de chiotte, sa mère, sa race, ce que j’ai eu peur. Nabil m’a encore trahi, cette fois il m’a emmené voir un film hyper angoissant alors qu’il sait que je ne peux pas voir ça. Généralement, j’ai tellement peur que j’en fais des cauchemars, et si je dors seul, j’ai un mal fou à m’endormir. Pffff. Enfoirée de Nabiloo ! Ce dernier d’ailleurs, qui est un habitué du genre, n’en menait pas large non plus. A un moment, on était tous les deux recroquevillés avec les genoux devant les yeux pour que la fantômette elle nous choppe pas. AFFREUX !

Bon ce que je viens de dire valide déjà une qualité pour ce genre de film, oui ça fait peur. Là dessus c’est nickel-chrome ce qu’il fallait.

Après le thème, les ressorts de l’intrigue, le scénario, les effets spéciaux etc. boaaaa ça ne casse pas des briques. Disons que lorsqu’on a vu Ring, The Eye, Dark Water et consorts, on est forcément déjà sensibilisé au genre. Et là, le réalisateur, Takashi Shimizu, n’a pas dérogé aux normes. On est donc en présence d’une classique possession d’un endroit, un endroit où un meurtre horrible a été commis et où des esprits de revenants vraiment pas en paix rodent. Et comme ils ont de grosses névroses, ils restent là et terrorisent les gens. Le scénario suit donc une progression classique, où on voit de plus en plus ces entités spectrales monstrueuses, où l’on comprend peu à peu leur histoire et la raison de leur ire.

L’originalité réside dans le fait d’avoir choisi quelques amerloques, expatriés au Japon, pour endosser le rôle des innocents qui achètent la maison et se retrouve à gérer les angoisses névrotiques des fantômes nippons. Bon mais c’est pas drôle, et puis ils meurent dans des circonstances plutôt flippantes. Mais là encore, rien de très original, encore des longs cheveux de femmes asiatiques, une gonzesse qui a trop faisandé et qui est vert-de-grisée, un gamin bleuâtre etc. Et puis, les apparitions des esprits à la Droopy, c’est un peu dépassé mais bon, ça fonctionne bien (les fantômes apparaissent dès qu’une personne tourne la tête, et qu’elle essaie de s’enfuir, alors où qu’elle aille, elle se retrouve avec un bonhomme dans le dos). La répétition des scènes finit par ôter un peu de frayeur à un mécanisme qui marche vraiment bien, voire de donner une note humoristique à quelques moments.

Je pense que la plupart des gens viennent pour voir Buffy. Sarah Michelle Gellar se débrouille bien, elle n’est pas fantastique mais elle joue correctement et s’en tire bien.

J’ai juste été déçu par la fin, pour moi ça se termine en eau de boudin, mais bon chacun son opinion là dessus…

The Grudge

16 Commentaires

  1. C’est clair il fait peur. Mais bon le scénario est quasi-inexistant, c’est juste une suite (illogique) de meurtres. Dans la salle, les gens rigolaient nerveusement, du coup c’était assez drôle. Un bon moment qd même si on veut jouer avec nos nerfs et nos peurs.

  2. Ah ah … j’en reviens pas de t’avoir berné « mais non mais non ca ne fait pas peur » :rigole: et de te voir venir comme une fleur à un film d’épouvante :croa: … perso je ne connais pas bcp de films plus stressants que ca! même si le scénario est basique, c’est super réalisé, avec des sons bien flippants (des grklok grklok grklok)et pas mal d’innovations dans les petits détails!
    un grand momment de peur! et de rire aussi

  3. Alors vi,on sursaute.Et puis la réalisation est soignée.Malheureusement,on a déjà vu l’histoire 20 fois(et dire que Shimizu lui-meme réalise ce film pour la 5è fois!!!),certains aspects intéressants ne sont pas du tout dévelloppés(comme le sentiment de perte des repères de ces Américains expatriés),et apparemment Shimizu se fout complètement de ses personnages(voir Jason Behr,qui a deux scènes,puis,hop,qui meurt) et Buffy a autant de présence à l’écran qu’une endive braisée.
    On commence un peu à etre lassé de toutes ces jap hurlantes qui viennent vous agiter leurs cheveux sales sous la gueule en rotant longuement.La scène finale,elle,est carrément ridicule…C’est pas une merde,mais c’est quand meme raté.Matez plutot « Audition »

  4. J’en sors et si le film a une ambiance flippante, ce n’est pas pour l’avoir installé lentement (comme un Ring) mais plutôt à grand renfort de musique crescendo et d’effet de surprise. Je préfèrais les non-dits et les suggérés de Ring. Ici, on voit les morts trop tôt, on se doute du crime trop tôt et comble pour le film: le crime n’est pas assez cruel!! Sinon, des centaines de milliers de maisons seraient ainsi hantées de par le monde!
    Bref, trop d’illogismes au service de l’ambiance.
    Sursautez d’accord, mais sursautez intelligent! Préférez Ring la version originale, pas le remake)

  5. J’avoue que j’ai trouvé ce film nul mais que, surtout, je n’ai pas eu peur. Rien à voir, de mon point de vue, avec « The Ring » qui m’a franchement inquiété jusqu’au dernier instant et m’a obligé à allumer toutes les lumières de mon appart’ parce que, comprenez, je sais qu’il y a rien mais j’ai vu un truc bouger dans ma cuisine non non ce n’est pas mon torchon je sais que j’ai vu un visage là dans le coin alors la lumière ça chasse tout et ouf ouf y avait rien mais pourquoi j’ai la chair de poule… ;-)

  6. Sinon, en film asiatique qui fait peur il y a aussi « 2 soeurs ». Sur grand écran de cinéma, ça cloue au fauteuil, et ça se joue toujours à Paris (au Studio Galande, dans le quartier Latin).

    Sinon, il sort en DVD ce mois-ci ^^

  7. Impossible d’avoir peur ne serait-ce qu’une seconde : les filles dans la salle (UGC CINE CITE les Halles)hurlaient comme des folles, et les mecs riaient comme des sourds. En gros une séance insupportable, un film nul dont les ressorts éculés ne doivent leur efficatcité qu’à une musique tonitruante ! Je suis sorti épuisé de cette séance et suffisamment irrité pour avoir envie de tuer tous ceux qui m’entouraient :mur:
    Heureusement, il y avait toujours la possibilité de reluquer les cuisses puissantes de Jason Behr (le copain de Buffy qui jouait le gentil prince E.T dans la série « Roswell »):joker:…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages