Sérendipité

Alice, dans un récent commentaire, a évoqué le concept de « sérendipité » (merci beaucoup). Du coup j’ai vite googlé cet étrange terme, et je partage donc le fruit de mes recherches.

Je suis fan des mots, or celui-ci, je ne le connaissais pas du tout, et je l’adore. Autant dans le fond (son sens) que dans la forme (sa sonorité). En voilà une jolie une réussite ! Donc bravo au philosophe anglais Sir Horatio Walpole qui l’a inventé en 1754.

En effet :

La « serendipity » est un mot inventé en 1754 par le philosophe anglais Sir Horatio WALPOLE, pour qualifier la faculté qu’ont certains de trouver la bonne information par hasard, un peu sans la chercher. Le mot provient d’un roman de l’époque « The three princes of Serendib » (les trois princes de Ceylan) à qui le hasard apportait la solution des situations fâcheuses où ils tombaient.

J’imagine que l’on va m’apprendre que Mylène Farmer l’a déjà n fois utilisé dans ses chansons, mais bon, c’est une autre histoire. ;-)

J’en ai aussi trouvé une chouette définition sur CraoWiki (d’une blogueuse), et surtout quelques exemples probants de sérendipité :

En 1928, une boîte de Pétri contenant des staphylocoques dorés, utilisés par Sir Alexandre Fleming dans le cadre de ses recherches en bactériologie, est contaminée par un spore de moisissure qui s’attaque à la bête infectieuse. Fleming repère immédiatement le potentiel guérisseur. En 1941, on obtient une forme stable de pénicilline. L’antibiotique est né. En 1997, Joe Marlo veut donner un coup de pouce à Bertha Laframboise qui se cherche désespérément un boulot. Contre toute attente, il tombe sur la description du poste dont il rêve depuis des années et remporte la palme (l’histoire ne dit pas ce qui est advenu de l’adorable Bertha). En 2002, une certaine grande rousse furète allègrement, histoire de dégoter de l’info sur une expression particulière. Peine perdue. Mais au coeur de ses recherches, elle découvre par hasard trois lexiques clés, qu’elle s’empresse de faire découvrir à la communauté cybérienne.

D’ailleurs un autre blogueur avait aussi fait un post sur le sujet.

Vive les mots ! (non je ne suis pas possédé par Mylène)

17 Commentaires

  1. J’ai note « sérendipité » dans ton post de l’autre jour et j’ai sourri (interieurement!). La premiere fois que je suis tombe sur « serendipity » (je crois dans « The World according to Garp ») il n’y avait pas d’equivalent. Ca m’a fait un serieux choc de me rendre compte que le francais n’avait pas encore assimile tous les concepts et peut etre pour la premiere fois j’ai du agiter mes neurones un peu serieusement. Je suis completement d’accord avec toi que c’est une star, rien que pour sonorite (et ca sonne encore mieux en anglais). Quant au fond, c’est delicieusement subversif tellement c’est neutre compare a « hasard » avec ses connotations negatives; sauf que bien sur on ne parle de « serendipity » que quand c’est positif (meme si le resultat ne l’est pas!), et a tous les coups on en profite pour donner une grande claque a la peur de l’irrationnel et assumer son sens de l’humour.

  2. A propos de mots et de ce que raconte la globule sur l’assimilation de tous les sens de l’univers : j’ai regardé Umberto Ecco l’autre soir à la télévision. il a raconté une histoire assez drôle sur Georges Bush qui revenait d’un G8 quelconque. celui-ci se moquait des Français, tout en s’étonnant qu’ils ne possèdent pas de mot pour « entrepreneur » (à prononcer avec l’accent).
    Concernant les sens de tous l’univers : c’est ce qui fait la richesse de celui qui apprend les langues, découvrir des visions des choses, ou du réel, différentes d’une langue, d’une culture à une autre. et l’apprécier…

  3. J’me souviens d’avoir traduit « Serendipity-doo! » par « Coup d’bol, Anatole ! » dans un polar avec Elvis, car il n’y a pas vraiment d’équivalent français dans la langue courante… C’est un peu l’art/la chance d’être là au bon moment, l’heureux hasard, en quelque sorte. :eek:

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages