Lorsque la Légalité devient L’égalité

Si vous prenez le métro, vous avez déjà dû voir ces affiches qui vantent le « téléchargement légal ». Ce sont des artistes qui nous le disent sous l’égide de leurs maisons de disques et de l’état : « Téléchargez-nous légalement ». La phrase est en blanc sur fond noir, une aubaine pour le détournement puisqu’il suffit d’un bon marqueur noir pour faire disparaître une ou plusieurs lettres sans que cela se voit.

Et voilà ce que j’ai vu ce matin dans le métro. Un petit « L » en moins, et la légalité devient l’égalité en un tour de main. Du coup, c’est devenu une publicité qui vante au contraire le téléchargement, sans plus de précision, et voilà ces saltimbanques qui nous encouragent à les pomper à donf « EUX AUSSI » !!! Par la suite, je n’ai vu que des affiches retouchées de cette manière, je pense qu’une si bonne idée ne peut que faire des émules.

Pub pour le Téléchargement légal dans le métro

Je me demande toujours ce que les créatifs ont en tête pour faire l’impasse sur ce genre de détournement. Mais bon, je me doute bien que lorsqu’on est focalisé sur une création, ça ne doit pas être évident d’intégrer ce genre de choses. Et pourtant sur un sujet aussi polémique, et notamment à l’attention de ces mêmes gens qui ont le marqueur facile, ils auraient peut-être pu avoir un peu plus de jugeote.

Ce n’est pas la première fois, ni la dernière, que l’on voit ce genre de détournement « facile », et là je crois que si rapidement après le lancement de la campagne, c’est un excellent moyen de la torpiller complètement.

Voilà un truc qui va faire plaisir à l’ami Paul. ;-)

15 Commentaires

  1. … et comment ! ;-) De toute façon je suis fan de tous les détournements intelligents d’affiches dans le métro.

    En passant, on note le nom rigolo du site officiel de cette campagne, « Pro-music »… Ça me rappelle les mouvements contre l’avortement qui se présentent comme « Pro-life »… Dans un cas comme dans l’autre, ils sont à-côté de la plaque !

  2. Grrr…. :censure: parce que cette campagne m’a énervé et MDR, j’ai pas eu cette chance de voir cette affiche sans L pour me venger.
    Vu la palette d' »artistes » à la française proposé y’a pas de risque que je me fasse entuber sur toute la ligne.
    Il faudrait que je retrouve la définition d’artiste à la française dans le dictionnaire.
    Les chanteurs sont mes amis …

  3. « Je me demande toujours ce que les créatifs ont en tête pour faire l’impasse sur ce genre de détournement. » Euh, oui, non, en fait, réfléchis, c’est le degré zéro de la com’, une technique vieille comme le monde : tant qu’on parle de toi, on parle pas de quelqu’un d’autre. Même si on se moque de cette campagne, le simple fait qu’on s’y intéresse prouve qu’elle fonctionne. Même George W a compris ça.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages