Le bizarre incident du chien pendant la nuit

Le narrateur de ce roman de Mark Haddon est un jeune garçon de 15 ans qui a quelques difficultés mentales. Christopher est un peu à la « Rain Man » c’est-à-dire que c’est une espèce de génie mathématique et logique, mais qu’il a des problèmes relationnels qui font qu’il a du mal à communiquer. Il se réfugie dans la rigueur scientifique et dans des rituels pour échapper à sa peur d’autrui et du contact tactile avec les gens. Il fait des crises aussi parfois, et n’a pas toujours un comportement prévisible. Christopher vit seul avec son père qui s’occupe de lui, puisque sa mère est morte, et tente de s’en sortir. Il est excellent en maths, voire surdoué, et doit passer le « A levels ».

Il est l’auteur du roman, et le style très particulier est celui d’une personne qui ne comprend pas tout, et notamment les émotions, qui applique un raisonnement à tout pour tenter de décoder un monde trop complexe. Il décide d’écrire ce roman car il enquête sur la mort du chien de la voisine, et il veut prendre exemple sur les romans de Sherlock Holmes qu’il aime beaucoup. Son investigation le conduit à découvrir des secrets qu’il ne comprend pas bien, et qui ébranlent la confiance qu’il avait en ceux qui lui sont le plus proches.

Le livre est donc écrit de manière un peu naïve et candide mais extrêmement poignante, comme un gamin de 15 ans pourrait le faire. Outre cela, le fait qu’il n’assimile pas bien ce qui se passe, et que l’on soit vraiment dans sa peau est assez exceptionnel. On comprend bien le handicap que représente une telle coupure du monde « sensible ». Heureusement que les mathématiques et la physique lui permettent de se rattacher plus ou moins à quelque chose de concret, et qu’ainsi il peut évoluer dans son monde avec ses règles.

En filigrane de ce récit ingénu, on lit bien sûr une histoire bien plus complexe. Les parents déchirés, la difficulté d’élever un enfant avec cette différence, l’amour qui les lie irrémédiablement, les mensonges, etc. Ce n’est pas un bouquin extraordinaire, mais vraiment très plaisant à lire, et dont le personnage principal est incroyablement touchant et attachant.

Le bizarre incident du chien pendant la nuit - Mark Haddon

6 Commentaires

  1. Effectivement très poignant comme roman, un ton juste et une bonne intrigue. Hum … pour une fois ce post sera disposé en première ligne …l’avantage de te lire de l’autre côté de la grande marre
    alors que chez toi tout le monde est au pieux … as-tu lu Le secret de Philippe Grimbert chez Grasset ?

  2. L’histoire est effectivement bien trouvée… mais pour ceux que le style enfantin et répétitif gonfle au bout d’un moment (ce fut mon cas), je conseille de s’accrocher… la deuxième moitiée du livre vaut le coup. Kloster est également de très bon conseil… « le secret » est vraiment un très beau livre. Félicitation au fait, j’aime beaucoup ce blog.

  3. Hello!
    I though this book was a great one and that the story by itself is really intrusting. I think Marc Haddon wrote this book like if he was Christopher. It is a ook that I recommend grandly!

  4. Coucou :salut:
    ce livre a du goût…:book:je l’ai lu cet été ainsi qu’une autre dizaine de livres:book:…c’était mon préféré. :-)
    j’ai vraiment adoré ce livre, même si j’ai horreur des maths :roll:
    ;-) lol
    gros ki$$ :kiss:

    zaudrey :afro:

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages