Aviator

Je ne connaissais pas grand chose à Howard Hughes, à part qu’il était un magnat de l’aviation qui a fini complètement ouf, et que je l’avais vu dans le film Rocketeer en tant qu’inventeur justement de la fameuse roquette humaine ! Du coup, j’ai eu l’impression de mieux rentrer dans le personnage et dans son histoire, malgré une approche largement hagiographique de la part de Scorsese.

En tout cas, il y a énormément de qualités dans ce film, d’abord grâce à la richesse de la reconstitution, les interprétations impeccables, voire plus, des comédiens et comédiennes ainsi que le récit en lui-même qui est plus que palpitant. On suit avec beaucoup de plaisir la vie de cet homme déjanté qui est brillamment interprété par DiCaprio, qui s’est apparemment difficilement remis d’une drôle d’éducation maternelle, et d’un empire financier qu’il a englouti dans des projets fantasques. Il est génial de découvrir aussi que ces projets ne furent pas que des chimères mais aussi de grandes réussites industrielles et des innovations indéniables dans le domaine de l’aviation. Et puis comme Howard Hughes s’est très tôt intéressé au cinéma et à Hollywood, il a frayé avec les plus grandes stars, ce qui donne au film ce côté « Hollywood Stories » absolument réjouissant.

Si je retiens une interprétation c’est surtout Cate Blanchett en Katharine Hepburn. Elle est incroyable d’authenticité, et a réalisé là une véritable performance. La voix, les intonations, le style, la démarche, tout est complètement simulé à la perfection, et elle est aussi confondante dans le rôle qu’elle tient dans cette histoire. Kate Beckinsale est également très juste en Ava Gardner, et surtout elle est d’une époustouflante beauté. Je crois qu’elle est encore plus mise en valeur par les toilettes et le style de l’époque, avec ses cheveux longs noirs et son rouge à lèvre pétant.

La mise en scène et la touche Scorsese ne m’ont pas paru si significatives par contre. On a juste cet espèce de filtre qui donne un aspect singulier aux couleurs, comme pour figurer une colorisation et rendre l’imaginaire des années 30/40 hollywoodiennes. Et sinon on reste dans un tel portait qui célèbre l’audace et l’imagination débridée, la folie, d’Howard Hughes, qu’on ne peut s’empêcher d’y voir une belle célébration de l’american dream, et l’american way of life de ces bonnes années d’il y a 60 ans… Donc forcément un peu agaçant, même si l’on a envie d’y adhérer, car la présentation de cette folie comme une énergie créative incroyable fait figure d’un sacré anti-conformisme dans le fond. Mais là où on reconnaît le réalisateur, et où on peut saluer le rôle tenu par DiCaprio, c’est dans l’exploration des méandres de la folie de Hughes. On a alors quelques scènes qui valent leur pesant de cacahouètes et qui redorent le blason de ce film encomiastique.

Aviator

5 Commentaires

  1. Ouais, Cate Blanchett est absolument trop savoureuse dans ce rôle de Hepburn. Elle ne l’a pas volé son oscar. Par contre, je n’ai pas été si sensible que cela à l’interprétation de DiCaprio. J’ai trouvé qu’il en faisait des tonnes en ânonnant ses répliques. Sa folie en devenait assez risible.
    Juste un tout petit correctif : ce ne sont pas des filtres sur l’objectif qui ont été utilisés pour recréer ponctuellement l’ambiance des années 30. Le style Technicolor bichrome a été rendu en post-production par un traitement numérique (TDI). Résultat: le vert disparaît et l’herbe devient bleue. J’ai trouvé ça un peu too much. Les costumes et l’histoire me suffisent pour comprendre à quelle époque je suis. Voir l’herbe bleue m’a fait sortir du film en me demandant si je n’avais pas trop fumé!
    Si encore tout le film avait été tourné réellement en Technicolor, okay c’est un choix artistique. Mais juste des petites touches ici et là, ça fait un peu « regarder ce que je sais faire ».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages