« MontChavin 2 » : introducing the skiing rocket

Je ne poste pas beaucoup mais c’est normal car je ne suis pas vraiment revenu sur Paris. En effet, je suis rentré du Japon mercredi dernier, et j’étais de repos jeudi et vendredi, pour mieux repartir à la montagne dès samedi. En fait, nous sommes même partis d’Osny avec mon frère Jérôme et mon pote Donato dans la nuit de vendredi à samedi, histoire d’éviter le trafic du week-end de Pâques.

Me voilà de retour à MontChavin où j’avais déjà passé une semaine l’année dernière à la même époque. Sainte Môman a encore loué pour une semaine ce joli chalet pour sa progéniture et leurs accointances. La neige n’est pas autant au rendez-vous que la dernière fois, mais c’est suffisant pour bien skier et s’éclater au grand air. On a eu peur dimanche car le temps était plutôt maussade, avec des nuages et beaucoup de brouillard. Depuis hier par contre, nous avons un temps magnifique et des conditions estivales pour glisser. :mrgreen:

Comme je poste avec mon mobile relié à mon ordi en GPRS, les photos de Kyoto attendront mon retour… ;-)

Donato n’est resté que le week-end, et nous l’avons ramené hier à la gare. Nous avons directement retrouvé au chalet dès samedi Virginie et son nouveau mec. Yeaaaah. Il s’appelle Benoît et il est hot hot hot. Sans déc, je le trouve craquant, sexy, sympa, intelligent, tout ça, tout ça. Et puis il émane de lui une sorte de bonté que je trouve chou, en outre il a l’air d’être hyper :love: de Virginie, donc c’est génial ! Tout ce petit monde s’accorde bien et nous passons de bons moments.

MontChavin - La Plagne MontChavin - La Plagne

Nous décidons à peine d’où nous allons aller que Virginie est déjà dans les starting-blocks, et dévale à fond les ballons bille en tête les pentes les plus bossues et vertigineuses. Je l’appelle donc « Virginie la Fusée » ou bien la « skiing rocket ». Moi je fais mon papi et je m’arrête pour prendre des photos et humer l’air des montagnes. :cool:

Pour ceux qui suivent depuis quelques temps la MatooSitcom, ils doivent subodorer qu’une chose est un peu étrange et singulière pour moi. Si cette année Virginie et Benoît forment le nouveau petit couple adorable, l’année dernière moi et M. formions le couple en déclin, le couple moribond, qui n’avait que quelques jours devant lui. Juste avant de partir je savais que la fin était proche, et quand il avait commencé à me faire des trucs chelous en arrivant, je lui avait clairement dit que je voulais que cette semaine soit parfaite. Je voulais passer de bonnes vacances, et je pensais surtout à Diego et mon frère à l’époque. Aussi je me souviens je lui avais dit en substance : « Ok c’est fini, mais je m’en fous, pendant sept jours encore je t’aime et tu m’aimes, et tout va bien. Ensuite, on rentre à Paris et on règle les comptes. ». Il avait alors accepté et nous avions passé une semaine bien space où bizarrement tout le monde pensait que tout allait pour le mieux. Et M. et moi ayons évacué le stress de l’indécision nous étions naturellement rapproché. La couche était glaciale évidemment, mais nous avions eu quelques moment de complicité, d’intimité et de tendresse qui mit cette semaine entre parenthèses dans notre drame amoureux.

Et du coup, en rentrant la situation était encore plus particulière puisque nous rentrions d’une semaine de concorde plutôt satisfaisante. J’avais encore eu à faire mon Actarus (« Goldorak Autolargueuuuuuh ») et allumer la mèche. Vous connaissez partiellement la suite. ;-)

Et là nous sommes dans le même chalet, avec les mêmes pistes, les mêmes restos d’altitude, ce panorama de folie… Un an est passé, et je sais bien que l’adage est galvaudé mais le temps finit bien par recouvrir (je n’ai pas dit combler) les vides les plus abyssaux.

9 Commentaires

  1. et Virginie, elle était pas déjà tombé 15 fois amoureuse d’un SUPER MEC étout depuis ? Quoi ? je fais ma méchante ? Beh ouai, ca me défoule. Genre « Virginie et son super mec » versus « Matoo et son ancien ex ». FUCK LE NET nan mais ! Vé vomir dans un coin du blog tiens. Ici par exemple :berk: :gne:
    Pi vé faire pipi la aussi tiens. :censure:
    Nan mais oh.
    :mur:

    Bon, beh je remercie la méchante fée de t’avoir blessé le genoux par avance pour le remuage de couteau que t’allais refaire sur le net. Toc :ben:

    Bonne continuation de vacances et bonne bourre avec ton X en rentrant.

    Rrrrrrrr Crrrrrrrrrr Mrrrrrrrrr Frrrrrrrrrr

  2. 1. Ma mere m’a dit de pas parler a des -N- inconnus.
    2. Je suis pas si grand, juste plus que M (the other)
    3. Ki te dit que j’aime pas les couteaux et les plaies
    4. Moa aussi je pense a Montchavin et je le garde pour moi.
    5. Si j’avais des choses a dire j’écrirais sur un blog
    6. Mais je sais pas écrire.
    7. Je veux bien fumer du bédo de ton frere avec une raclette ca me calmerait un peu je pense.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages