Kinéthérapie

Ah oui, vous allez voir, je suis un tout petit peu allé au cinéma cette semaine. ;-)

J’étais arrêté pour ma jambe, qui va mieux d’ailleurs. Aujourd’hui, j’ai retiré les vis et elle est à présent mobile au genou. Maintenant je ne clopine plus, mais plus que jamais j’ai l’impression d’avoir une jambe bionique. Je n’ai pas fait grand-chose donc cette semaine, sinon aller au ciné et voir mon chéri. D’ailleurs, j’ai renoncé à l’atèle quand je dors. Les nuits avec X. sont bien trop statiques pour moi sinon… :love:

Et puis, il m’a fait la remarque que lorsqu’il est comment dire… à califourchon sur moi quoi (bin ouai c’est dur de faire autrement avec la jambe gauche raide comme un piquet), il a le regard droit dans les photos que j’accroche juste au dessus de mon lit. Or dans ces photos, on en trouve pas mal de mes ex et notamment M. qui est en plusieurs exemplaires. Arf, arf, arf. Et puis, il y a aussi une série en noir et blanc de mes arrières-grands-parents et consorts. Mouarf, ça le fait pas non plus !

Sinon ma jambe de bois m’a permis un petit plaisir avant-hier dans le métro. C’était dans l’après-midi alors que je me rendais au cinéma. Il y avait pas mal de place dans la rame, donc je me suis mis sur un strapontin et j’ai laissé ma jambe droite devant moi. Je bloquais donc ainsi une partie des portes, mais il suffisait de faire le tour ou de passer par l’autre battant de la double-porte. La station suivante, une ieuve au regard pisseux qui puait le Locabiotal monte dans la rame. Elle me regarde d’un air mauvais, et elle me dit : « Vous pourriez au moins remonter votre jambe que je puisse passer tout de même ! ».

Je la regarde avec mon petit air humble, timide et avenant et je lui dis doucement : « Oh… je suis navré madame mais je ne peux pas plier ma jambe. Je suis unijambiste, c’est une jambe mécanique, vous voyez on voit le mécanisme à travers mon jean. Mais je peux me lever sans problème. Par contre j’ai des difficultés à rester debout un certain temps. »

Elle m’a regardé avec un air terrorisé, et elle a vite répliqué : « Ah non non non, je vous en prie, surtout ne bougez pas. Je peux faire le tour, évidemment que je vais faire le tour ! Je m’excuse vraiment de vous avoir demandé cela, c’était complètement idiot. ».

Et moi de conclure : « Merci beaucoup de votre gentillesse madame. ».

Oooouuuuuh que c’était mal de faire une chose pareille, mais bon c’était si bon. :gene:

19 Commentaires

  1. avenant, oui, ;-) timide, pas vraiment ! sur cette photo, je te trouve surtout un sourire qui en dit long :cool:, comme prêt à sauter sur X qui est derrière l’appareil…des yeux franchement concupiscents !!

    pour ce genre de mémé, tu as bien fait, essaie les lignes de bus c’est pas mal non plus, genre la 43 côté neuilly dans la journée, c’est jouissif !

  2. et ben, c’est pas bien beau de se moquer des vieilles dames :shock:
    tu verras quand tu en seras une si on te fait la même chose :mrgreen::mrgreen::mrgreen:
    :salut:

  3. Trop bon!!!!:rigole: Je suis dégoûté,moi aussi j’aimerais avoir un super-matoo-sens-de-la-répartie! :pleure: Généralement, il me faut trois minutes pour trouver quoi répondre…

    Congratulant,
    Dragon.Jade ;-D

  4. En parlant de cinéma… Je vous conseille « Mysterious Skin » actuellement sur les écrans MK2. Un film sur l’enfance et ses conséquences sur la vie adulte. C’est un film au sujet assez glauque et dur (ne venez pleurer après, je vous aurais prévenu!!!) mais c’est un bon!

    Informativement,
    Dragon.Jade ;-D

  5. « Qu’est ce tu dis Mamie ? Ouai en effet, « ça balance pas mal » Je reconnais même la couette dis donc ! C’est celle avec les petits motifs japonisants, celle sur laquelle il a tenté de me baiser sans condom la toute première fois » Qu’est ce qu’il y a Mamie ? Condom ? C’est capote anglaise darling, mais vu votre grande famille, vous deviez pas trop en avoir besoin.
    Regarde moi ca, ils ont tout laché sur la couette les saligots !Qu’est ce qu’il y a Mamie ? Ouai, il a l’air plutôt jeune le cabri qui gigote sur ta descendance, me disait pareil justement. Bon, allez passe l’absinthe, faut que je me réchauffe un coup il me donne le mal de mer l’autre a bouger commme un fou, et monte zi la sono ca va encore partir en crie d’orfraie ca va m’énerver je sens.:ben:

  6. C’est vrai qu’tu fais un brin Pervers-Pépère sur la pic, Matoo… c’est pas pour critiquer, tu m’connais… bon comme le pain, innocent comme l’agneau qui vient de naître… (et non pas « comme l’anneau qu’on vient de mettre », c’qui ne voudrait strictement rien dire…) :cool:

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages