Cocoquecigrues

Avant-hier soir, une fois n’est pas coutume, j’ai passé la soirée avec un blogueur dont j’aime beaucoup l’écriture et les pérégrinations. Ah oui, il s’est rapidement établi dans la liste de mes « stars » du blog. Il sait être drôle, touchant et délicieusement bitch quand cela sied. Un vrai et digne membre de la famille Pédérama. Et depuis que j’ai eu la chance de le rencontrer de visu, et de me rendre compte qu’il n’était pas mal du tout, je le trouve évidemment encore meilleur blogueur qu’avant (quel étrange phénomène… il faudrait certainement l’étudier plus avant). Arf. :mrgreen:

Nous avons devisé jusqu’au dernier métro, après nous être donné rendez-vous pour aller au cinéma. Et vas-y que je tchatche, je tchatche et il tchatche, il tchatche. Ce qui est marrant, c’est la propension que j’ai eu à lui dire des choses que je n’ai carrément pas dites à tout le monde, mais je ne sais pas, j’ai eu envie. On a eu une petite joute verbale tout à fait cocasse où chacun de nous a voulu prouver qu’il était le plus fucked-up des deux. Arf arf. Alors nous avons dévidé tour à tour des arguments chocs pour expliciter la manière vicieuse et alambiquée dont nos familles étaient les plus névrosées qui soient. Le constat est qu’on est plutôt bien loti tous les deux, et que nous avons été engendré par une bande de tarés qu’on aime beaucoup. Autre point commun et peut-être résultant des assertions précédentes : nous sommes absolument ravis et comblés d’être pédés. ;-)

L’exercice de se raconter à quelqu’un qu’on rencontre à peine est un peu singulier. Il s’agit toujours de se résumer en quelques phrases, sa vie, ses amours, ses freaks… et à chaque fois on rajoute des épisodes. Et là c’est un peu plus particulier, puisqu’il s’agit aussi de lever le rideau sur le blog, et ce qu’on y décrit. Je complète, je précise, je révèle selon mes envies ou les questions. J’aime bien capter les réactions de l’interlocuteur qui sont souvent très différentes. Il y a ceux qui me trouvent complètement identique au blogueur, ceux qui me trouve à 180°, d’autres plus à 90°, et ensuite évidement tous les intermédiaires selon les thèmes. On réalise alors qu’on a beau se raconter quotidiennement, on tient au final une ligne éditoriale bien affûtée.

8 Commentaires

  1. C’est grisant & troublant de se retrouver face à un Blg connu. Même dans le cas de BLeurs trés ouvert & transparents,comme vous 2 le langage parlé et l’écrit sont entiérement différents. Peut entrainer des forcing, des dérobades. Content de voir que cela a bien marché……. surtout si l’autre est bogosse !!! Tu le mérites Matoo ……..:love:

  2. heeeeeeeey je tenais à dire que j’avais pas vu le commentaire de coc juste audessus et que je réagissais qu’au post de matoo. Bon encore un blog sur lequel je suis grillé, po grave huhuhu :pompom:

  3. « depuis que j’ai eu la chance de le rencontrer de visu, et de me rendre compte qu’il n’était pas mal du tout, je le trouve évidemment encore meilleur blogueur qu’avant »

    hinnnnnhinnnnnhinnnnnn… on se refait pas, hein… :langue:

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages