Onfray mieux d’y réfléchir à deux fois

M. nous gratifie d’un croustillant mélisme en recopiant un bon billet d’humeur du philosophe Michel Onfray sur le sujet dont il ne faut pas prononcer le mot. Le tout est émaillé de quelques références bloguesques made in « Mélismes ». Cocasse et espiègle comme il sait bien le faire. ;-)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages