Les femmes de ménage concurrencent le bus

Un article de Libé, relevé par O., qui explique comment des femmes de ménages qui s’étaient organisées un petit système de covoiturage se retrouvent accusées de « concurrence déloyale » par la société de bus qui gère le parcours emprunté… Il faut le lire pour le croire !!!

5 Commentaires

  1. Attention piétons, le procès vous guette…des taxis pourraient avoir dans l’idée que la marche à pied fait de l’ombre à leur commerce…:roll::doute:

  2. Cette compagnie fait du zèle et refuse de se remettre en question.
    C’est dingue une des femmes de ménage s’adresse au chauffeur et elle se fait traiter de :ben:…
    1) si le TGI condamne les femmes de ménage, les sociétés de bus Transfontalière pourront filer tout ceux qui font du co-voiturage, et assigner en justice sous pretexte de concurence déloyale :gne:

    2)La société de bus demande la confiscation des véhicules (perso des femmes de ménage) :petard:

    3) Conclusion : pas de souci, cette boite est :boulet:
    Ses dames peuvent dormir sur leurs deux oreilles

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages