6 Commentaires

  1. Elire un podcast n’a en effet rien d’innovant, ce qui l’est c’est d’élire et de juger sur la forme plus que sur le fond, sur la manière avec laquelle la langue française est maniée : forme, style narratif, construction des phrase, grammaire, etc…

    En tout cas pour le moment, cette proposition semble avoir du succès si j’en juge par les premières suggestions de podcasts pour la compétition officielle…

  2. Je parlais bien des podcasts en eux-mêmes quand je parlais « d’innovant » et pas du tout de la compétition en fait. Hé hé hé. Le concept de faire un « blog audio » est cool mais pas révolutionnaire. Et le bruit hallucinant sur le fait de pouvoir écouter des émissions en mp3 sur son baladeur, qu’on aura récupérées par un flux RSS, est un peu zarbe je trouve. Mais c’est certainement parce que je commence à être un peu blasé. :pompom:

  3. Salut,

    Le podcasting, techniquement n’est pas une révolution, il est vrai. Je verrais plutot ca comme une nouvelle révolution des radios libres. Je ne suis donc pas d’accord sur la réduction du podcasting aux « blog audio ». Quand on voit la multitude d’emission dans le monde, depuis le début voilà un an, il y avait un réel besoin d’expression, non seulement d’amateur mais assi de professionnel qui sont enfermé dans les limites de leur propre radio. On voit aujourd’hui des emissions très structurées, riche en information et qui pourrait très bien concurencer certains médias traditionnels.
    D’ailleur ocncernant les blogs, on a pu voir dernièrement que certains d’entre eux était très sérieux et compétent, au point de devenir des références d’informations au même titre qu’un quotidien de presse.
    Le podcasting est certes jeunes (1 an, voir un peu plus), on trouyve de tout, du débutant, à l’amateur, et au professionnel, et c’est ca qui fait du podcasting ce qu’il est :)
    C’est sur, tout le monde ne va pas aimer ce nouveau moyen de consommer de l’information, comme certains n’aiment pas regarder la tv ou écouter la radio, ou lire les journaux. C’est un media en plus qui juie aujourd’hui d’une publicité enorme. Un jour c’est sur, l’effet retombera et le nombre de podcast se réduira de lui même. C’est un phénomène normal.

    Je fait mon propre podcast. J’essaie de le faire du mieux que je peux. C’est un concept que je connais pas, que je cherche, je suis curieux. et ce n’est pas un blog audio :o)

    A bientôt

    Olivier

  4. je rejoins olivier quand il dit qu’il y avait un réel besoin d’expression. En ce qui me concerne, le podcasting m’a permis de sortir de mon canevas de travail habituel pour partir à la recherche d’une nouvelle manière d’interagir avec les gens. Elel va se définir au fur et à mesure, en s’enrichissant de tout ce que j’apprendrai au passage, notamment avec de la vidéo, pourquoi pas. Mais l’envie de faire un truc qui tienne la route, tant sur le fond que la forme, me semblait important (sans doute une question d’ego quelque part aussi). Et vu mes premières stats, il semblerait que pas mal de monde apprécie ce que je fais, donc je continue a explorer avec beaucoup de plaisir cette nouvelle voie de communication. Rien que le fait de me dire que ce que je ponds depuis ma cave est écouté en France, au Canada et à l’autre bout du monde, je trouve cela déjà assez génial..

    bien à toi,

    dab’

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages