MaxiPromo

J’ai reçu moi aussi un paquet avec un roman qui va bientôt sortir. A lire les quelques commentaires à droite et à gauche, la distribution a été judicieusement faite, et je soupçonne un solide plan de communication pas cher à base de buzz bloguesque. Je n’en attendais pas moins d’une personne qui a su avec tant de talent se propulser en tête des blogs et coqueluche des journalistes en si peu de temps. A priori, il n’était donc pas écrivain, mais il en avait toutes les velléités ! A tel point que parmi mes amis qui ne connaissaient pas les blogs encore récemment, certains m’avaient dit : « Ah si tu sais, le mec qui raconte sa life dans son bureau, un peu misogyne et péteux, entre son golf et ses costards ?! C’est un blogueur ça nan ? ». Aheum… oui je répondais. Et alors j’obtenais forcément la remarque ironique et rigolarde : « Bah tu fais quoi toi alors, tu fais pareil ? ». Aheum, tu devrais aller voir par toi-même, je rétorquais.

Je vais me plonger dedans dès demain matin, et j’espère bien y retrouver la truculence de ses posts. Je n’étais pas un fidèle lecteur de sa prose, car même si j’admire sincèrement son style, son sens de l’irrévérence et de la provocation, je n’ai jamais apprécié le fond. Je suis bien plus adepte des blagues méchantes made in PacaBête à BôCravail, que des complaintes acides et féroces d’un cadre frustré, misogyne et arrogant. En fait, tout ce que je déteste chez un homme ! :mrgreen:

Je n’ai même pas cru son approche markéteuse en forme de « j’aime ce que vous faites » puisque je suis presque persuadé qu’il ne sait pas qui je suis.

Mais lorsque j’ai reçu cette proposition de recevoir le bouquin, j’ai accepté avec grand plaisir… ah là là, on ne se refait pas. ;-) Je posterai donc, lorsque je l’aurais terminé, une note pour dire ce que j’ai pensé de ce nouveau livre, de ce nouvel auteur. En attendant, pas question d’en faire plus que pour les autres.

7 Commentaires

  1. Je n’aime pas du tout ce genre de marketting, et rien que pour cette frénésie à faire de l’argent ou a se faire bien voir des médias, je n’irai pas lire le fameux journal.

  2. je lirai par curiosité, … mais au vu des mails (très généralistes) que j’ai reçus et qui auraient pu s’adresser à tout le monde … je crois depuis un bail que ce blog était une base de marketing viral destiné à tester le marché potentiel de l’édition du bouquin que tu as reçu.

    en tout cas, c’est réussi. mais c’est aux antipodes de ce qu’un blog est à mes yeux.

  3. ya des bouquins de blogueurs en préparation ailleurs, parfois carrément motivants. C’est un marché qui a de l’avenir, inutile de se jeter sur un des tous premiers tout de suite. :-)

  4. Ben faut pas faire le snob comme ça !! La vérité c’est que le journal de max était mortel marrant et qu’il en fout plein la gueule de l’entreprise, ça change un peu des articles de presse condescendants qu’o peut lire partout !!
    Moi, je le lirai avec plaisir ! MAAAAx, au pouvoir !

  5. Je n’ai pas lu tout le livre, mais ce que j’en ai lu est de la même veine que le blog (même si il a été réécrit), c-à-d très bon.
    En revanche, ce qui me déçoit, c’est la quasi inertie du blog de Max. Mais peut-on encore parler de blog? Il s’agit plutôt d’un site promotionnel pour son livre. Il est dommage qu’il ait abandonné sa plume acérée, celle qui avait fait sa « gloire » sur internet, contre quelques euros reversés par un éditeur.
    Mais ce qui me déçoit le plus, c’est la censure systématique des posts sur son site. Ont seul droit de citée les posts encenseurs et ceux qui sont gentiment critiques. Plus aucun avis contradictoire n’a le droit de s’exprimer sur le « Journal de Max ». Dommage, dommage,… En ce qui me concerne, c’est la fin d’un mythe.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages