Matoo et Dieg à la StarAc

Diego m’en avait touché deux mots, et j’avais tout de suite dit oui. Bah tu m’étonnes, aller à la StarAc en viaillepi et écouter Lara en live. Et comme Dieg est introduit auprès (par ?) de hautes instances, nous y étions donc vendredi soir !

Je rentre dans l’espèce de pavillon aux tentures rouges attenant au studio et où nous pouvons nous sustenter avant de rentrer dans l’arène. Y’a pas à dire, nous sommes plutôt bien reçus, et les petits fours sont corrects. Grey aurait apprécié. ;-) Je reconnais rapidement un internaute qui ne me reconnaît jamais ou bien me snobe toujours. S. ! On ne me la fait pas à moi. J’ai un annuaire des profils gays parisiens dans la tête !

Le plateau est vraiment superbe, l’espace est immense et la décoration splendide. Heureusement, on n’était pas assis en plein milieu, mais au contraire sur le côté, et opposé au balayement de la caméra. C’était très sympa d’assister à l’émission car c’est toujours intéressant de voir l’envers du décor, par contre on ne profite vraiment pas du spectacle vu que le public est sous la surveillance d’un ayatollah qui le fouette pour qu’il se soumette à sa Loi.

En effet, nous étions sous le joug du chauffeur de salle qui a été bien clair, et qui a commencé par scander comme un général du IIIe Reich : « Il y a des millions de gens qui vous regardent, des millions de gens qui vous envient, des millions de gens qui voudraient être à votre place ! Alors faites un EFFORT !!!! ». Tout de suite, ça met dans l’ambiance. Putain, comment faut se tenir à carreaux… pas un truc de travers, pas une once de spontanéité. Pas de chewing-gum, pas d’eau, pas de mains qui se baladent et on suit les indications. Alors quand il fait ça : on se lève, quand il fait ça : on applaudit, quand il fait ça : on crie ! J’ai regardé Diego un peu décontenancé et j’ai dit « Heuuu, alors là il n’est PAS question que je me lève. Fuck. ». Dieg a rigolé (il me connaît bien) et nous avons joué les mauvaises têtes pendant toute l’émission.

L’ayatollah était insupportable ! Il gesticulait comme un ouf en nous regardant pour nous dire de nous lever, alors que tout le monde se mettait debout, et que placidement nous restions sur notre séant. A la fin de la première coupure pub, il fait un bilan. Ca ne va pas, c’est mou, c’est mou !! C’était vachement mieux la fois d’avant… ça ne va pas du tout ! On est méchant avec lui, il va lui arriver du mal si on continue. Merci beaucoup à ceux qui se sont bougés, comme la grosse dame en noire qui vient de Cannes là (oui toi la cagole, c’est bien continu à boureletiner en choeur !). Il prend alors un air ironique au possible et nous regarde bien fixement : « Merci aussi à ceux qui n’ont même pas daigné se lever ! C’est super gentil de leur part. ». Et puis, hop, il remonte le courage des troupes, rebooste ses ruminants du vendredi soir et c’est reparti pour trente minutes de pantomimes totalitaristes. Toi là devant, tu montres tes mains devant la caméra, comme ça on se croit en concert, ça passe vachement bien à la télé !

‘tain, je n’imaginais pas que c’était aussi bidon que ça. Naïvement, je pensais que les gens était un peu chauffé mais c’est tout, et que les applaudissements et hourras étaient assez sincères. En fait, j’imagine bien que dans quelques temps, les gens seront recrutés, entraînés et virés s’ils n’assurent pas. Et je ferai parti de la première charrette ! :mrgreen:

Sinon il faut le reconnaître, le niveau de cette émission était catastrophique. Walalalala, merci pour le concert de casseroles. En outre, les applaudissements outrageux et les hululements du public couvraient une partie des chansons et les simulacres d’interview nikosiennes ! Pfff, on avait envie de tuer l’ayatollah avec Diego. Par contre, le Nikos était impeccable. Un petit mot gentil par-ci par-là, très bon gendre à présenter à maman. D’ailleurs, Nikos si tu me lis, heu… ouai t’es le bienvenu chez oime… (Rhaaaaa lovely ce mec non ?)

Le seul truc à peu près sympa c’était tout de même Lara Fabian. Je ne suis pas fan, mais je dois avouer qu’elle chante terriblement bien, et qu’en direct c’est tout à fait impressionnant. Le duo sur « Georgia on My Mind » a aussi plutôt bien fonctionné, mais il faut dire que la chanson porte tellement de chose en elle-même. Et les candidats, dans cette saison, sont finalement beaucoup plus indiqués pour jouer dans un « loft story » que dans la starac.

Il y a un truc que j’ai trouvé terrible, c’est la manière dont les nominés sont traités (oui je débarque un peu). Et lorsqu’on les voit arriver sur le plateau, je crois que c’est encore pire, car les téléspectateurs voient le mini-reportage qui les détruit, avec les commentaires acerbes et revêches des « profs ». Mais là, le reportage commence alors que le nominé est au centre de la scène, devant le public. Donc il se concentre car il va chanter dans quelques minutes, et pendant ce temps, il entend tous les reproches qu’on lui fait. Il faut voir les visages se décomposer et les expressions de douleur qui les saisissent. Une pratique barbare de plus. En plus, la luminosité est alors plus basse, et dès que le reportage est terminé, on balance les projos dans la tronche, et hop, il faut pousser la chansonnette. Pas étonnant que ce soit souvent un résultat pitoyable.

Et puis quelques petits trucs en plus, comme les gestes d’affection répétés de Nikos pour le petit Patxi. Ils sont bien potes ces deux-là. Dingue ! Pris dans les bras, bisous, petits mots dans l’oreille, caresses en partant etc.

Lorsque ce fut le tour d’Arno, nous avons fait nos communautaristes avec Dieg, et nous avons encouragé la petite blonde. ;-) Force est de constater qu’il avait pas mal de fans dans l’audience… Il est d’ailleurs drôle de voir que la personne manifestement la plus populaire dans le public était « Magali », donc « la grosse » puisque tout le monde l’appelle comme cela en définitive. Comme quoi, il faut des candidats pour faire rêver comme la bonne blondasse ou le bellâtre à 2 de QI, mais aussi de bonnes minorités comme le garçon si sensible, le beau black qui hipopise sa race et la grosse qui se sent bien dans sa peau, mais bon si elle pouvait perdre quelques kilos… Hummm, le strabisme divergent est-ce que c’est communautarisable ? Les chanteurs de plus de 37 ans qui tente la StarAc alors ? Je vous dis, ce n’est pas la StarAc, c’est le loft !!

Une fois c’était très bien, mais il ne faut pas en abuser, ni sur place, ni à la télé. ;-)

Outre cela, je suis outré, j’ai parlé à Lara et à Patxi de (respectivement) Ben et Chapi, mais ils n’en avaient jamais entendu parler. Pfff.

StarAc

32 Commentaires

  1. Le mister (du 11e) dont le pseudo commence par un S. cité dans ton post, n’avait (peut etre) pas l’envie que tu révèles au monde (interloqué), sa présence (sans doute impromptue) à la Star ‘Ac (dans le public, j’entends bien).

  2. c’est adorable de lui avoir parlé de moi, matoo. mais c’est qu’une conasse… elle fait style, je ne me souviens pas. elle m’énerve quand elle est comme ça, Lara:boulet::ben:

  3. Matoo, tu fantasmes sur nikos? Dingue, ca, je pensais que mon mec etait le seul dans ce cas… A la limite, tant qu’à prendre un « vieux »*, je prefere Lavoine.

    *second degré, les gens, on ne m’agresse pas pour ca.

  4. Enfin toute la vérité sur une des émissions les plus « poubelles » de la télé… Un bo témoignage que celui-ci !:langue:
    Et Nikos…. Ben pas grand chose à dire… Décérébré et lobotomisé, aucune spontanéïté (avis tout à fait personnel bien sur):joker:
    Bon j’aime pas … je crois que c’est clair et ce matraquage à propos de la Star Ac m’insupporte à un point !… Enfin, il faut de tout pour faire un monde !!
    Pourtant Vendredi dernier, y’avait dans Thalassa (France 3) un doc très intéressant sur les essais nucléaires français à Mururoa… Edifiant et ecoeurant ! Officiellement, aucune contamination de la population des atolls…. Mais la réalité est toute autre, malheureusement ! Exactement pareil que pour le nuage de Tchernobyl qui a suivi nos frontières… Pfff !

  5. Arf, c’est mon premier post ici depuis plusieurs mois que je me connecte chaque matin à ce blog, anonyme mais je ne peux décidément pas laisser passer cela : Nikos n’est définitivement pas le gendre idéal amha. ;-)

  6. Même dépourvu de télé (si,si, je boude la chose), je me suis aperçu que j’en savais plus désormais sur la Star Ac’ que mes collègues de boulot : merci la blogosphère :hum: ! Alors quand je vais annoncer la couleur des coulisses…^^
    Ps : Je n’ai ni voiture, ni micro-onde, ni congélateur, ni la plus petite notion de foot, et ça manque dans mes conversations. Alors si vous pouviez aussi remédier à ce genre de lacune ;-)

  7. Rhô, moi aussi, je pensais que ç’était aussi contrôlé que ça, les réactions du public! Faut vraiment avoir rien à faire pour aller dans ce genre d’émission se faire brailler dessus par un caniche sous tranxène. Sinon, le Nikos: beuarrrk! Je ne regrette décidément pas de ne pas allumer ma TV!

  8. Euh… Elle fait partie de la communauté l’Arno? :eek: Première nouvelle! Il va vraiment falloir que je répare mon gaydar…. :pleure: Sinon oui je le trouve mimi, mais peut-être trop jeune (mais dans quelques années, miam!) A part ça, mon homme trouve que Nikos est lamentable: présentations des invités loupés, bé-gaiement et autre hésitations dans les enchaînements, rien à récupérer (:langue: Faut pas faire attention, il a des avis très tranchés mon homme…. :langue:)

    Remarquement,
    Dragon.jade ;-D

  9. Je devais exposer avec Sistebane, et ce monsieur m’a annulé une semaine avant parce qu’il me trouvait « prise de tête ». Comprendre : je voulais le rencontrer avant l’expo. Tu perds rien chouchou.

    :berk:

  10. je recommande la chauffeuse de salle de « on ne peut pas plaire à tout le monde » qui bringueballe insultes ordurières et ultra vulgarité. vulgus = foule en bon latin :lol:

  11. nikos était ce midi sur une projection presse de « palais royal » de v. lemercier, il semblait moins cramé aux UV que d’habitude. bon point :pompom:

  12. Beaucoup, beaucoup, beaucoup… beaucoup… beaucoup d’émotions qu’il a eu le Matoo avec son Nykos :redface:! Concernant Fabian (Lara et pas Françoise), elle chante déjà bien d’habitude, mais au milieu de cette série de casseroles (il y a toutes les tailles, de la petite pour faire chauffer le lait à la très grosse pour faire cuire les pâtes), c’est une vraie diva :lol:! Merci pour toutes ces explications au delà du réel : je pensais que c’était formaté, mais à ce point! :berk:

  13. nimporte quoi je suis noir et je ne vois pas quel est le noir dans star ac qui hip hop »ise » sa race comme tu dis
    peut etre que c toi qui hiphop »ise » les noirs car en aucun cas ils n ont uen attitudes hip hop crois mois

    ps: si cultivé mais si ignorant je ne vais pas allez te carresser dans le sens du poils comme ses millions de chates affolés ( et pk d ailleurs! on se le demande)
    Saches le bien , la race noir n existe pas nous les noirs sommes des etres humain et nous appartenons a cette race et non a celle des canidés
    pourtant toi qui choisit tes mots avec une grande precision fait attention lorsqu’il s’agit des minorités(sic!)

    antinfanatiquement votre

    Smiley

  14. bonjour,
    Un peu marre de voir des commentaires injustifiés et désinformés sur ma personne en cliquant sur google mon nom… qui plus, mon nom est cité et se reporte sur un lien de site gay sans aucunne autorisation…
    Je vous rapelle les lois en vigueur sur les propos portant prejudices aux personnes sans leurs autorisations de diffusions, et vous rapelle également l’interet que je porte à mon nom d’artiste et ma crédibilité.
    MERCI d’effacer au plus vite tout line et tout propos se referant de près ou de loin à mon PSEUDONYME.
    à bon entendeur,
    S.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages