Dentigode ou godifrice ?

J’ai toujours eu à l’esprit qu’Aquafresh 3 était le meilleur dentifrice pour s’en servir de gode. Sa forme généreuse, oblongue et lisse m’avait toujours parue comme une invitation au stupre dans les rayonnages des grandes surfaces. Les autres ont toujours des formes plus tubulaires et aux arrêtes vives qui sont beaucoup moins propices à l’exploration intime.

Dentigode Aquafresh 3

Mais je me demande si vraiment, ou alors je me fais des films en technicolor avec son THX, des gens utilisent ce dentifrice en gode, et à quel point cela a été pensé par la marque. Ou alors au contraire, les services marketing et design mettent au point sciemment des formes qui ne prêtent pas à confusion ?

Or hier, je suis resté scotché sur ce nouveau design pour Teraxyl.

Godifrice Teraxyl Perfect

Et là, la partie supérieure d’une courbure et conformation si ergonomiques ne sert à rien sinon à être esthétique et aérodynamique. Le dentifrice sort en effet du « cul » de l’objet, « Perfect » tel qu’il s’autocongratule sur l’étiquette. Nous avons donc un parfait substitut au gode (de taille assez modeste, il faut l’admettre) avec aucun risque de perte de bouchon ou autres malencontreuses expérimentations, et une forme qui s’élargit progressivement, offrant ainsi une pénétration délicate et graduelle.

Baptiste l’avait déjà évoqué dans son blog très sérieux et en tant que sociologue qui s’intéresse à la sexualité de ses contemporains. On peut aussi penser à Samantha de « Sex and the City » qui, sur le même thème, est la première « personne » que je vois affirmer que certains outils de massage peuvent bien avoir d’autres utilisations.

Ce dialogue est inoubliable :

Samantha: « I’d like to return this vibrator. »
(Je voudrais rendre ce vibromasseur.)

Store Clerk: « We don’t sell vibrators. »
(Nous ne vendons pas de vibromasseur.)

Samantha: « Yes you do, I bought this here six months ago. »
(Je l’ai acheté ici, il y a 6 mois.)

Clerk: « That’s not a vibrator, that’s a neck massager. »
(Ce n’est pas un vibromasseur, c’est pour le cou.)

Samantha: « No, it’s a vibrator. »
(Non, c’est un vibromasseur.)

Clerk: « Sharper Image doesn’t sell vibrators. It’s a neck massager. »
(Sharper Image ne vend pas de vibromasseur. C’est pour le cou.)

Samantha : You expect me to believe that women buy these to help their sore necks ?
(Vous voulez me faire croire que des femmes achètent cela pour soulager leurs cous ?)

Clerk : It’s a neck massager.
(C’est pour le cou.)

Samantha : Fine, I would like to return this neck massager.
(Bien, je voudrais retourner ce masseur pour le cou.)

Clerk: « What’s wrong with it? »
(Quel est le problème ?)

Samantha: « It failed to get me off !
It has a warranty and it just stopped. It made the saddest little sound. »
(Il ne me fait pas jouir !
(silence) Il est sous garantie, et il s’est juste arrêté en faisant un bruit bizarre.)

Clerk: « Perhaps you wore it out? »
(Peut-être l’avez-vous épuisé ?)

Samantha: « Well, honey, it wouldn’t be the first one. »
(Eh bien mon chou, ce ne serait pas le premier !)

Samantha et son dildo Samantha et son dildo

Je vais tester les deux (je me demande si je peux déduire de mes impôts les achats liés au blog), et je vous dirai quel est le meilleur… dentifrice. :-)

PS: Mon dieu, et tout ça en vente libre chez Leclerc !!! ;-)

40 Commentaires

  1. Je me reveille tout doucement. Pas encore pris mon café. Allume le PC et commence à lire la première phrase de ce billet dans bloglines… Je l’ai relu quatre fois pour être certain que je lisais bien ce que je lisais :-) Clic sur l’article.
    Mouarf ! Trop fort ! Après lecture, je suis maintenant parfaitement reveillé ! Merci Matoo :-)
    Bon, je vais prendre mon café

  2. jolies formes fuselées ! je verrais bien la Tamara de ’99 Francs’, celle qui « bouffe son yaourt goulûment comme si sa vie en dépendait », en faire une pub télé :blah:

  3. Bon, je vais passer pour la salope de service, mais quand j’étais ado, il y avait une marque de shampoing dont les bouteilles avaient une forme, euh, disons, intéressante. Très pratique sous la douche.

  4. rhôô…je savais pas qu’il y avait de stests produits pour méngaères gay aussi sur ce blog! Ca mérite une réunion tupperware! J’espère une compte rendu détaillé! :langue: Quant j’étais animateur cochon minitel (ben oui, faut bien manger en étant étudiant), un mec m’avait raconté sa passion pour les bouteilles de coca, la collection de bouteille de parfums de sa mère et son achat hebdomadaire de courgettes multi-fonction: une fois utilisée d emanière intime, elle restait consommable. Depuis, je me méfis toujours de sgratins de courgettes chez des amis!:boulet:

  5. Le début de l’article me rappelle les « objets » que mon frangin (médecin aux urgences pendant un temps) avait souvent dû extraire… de ses « collègues » militaires… Non parce que le problème c’est que les objets sont assez fragiles et/ou en plusieurs pièces – résultat quand tu les enlèves, il t’en reste parfois un morceau qui ne peut pas partir tout seul parce qu’il est alors concave… heu, je ne vais pas devoir faire un dessin, quand même ?

  6. Il y a une ou deux années, Ophélie parlait d’une bouteille de shampoing aux formes également adaptées. Et comme je connaissais aussi le dentifrice dont tu parles – enlever le revêtement plastique avant utilisation :) – il m’a semblé qu’il pourrait être intéressant de recenser les produits multifonctions. J’espère que tu en dénicheras d’autres pour la joie de tes lecteur(e)s !

  7. Je ne suis pas le Fred du message du dessus. Bon pour le commentaire numéro 22, j’ai le même sur mon blog. C’est visiblement un lien sur un site dont je me demande s’il n’a pas un but commercial caché. quoi qu’il en soit, je note que ce genre d’article semble avoir le plus commentaires. Continue Matoo, du cul et du succès :pompom:

  8. Pour les aficionados de Sex and the city, le meilleur est à suivre lorsque Samantha donne des conseils à des dames très proprettes pour les aider à choisir le bon vibro avec des explications du genre : « celui-là vous déchire tellement qu’il faut mettre une combi de ski », « celui-là ne fait rien », etc… du Samantha pur jus comme on aime.

  9. C’est tres certainement du a l’ASS (Association pour la Securite des Sodomites) qui a fait du lobbying aupres des compagnies de dentifrice. Et puis ca permet de desengorger les urgences…. :boulet:

  10. Que dis tu ?
    (…)une pénétration délicate et graduelle. Baptiste l’avait déjà évoqué dans son blog très sérieux (…)
    Ne manque-t-il pas un morceau ? (sic) Qu’avais-je donc évoqué dans mon blog ?

  11. j’y pense puisqu’on est dans les soins bucco-dentaires: pour combiner avec le tube de dentifrice à la forme avantageuse, la brosse à dent électrique avec sa brosse à rotation offre pas mal d’intérêts non?

  12. J’aurais trop peur de l’accident … genre le bouchon s’ouvre et j’ai plein de dentifrice mentolé dans le cul qui pique !!! Super !!! En plus la forme n’est pas excitante … :pompom::pompom:

  13. En effet, j’ai cru que le lien menait vers l’index.php… alors qu’il dirige les lectrices vers le « dilateur vibratoire » ! Et comme j’arrive après le message n°33, je me permets de le commenter : les urgences accueillent un nombre non négligeable de personnes ayant perdu certains objets à l’intérieur d’elles-mêmes. Il existe une petite littérature sur ce sujet, dont « MANAGEMENT OF ANORECTAL FOREIGN BODIES: A CAUSE OF OBSCURE ANAL PAIN », paru dans la Australian and New Zealand Journal of Surgery en 1998… Uen partie du résumé : « Background: Few patients with anorectal foreign bodies will freely admit to transanal introduction. The results of long-term follow-up in these patients have been sparse. »

  14. Ce qui fait lire: comme dirait les Guignols, « Du cul, du cul, du cul!!!!!! » :mrgreen: Quant à l’usage éminemment phallique des tubes de dentifitrice… Euh… :redface: Peut-être n’allons nous pas nous enfoncer plus profondément dans le sujet (;-)). Disons simplement que, si j’en lis les commentaires ci-dessus, d’aucuns ont déjà testé…

    Sous-entendant,
    Dragon.Jade ;-D

  15. publicité vue ce jour:
    Ce qui vibre procure toujours de la volupté. Dermanew, c’est le kit tendance de micro-dermabrasion pour obtenir une peau ultra soyeuse et lumineuse..(..).. régènère l’épiderme en profondeur. Pour un teint de rêve, rien n’égale les caresses…
    (pour ceux que ça intéresserait, le produit serait vendu en excu chez Sephora..!)

  16. Je viens de voir cet épisode de S&C, car il est passé hier à la télé. Ben j’ai pas été déçu par cette incorrigible Samantha !!!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages