H&Mophobie assumée

Ah ouai non mais oh, ils vont arrêter de nous torturer avec leur pub de daube oui !

Je n’étais pas allé au cinéma depuis un certain temps, mais j’avais déjà vu que cette pub asticotait déjà mes contemporains. Et j’ai du subir à chaque séance (sachant que j’y vais très fréquemment deux fois à la suite) cette torture visuelle, auditive et intellectuelle qu’est la nouvelle campagne de pub H&M.

Ils se sont offerts les onéreux services de David LaChapelle pour créer un spot qui promeut une nouvelle marque en brodant sur le thème de Roméo et Juliette. En fait, c’est plus Tony et Maria de West Side Story, tout en pompant outrageusement l’idée de Baz Luhrmann dans l’esthétique et esthétisant « Roméo+Juliette ». Mais en plus kitsch et rococo, on obtient un clip d’une longueur excessive, d’une langueur intempestive et d’un chiant mythique. Ajoutons à cela une BO sponsorisée par Royco Minut’ Soup en personne, avec une voix criarde qui ne renierait pas sa québécitude. Mais pour aller avec le genre RnB, il s’agit de Mary J. Blige à la voix puissante et violemment passionnée. Et ça pousse des cris d’orfraie, et ça vocalise pendant des heures en scandant des paroles débiles. Et c’est triiiiiste, et c’est dramaaaaatique !

Heureusement, tout le monde dans la salle (comble) était excédé. Entre rires et quolibets, les gens ont raillé comme ils ont pu le spot. C’est surtout qu’il n’en finit pas, et que c’est tellement nul. C’est dommage car l’esthétique du clip n’est pas si merdeuse, si elle n’était pas si clichée dans le genre « faisons cité » et dans le marketing viral induit qui est à peine caché. Sur le site web, on propose un concours de SMS (pas con du tout, j’avoue que ma fibre markéteuse applaudit l’idée) pour imaginer le message que Roméo envoie à Juliette dans le spot. J’imagine les résultats…

Remarque il suffit de demander à Skyrock (dingue non ?) :

Tu kiffes ou tu fuckes ? :-)

Comme M. l’a si bien dit tout fort dans la salle : « Rendez-nous Kate Moss ! ».

Romeo & Juliet selon H&M

21 Commentaires

  1. pourquoi les fringues H&M sont sympa dans les pubs et que l’on trouve de veritables merdes en magasins, des trucs proches de serpillère, tu laves une fois et c’est mort….. ??????????????????????????,
    je parle pour le magasin d’orléans …………..
    beurkkkkk:berk:

  2. Je fais encore plus gaffe à n’entrer dans la salle que juste avant le début du film maintenant, histoire d’éviter cette pub. Ça va être un comble ce soir, quand j’irai voir Rize, du même David LaChapelle. :mrgreen:

  3. Personnellement, j’avais jamais foutu les pieds dans un H&M. Moa ! Dans un H&M, pour acheter des trucs que même les pauvres achètent !!! MEIN GOTT comme dirait l’autre. En fait, à part la populace que ca draine et les pufs a gerber, y a des trucs simpa simpa :o)

  4. Une connaissance, qui a vu cette pub au cinéma, m’a rapporté que dans la salle, un type, à la fin de la projection a hurlé « Encore! » Il était bien sûr aussi excédé par le reste de la salle… mais quel trait de génie!

  5. Tu viens de me faire économiser un billet là-dessus (décidement!)
    Ce qui m’agace le plus dans cette pub, c’est sa longueur en fait. Presque 7 mn, on frôle le court métrage. Sauf que là, il s’agit de vendre des fripes. Sous couvert de film arty, on assiste à un défilé de mode de fringues qu’on ne trouvera jamais en rayon avec un message socio-peace-and-love un peu naïf…
    Beurk beurk beurk…
    Trop de La Chapelle tue La Chapelle.

  6. 5mn30 de daube, c’est Bayon dans Libé qui a compté lui aussi excédé. LaChapelle, comment dire, ben il sniffe comme Kate Moss, qu’on regrette tous. Je n’ai pas encore vu Rize que j’irais voir, mais je sortirai de la salle durant la pub en question. Je me demande si je ne vais pas envoyer un mail au staff de H&M pour m’amuser…

  7. Euh, quel est le rapport du contenu du post avec le titre du post? En quoi ce serait homophobe de ne pas aimer une pub HM? Ou alors j’ai rien compris….

  8. Rhôô, j’ai du corriger inconsciemment…..c’est malin maintenant je vais passer pour une blonde….. Pour fair eun cross-topic, Isabelle Boulay ayant été nommé Etoile de la sensibilité, j’accepte mon Etoile de Boulet puisque je suis un garçon sensible! :ben:

  9. LaChapelle LeCannibale verse dans le tout decoratif en saturant ses tableaux d’éléments kitschs pompés chez Bourdin, Newton, Bigwood ou Pierre & Gilles. Inversement, les compos introspectives de ces derniers enluminent l’Icone sommeillant dans leurs personnage. Y’a pas photo :dodo:

  10. J’ai essayé de envoyer un mail à la gentille salle de ciné qui programme des films entre ses pubs ;-), résultat : on vous ballade sans pouvoir envoyer le dudit courier ! http://www.ugc.be pour ceux qui veulent tenter leur chance

  11. Je passais par là et je voulais juste dire que la nana a qui on aimerai abreger les souffrances dans ce clip melo drama c’est Tamira Gray pour la chanson « And I am telling you I’m not Going » .. Mary J blige Elle chante la chanson juste avant dans la scène cloné de Roméo+Juliet… voili voilouu

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages