Dustan a passé l'arme à gauche

Wow. Je viens de voir ça sur Têtu en ligne. Guillaume Dustan est mort lundi dernier d’une « intoxication médicamenteuse involontaire ». Je crois que c’est assez explicite, pas de mort de maladie, ni de suicide donc. Je ne vais pas en faire une hagiographie non plus, sa mort ne le rend pas meilleur écrivain ou moins con. Mais il reste un personnage à part pour moi, un mec important de ma petite histoire personnelle. Et surtout l’auteur de « Nicolas Pages », son bouquin qui m’a réellement plu. RIP.

3 Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages