Chez Maman

Hier soir, nous sommes allés nous bâfrer chez « Big Mama » qui est un bon restaurant (à la clientèle très gay) pas loin de chez Dieg (de toute façon, comme il habite à deux pas de la Grand Place, on ne marche jamais beaucoup…). On a mangé comme des truies, apéro entrée plat dessert café. Aaaaaaah ! Et c’était vraiment bon, en plus d’un service agréable.

Ensuite, petit tour au Belgica où nous avons retrouvé un pote de Diego : Robert (à prononcer Robeurte évidemment, bien plus facheune). Donc soirée anglophone puisque le Robert est allemand et que cela nous mettait ainsi tous à égalité de vocabulaire vacillant et grammaire approximative. Mais au final, Bruxelles, de part sa situation géographique (confluent de bien de pays) et politique (capitale de l’Europe pour moi), est une ville extrêmement cosmopolite. Beaucoup de gens de pays européens y travaillent pour les institutions, mais on trouve aussi une kyrielle d’étudiants, de touristes et de gens de passage pour leur boulot (comme moi). Et hier dans le bar, on se faisait la remarque avec Dieg que l’on entendait parler autour italien, espagnol, anglais, français, néerlandais, ce qui parait assez inimaginable pour une terrasse du Cox (qui est le bar le plus approchant pour moi dans la clientèle et dans l’esprit).

Diego voulait absolument me faire connaître un des hauts lieux de la gayttitude bruxelloise, un endroit bourré de charmes, de simplicité et de convivialité : « Chez Maman ».

J’ai adoré ce truc ! On pénètre par une porte qui ne paye pas de mine, on monte quelques marches, et là un type attend qu’on referme la porte derrière nous, pour nous faire entrer dans l’antre par une autre porte. Wow. Ambiance années 20 où l’homosexualité était un délit et où les premiers endroits gays n’avaient pas pignon sur rue, pas de fenêtres et dont la renommé n’était due qu’à un habile bouche-à-oreille. Et en effet, le lieu est délicieusement désuet : une longue pièce aux poutres en bois, avec un bar et un escalier d’où descendent les « performeuses » de la soirée directement sur le comptoir.

La soirée est sous la directement de Maman, une diva travelotée à merveille, une matrone à la langue bien pendue, la réplique bien assassine et pétante de rire ! Les spectacles de travs (le classique play-back de chansons bien gays) ponctuent la soirée, et sont l’occasion de quelques joutes verbales assez savoureuses. Mais surtout l’ambiance globale est le reflet de la personnalité de ces divas, c’est à 180° d’un milieu pédé hype, élitiste ou hautain. On y trouve une atmosphère sympathique, bon enfant et pas bégueule (ça me fait un peu penser au Tango en fait, dans la « philosophie »).

Et les intermèdes musicaux sont plutôt cool et prêtent à remuer son popotin en rythme. J’y ai donc passé une bonne soirée, et j’espère bien y remettre les pieds. Ces endroits sont trop rares, en tout cas à Paris, et j’espère bien qu’une nouvelle vague viendra nous ragaillardir avec des lieux gays plus cool comme celui-ci. Et puis cette idée d’être dans un endroit assez dissimulé, un endroit avec des travs qui nous donnent encore et toujours une si « mauvaise » image (ou alors une image cliché au possible, version cage aux folles), avec des blagues tellement queers et une ambiance cosy, tout cela me ravit. Nous sommes loin des standards pédés actuels que l’on veut si gentils, créatifs, facheunes, aisés et proprets.

We’re here, we’re queer, get used to it ! ;-)

5 Commentaires

  1. C’est marrant passke suite à ton premier post sur Bxl j’ai failli t’écrire « Bin t’es pas allé chez Maman ? ». Je vois avec plaisir que c’est chose faite… Bravo ! :-)

  2. Tiens c bizarre j’étais au cox hier soir avec des amis américains, allemands, anglais et un irelandais, on s’y rejoins assez souvent ! est-ce qu’on trouve toujours mieux à l’étranger ?
    et maman un endroi hors du temps en effet !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages