Vienne 1900 : Klimt, Schiele, Moser, Kokoschka

L’exposition n’est pas commencée depuis assez longtemps pour que les nocturnes soient tranquilles. Donc, même arrivé vers 20h, il y avait encore une sacrée file devant l’entrée du Grand Palais. Mais bon, on évite tout de même une affluence qui pourrait gâcher le plaisir (et les 10 euros !!) ainsi que les vieux, les mômes et les fâcheuses diurnes. J’étais en bonne compagnie avec Yann, Alex et Greg qui étaient aussi intéressés par l’expo.

Yann en a vraiment fait un résumé qui est très proche de ce que j’en ai pensé aussi, donc désolé si je paraphrase. ;-)

En effet, j’ai été un peu déçu du manque de cohérence entre les explications sur tous ces peintres, on a donc des affichages qui décrivent l’un après l’autre leurs différents styles selon les thèmes choisis (Histoire, paysages, figures). Du coup cela donne une image globale de la création picturale à Vienne en 1900, mais le lien entre les différents peintres manque un peu.

Klimt reste un truc de ouf ! Une création magnifique, des tableaux à l’esthétique extraordinaire et aux sujets tellement innovants, voire déplacés, pour l’époque. Chaque oeuvre est l’occasion de se laisser porter par leurs beautés formelles, leurs allégories oniriques et par ces motifs « Art Nouveau » qui sont encore tellement actuels. A part certains paysages qui me plaisent beaucoup moins (bons pour des décors de boites de chocolats Auchan), je suis toujours autant captivé par sa peinture. Et d’autant plus heureux que je les voyais en vrai pour la première fois.

Schiele m’a aussi beaucoup impressionné. S’il a peint son univers intérieur, je n’aurais pas voulu être dans sa tête. Mais sa peinture possède une force stupéfiante. On se rend là bien compte de la texture complexe des peaux et de la construction-déconstruction des corps. On voit la démarche déjà extrêmement moderne du peintre qui imprime son ressenti en plus de sa vision du monde. Cela ne peut laisser indifférent.

Aparté devant un tableau de Schiele (une gonzesse qui montre presque sa zézette en gros plan) :
Yann : Lui, il avait besoin de consulter.
Moi : Ouai je suis d’accord. Mais bon ça ne se faisait pas à l’époque.
Yann : Et en même temps, c’est génial ce qu’il a peint.
Moi : Et aujourd’hui, justement ils consultent, et du coup on n’a plus de peintres comme ça…

Moser et Kokoschka sont clairement moins mis en valeur dans l’expo, et moins connu aussi du grand public. J’ai eu une préférence pour Kokoschka que je connaissais très peu, et dont quelques toiles ont vraiment accroché mon attention. On sent chez lui les balbutiements de l’Expressionnisme bien plus que chez les autres. Il y a bien plus d’audaces et de libération des contraintes graphiques et formelles que chez ses compatriotes. Moser est présenté à travers des toiles qui m’ont fait pensé à du « Futurisme italien sous acide » (oui je sais, je m’y connais autant en Art qu’en philosphie !). Autrement dit, ce sont des peintures aux personnages allégoriques et altiers, dans des attitudes statiques avec peu de détails, ni de décors. La palette de couleur est aussi singulière… dans des tons pastel rose, jaune, des couleurs à la fois un peu passées et psychédéliques (ou psychotropiques !). Et puis chaque personnage irradie étrangement, Moser auréole en effet ses hommes et femmes d’un halo irisé. Une véritable vision sous LSD que K. Dick n’aurait pas renié !

N’ayant jamais vu les toiles de ces peintres, ce fut une très heureuse découverte. Klimt et Schiele sont des artistes que j’admire énormément. Ils ont créé quelque chose de vraiment novateur, et dont les recherches artistiques continuent de nourrir la création d’aujourd’hui.

Vienne 1900 : Klimt, Schiele, Moser, Kokoschka au Grand Palais

5 Commentaires

  1. Dommage d’avoir eu un resto ce soir là, je me serai incrusté dans la visite avec plaisir. Mais il faut absolument que j’aille voir « mon » Klimt !
    Au fait, Matoo : y a moyen d’avoir accès à des repros de Klimt (ou des autres, d’ailleurs) lors de cette expo ? Parce que je dois peauffiner la déco de mon appart’ et j’ai bien quelques tableaux qui me viennent à l’esprit !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages