I love america

[In english] D’un post somme toute très marrant sur les différences de tailles de queues dans le monde, où les français semblent être plutôt bien nantis (!!) et expliquant du coup la francophobie americaine, ce Gay Jewish New Yorker ready to fight donne son point de vue sur la France. Il en ressort des observations très pertinentes et sagaces. [Via Embruns via Edouard.]

7 Commentaires

  1. Je trouve incroyable qu’une discussion sur la taille des queues puissent ainsi dériver en un « franch-bashing » de base sur oh comment les américains vous ont sauvé durant GM2. Mieux vaut en rire qu’en pleurer :/

  2. Quelle valeur peut avoir une telle enquête par rapport à la nationalité des individus interrogés alors que la société est de plus en plus métissée ? Serait-ce que les Etats-Unis, en passe de devenir le plus grand Etat d’Amérique latine avec une population hispanophone en forte augmentation, connaît une importante proportions de vénézuéliens parmi ses naturalisés ? :ok:

    Et maintenant messieurs, n’allez pas tout de suite chanter un « cocorico » triomphal pour accompagner votre érection matinale, car un mec T(T)BM qui jouit 3 malheureuses gouttes quand il éjacule, c’est nul. Mieux vaut une fontaine dans la moyenne qui soit capable de jouer les cornes d’abondance. A quand une enquête sur la quantité de sperme giclée lors d’un orgasme ? :cool:

  3. J’ignore de quelle façon cette enquête a été conduite, mais il est certain qu’elle ne peut produire des chiffres fiables si l’étude est menée par téléphone et si l’on s’en tient à la bonne fois présumée des personnes interrogées.

    Il conviendrait, pour énoncer des résultats sérieux, de réunir un panel d’hommes hétérosexuels et homosexuels, d’origines ethniques différentes (la nationalité ne pouvant plus, de nos jours, être un critère équivalent), et pourquoi pas des vénézuéliens résidant aux USA et des italiens résidant au Venezuela, et de mesurer en direct la longueur de la bite en érection de ces messieurs.

    Autre proposition : pourquoi ne pas photographier ces phallus turgescents et les réunir dans un livre d’art comme Yann Artus-Bertrand photographia la Terre vue du ciel ? Page 24 : la bite d’un hétéro sud-coréen : 8,1 cm dans toute sa splendeur. Page 38 : la bite d’un homo américain : 13,2 cm. Et page 69… :lol:

    Bon, je dépose officiellement cette idée, et passe une annonce. Si vous voulez que je photographie vos queues à côté d’une règle de 30 cm, merci de me contacter. :-)

    (c) Zanzi Prod – 16 janvier 2006 – Tous droits réservés

  4. En effet, l’étude paraît moyenne… parce qu’une telle différence entre les Etats-Unis et le Mexique… il faut se poser des questions sur les minorités pas si mineures aux Etats-Unis…

    Et les pays nordiques ?

    Sinon sur un autre registre : je sais que Zanzi est un éjaculateur hors normes, mais je ne crois pas que l’IPSOS accepterait de se charger de ce genre d’étude…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages