JT Leroy est peut-être une chimère

C’est en lisant ce commentaire que j’ai eu la curiosité de chercher un peu sur le net (j’avais zappé l’info) et que j’ai trouvé cette news Têtu.

Donc JT Leroy que j’avais découvert dans « Sarah », un bouquin que j’ai vraiment beaucoup apprécié, serait en fait selon certains recoupements troublants un personnage monté de toutes pièces par plusieurs personnes. Un phénomène littéraire qui ne serait qu’un habile plan marketing pour taper à donf dans l’indépendant et toucher son public avec une histoire d’enfant prostitué, génie littéraire, à l’identité sexuelle indécise et en saupoudrant le tout de misère, abus sexuels, SIDA et autres joyeusetés de nos sociétés modernes.

Rien n’est confirmé ou infirmé, et la qualité des bouquins n’est pas remise en question bien évidemment, mais comme le précise l’article de Têtu c’est plutôt le fait de jouer sur la véracité de tels faits qui est choquant. Le bouquin conçu comme un roman fictif, et non autobiographique, aurait certainement moins marché, ou plutôt eu moins d’impact, mais cela ne lui aurait ôté aucune de ses vertus.

Du coup, je suis un peu déçu et surpris, mais d’un autre côté je me dis : au fond tant mieux si ce type n’existe pas, et qu’il n’a donc pas vécu cette vie là. Vraiment si vous avez lu « Sarah », on ne peut que se réjouir que ce garçon soit un personnage de roman. C’est suffisamment choquant, frappant et réaliste (oui malgré tout) en tant que récit fictif.

7 Commentaires

  1. Je viens justement de parler de ce que cela m’a fait d’apprendre que JT Leroy n’etait qu’un personnage.
    C’est vraiment etrange, surtout quand tu échanges de mails avec cette soi disant personne.

  2. Hello,
    j’ai rencontré JT Leroy à Cannes lorsque Asia Argento présentait Le livre de Jérémy. J’avais voulu le rencontrer parce que j’aimai beaucoup Sarah. Drôle d’impression en effet. Il était assez difficile de penser que l’on était en face d’un garçon. Ce n’était pas une question de physique mais d’attitude générale. Au bout d’un moment il était assez difficile de ne pas entrer dans un rapport de séduction tel qu’on l’aurait avec une fille (Leroy étant bien que timide plutôt séducteur). Je suis resté sur cette impression troublante jusqu’à la « révélation ».

  3. :eek:Je viens a l’instant de voir le film d’ asia Argento et dapperendre par la suite que cet « bio » serai fictiv…et bien koiklil en soit ca ne change en rien le fait ke chak jour d gamin naiss ds d condition horribl et de parent horrible…un grand bravo a Asia argento ki a su touché la corde sensibl du debut a la fin et une kestion? ormis la drogue et la protstitution,le 3eme problm serait -il(fausse kestion) la religion? voir le 1er probleme…je men v de ce pa me procurere c boukin et me ferai mon idée

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages