Propos islamiste féministe

J’avais lu dans un livre de théologie islamique qu’une femme ne trouvant pas son paradis dans le lit de son époux est autorisée selon la Charia de Dieu à le tuer et à manger son foie cru pour pouvoir, ensuite, récupérer et racheter ses nuits glaciales.

C’était un très beau livre !

Elles sont très belles et magnifiques ces femmes sauvages et charnelles qui adorent la poésie du lit et le foie du mâle.

Amin Zaoui – Sommeil du mimosa

:mrgreen:

3 Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages