Le Dernier Tango à Paris

Eh oui, le seul et l’unique, « la boite à frissons » !! La seule boite « fièrement » gay parisienne en définitive depuis 1997, et qui tient le coup en tant que salle « musette » depuis 1896 (wow !). Toujours ce même cadre, une clientèle fidèle au lieu et à son esprit, des concepts tenaces et un succès qui ne se dément pas semaine après semaine. Une boite gay qui n’est pas dans la hype ou dans la mouvance gay facheune habituelle, mais au contraire un endroit qui accueille tout type de clientèles, qui ne se la joue pas et qui propose une atmosphère vraiment unique.

Blindé tous les week-ends, des soirées complètement hallucinantes genre « Les faces B de Sylvie Vartan » et qui fait salle comble toute la nuit. Il n’y a qu’au Tango qu’on trouve cela ! Des filles, des mecs, des vieux, des jeunes, des beaux (pas beaucoup c’est vrai), des moches (beaucoup plus, oui, oui, c’est juste), on y trouve de tout et bien mélangé, pas bégueule et plutôt souriant.

Musette jusqu’à minuit et demi, puis un bon Madison (la piste est alors noire de monde) aussi rituel et protocolaire qu’un « à 3 heures on suce ! » (elle le dit toujours la Galia au Queen ?), et la soirée peut commencer. Chansons françaises et anglo-saxonnes des années 80, tubes pétasses du moment et les sempiternelles icônes gays, le tout sur une sono qui se rapproche plus d’une bonne chaîne HiFi de papa que d’un « Sound System », mais qui permet au moins de s’entendre correctement.

Bon voilà, vous l’aurez compris j’aime bien cet endroit. Je ne crache pas sur le reste et sur des soirées plus « trendy » où j’aime aussi me dandiner, mais de temps en temps, ça fait un bien fou de revenir au Tango. Et surtout quand vous êtes un nombre de potes conséquent comme samedi dernier, ça peut être très très très chouette !

Nous sommes d’abord allés dîner chez Charles avec B., Oli, Greg et Diego. Et puis un peu avant minuit (pour être certain de ne pas faire la queue une demi-heure devant), nous avons rejoint Marie, Séb, Vincent, Jeff, Gonzague, Olivier, Antoine, Alex, Greg et Lapin. Autant dire que nous étions une bonne bande de joyeux drilles ! Cela faisait longtemps que je n’avais pas passé une aussi bonne soirée à remuer mon popotin sur des chansons ringardes avec des amis. Je suis ravi ! :mrgreen:

Et qu’il fut difficile le réveil du lendemain midi… Mais nous l’avons affronté pour aller bruncher chez la Fée Kozlika et son intempérant de coloc (huhu), le soupirant de ce dernier, mais aussi la FûûTambourineuse (nan mais imaginez qu’elle gagne/extorque des thunes en jouant Amélie Poulain sur les quais avec ses potes), et les copulants (en couple quoi…) Snooze et Chondre. Bref un blogobrunch !! Trop concept 2.0 ça !

L’après-midi se conclut par une Traviata de derrière les fagots (de Kozlika qui n’a pourtant pas de cheminée) qui a facilement tiré quelques larmes à mon conjoint, et un retour sur les (interminables, j’avais jamais vu un aussi long train) quais de gare de l’Est, en faisant un petit détour par ma chambre… pour préparer ses affaires on va dire.

14 Commentaires

  1. Rha oui, pour moi qui n’aime pas les boîtes, le Tango est un havre de bonheur. La musique n’explose pas les oreilles, on peut se poser pour discuter, les gens ne viennent pas juste pour se montrer. J’adore.

  2. Et puis ce que j’aime bien, au Tango, c’est le barman qui a des boules Quies dans les oreilles et qui me sert toujours ce que le garçon d’à côté a commandé, genre un Fanta vanille.:cool:

  3. Mon Dieu, ça fait des lustres que je ne suis pas allé au Tango et à l’époque je n’avais aimé :doute:… Il va falloir que j’y retourne pour me refaire une opinion :afro:

  4. Beurk mega beurk !

    ma première fois au Tango ça ne compte pas parce que 1/ je venais de me faire larguer LÂCHEMENT par une raclure de merde de puce ( même pas une vraie grosse merde le mec ! C’était pas l’ ambition qui lui manquait pourtant mais même comme grosse merde il ne sera jamais rien qu’ une rognure de merde de puce) au téléphone. Bon mes amis m’ ont saoulé au pastis, en plus parmi eux il y avait celui qui considère madame hervé ( la boss du tango) comem sa mére et vice versa ( enfin elle le considère comme son fille ou sa fils). BREAK ! Je me perds vachement détails quand je raconte un truc je trouve ! FIN DE BREAK. Bref la première fois au Tango j’ étais saoul au pastis, en colère et avec une copine lesbienen psychopathe qui m’ a fait avaler deux gin tonics cul sec à peine le pas de la porte passée. On ne nous a pas fait payer parce que ça fermait dans 20 minutes. C’etait une soirée yiddish, tout le monde dansait en ronde comme dans rabbi jacob et on nous donnait des bout de kouglof à manger. Moi je pleurais et j’ avais la rage et j’ ai été entrainé dans la ronde yiddish infernale et on a fini dehors 10 minutes aprés. ( direction le queen apres que ma copine psychopathe ait pissé dans la galerie du Claridge, que j’ ai dragué un vieux ds le carré vip pour qu’ on puisse s’ assoir et boire à l’ oeil sauf que ma copine a dragué le mec de la monsieur/dame en charge du carré vip et on s’ est faits jeter comme des mendiants par cette reine de la nuit pleine de classe  » T’as qu’ à aller à la Scala salope » qu’ elle a dit à emilie….et moi je pleurais pleurais aprce que toutes les chansons c’était « i will always love you » « it’s not right but it’s ok »  » i will survive » bref des chansons merdiques de pédé remixée tarlouze pedette. Je deteste le Queen mais j’ étais saoul et je voulais mourir. Bon je suis parti à l’ aube en marchant et sur le pont du Louvre à 5h00 du mat un camion citerne s’ est arrêté. Je croyais qu’ il etait perdu tellemnt c’était incongru de le trouver là entre le musée du Louvre et le musée d’ Orsay..il me fait signe, je m’ avance et là il me sourit et fait signe de taper sur le fauteuil du passager ! Non mais c’était la soirée de l’ enfer : largué par tel, bourré au pastis aux etages, ronde yiddish au tango, pourrissage de gueule au Queen par travelo pourri et draguage par camionenur pour finir ! J’ ai hurlé  » Dieu chie moi dessus qu’ on en finisse de toutes tes humiliations !!! »
    J’ en étais où ? Le Tango ! Donc la première fois j’ ai pas fait gaffe combien c’était naze et pourri. La deuxième fois j’ ai crû que j’ étais sur le plateau de « la chance aux chansons », mon fantasme sur Pascal gregory s’ est envolé quand je l’ ai vu danser le madison avec une mèche grasse qu’ il replaquait sur son crâne pour planquer (trés mal) sa calvitie. Ensuite je me suis fait devisager par Michel Field jusqu’ à ce que mon copain ( quie st un dj trendy/hype) me supplie de partir. Bref c’est naze le Tango Matoo ! Et pourtant j’ suis une vraie pedette, j’ ai acheté ma place pour Madonna le 28/08 aujourd’ hui ! si c’est pas un critère ça !
    :ben:

  5. Moi le Tango j’adore, mais jamais le samedi, chacun ses petites habitudes! Mais c’est beaucoup plus calme et moins peuplé le vendredi soir, et c’est souvent comme ça que je commence le week-end. D’ailleurs j’essaie toujours d’arriver à temps pour le Madison, voire même pour une petite valse. Mais bon, je suis un vieux moi…

  6. Euuuh Matoo j’crois que j’ai plus de beurre…j’ai du tout utiliser lors de ce fameux « Dimanche en Famille »

    …ouais bon d’accord je ne pouvais pas résiter plus longtemps à une telle référence :lol:

  7. Samedi je réussi à dévier toute la troupe que j’accompagne arrrivé devant le tango. Pas réussi à faire la même chose arriver à l’inso. Je regrette un peu finalement j’aurais vu le matoo se trémousser !! :mur:

  8. oh c’est rigolo ! E. et moi-même et quelques amis nous avons fait la queue samedi vers minuit et demi pour entrer, avant de perdre courage et d’aller boire un coup ailleurs… Nous sommes revenus vers 1h30 mais même combat, alors on s’est rentré comme des mamies… On aurait pu se dandiner pas loin l’un de l’autre… :afro:

  9. Bon alors, pour le petit provincial expat que je suis (ignorant donc tout de la vie parisienne…eh oui il y en a encore), le meilleur endroit pour faire la teufé avec mes copines pedettes est le tango? confirmation, infirmation, Mr Matoo?!?!
    oui je sais tu ne travailles pas a l’office du tourisme ou au « Paris boum boum » mais le conseil d’un expert m’aiderait vraiment!!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages