La maison du bout du monde II

Un an après le premier épisode de la « Maison du bout du monde », cette petite bicoque au devenir TexAveryesque qui se retrouvait coincée entre deux immeubles de 15 mètres de haut. Eh bien, les travaux sont terminés, et les deux immeubles sont prêts à recevoir leurs hôtes fortunés.

La maison n’a pas bougé. Elle est toujours là, plus engoncée et ombragée que jamais, mais ses occupants ont disparu depuis des mois. Les volets sont irrémédiablement fermés, je me demande s’ils reviendront un jour, ou si le promoteur a finalement gagné son pari à l’usure. En tout cas, elle se tient toujours aussi espiègle, pied de nez manifeste à la spéculation immobilière du quartier.

La maison du bout du monde II

19 Commentaires

  1. tu me rappelle les pauvres petit chalets de la baule engoncés entre les immeubles énormes :/ …

    remarque en mettant de grands miroirs sur chaque façade des immeubles a gauche et a droite,
    ils auront de l’ensoleillement, et un micro ondes géant gratuit :langue:

  2. Giorgio> Parce que j’ai pris plusieurs photos, parce que j’arrivais pas à prendre tout d’un coup, donc j’ai photoshopé comme un gros salopiot. C’est aussi pour cela que ça ne colle pas parfaitement, parce que l’angle est légèrement différent histoire de couvrir les deux immeubles. :-)

  3. F.> Oui oui sans vergogne. Autant on peut me critiquer mais pas me balancer des insultes gratuitement. Je veux bien m’améliorer, et je ne me vante pas de bien écrire. Donc si je fais des fautes, quelles qu’elles soient, c’est très bien qu’on me les souligne ou qu’on me les indique pour que je les corrige. Mais me dire que je suis un sale con, je n’aime pas trop. Et tes sarcasmes à l’emporte-pièce c’est la même chose.

    Merci de ne plus venir me lire si c’est trop pénible. Vraiment je ne pleurerais pas. :afro:

  4. Sans vouloir t’insulter, mon tit chaton, c’est vrai que c’est salopé, ce montage Photosoph ! :langue:

    Mais c’est impressionnant, cette barraque… Ca fait petit village gaulois qui résiste aux envahisseurs !

  5. Revois ta censure… en quoi t’ai-je insulté… ? enfin bref… Dis plutôt que c’est parce que j’interpelais d’autres visiteurs et que nous ne sommes pas sur un chat, ce serait déjà plus crédible… ou alors il en faut vraiment peu… (surtout quand on censure des propos qui ne TE concerne pas, pour certains).

    NB : j’aime ton emploi du conditionnel dans ta réaction.

    Amicalement, F.

    PS : :salut: Aubert, bienvenue au club des censurés !

  6. Je n’ai pas insulté matoo, je ne me permettrai pas. En revanche, souligner que dans le cas qu’il décrit, des volets ne peuvent être « irrémédiablement fermés » est un clin d’oeil de politesse, cela veut dire que je suis attentif à ce qu’il écrit. Mais bon, s’il le prend mal… il est chez lui après tout.

  7. Pour revenir à la photo, je trouve que la BX grise cadre parfaitement à l’image de cette maison « aux volets irrémédiablement fermés » ;-)

  8. Aubert> Alors j’ai mal compris car ta remarque était que « pour un mec qui lit autant c’était incroyable d’écrire une chose pareille ». Or pour moi « irrémédiablement » veut dire « de manière irrémédiable; définitivement. définitivement, irrémissiblement, irréparablement, sans appel » (en double-cliquant sur le mot) Donc je ne comprends pas, et j’ai juste pris cela pour un trait acide et moqueur de ta part, et sans intérêt puisque je ne peux même pas réaliser mon erreur. Du coup ça finit par m’agacer, car cela fait écho à d’autres critiques qui me gonflent. D’autant que vraiment je ne cherche pas à refourguer ce que j’écris ou à me proclamer comme indispensable.

    Je voudrais juste que les gens soient un peu plus gentils et prévenants avec moi. Mais là je crois que c’est vraiment trop attendre de mon prochain.

  9. irrémédiable : définitif, fatal, incurable, inguérissable, irrémissible.

    On n’a encore trouver aucun remède contre la mort: c’est une évènement, une chose qui est irrémédiable. Mais rouvrir des volets est chose aisée, même s’ils semblent [i]définitivement[/i] fermés. ;-)

    Et lorsqu’on se sent down down down, on écoute un morceau printanier qui uplift à donf.[i]Another Sunny Day[/i] de Belle & Sebastaian par exemple ( http://www.radioblogclub.com/search/0/belle_sebastian_another_sunny_day ).

  10. euh .. bonjour .. alors euh .. on ne se connait pas (ou presque pas) mais je tiens a te signaler qu’il existe cet outil : http://www.cs.ubc.ca/~mbrown/autostitch/autostitch.html qui repond au doux nom d’autostitch.

    si tu me dis que tu es linuxien je te reponds que ca marche aussi sous wine, si tu est maceux, je t’annonce que VirtualPC le fait tres bien tourner.

    Voila, ca devrait faire mieux la prochaine fois que tu veux faire des panoramas.

    bon bah .. voila …

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages