Le bonheur est dans le taxi en revenant du Queen

Je me dois de faire une suite au post qui précède, parce que j’ai découvert une émission de radio que je n’aurais pas connu sinon.

En effet, j’ai galéré pour trouver un taxi en sortant, mais j’ai fini par réussir à en héler un du côté du « Petit Palais ». Comme bien souvent lorsque le chauffeur de taxi est africain (ce qui est très courant à Paris), la radio était sur RFI, une fréquence que j’écoutais assez souvent il y a quelques années. J’ai rapidement été happé par l’émission « Géopolitique » qui d’habitude traite du « dessous des cartes du monde », et évoque plutôt des conflits ou de peu joviales situations internationales.

Cette fois, rien à voir, le programme avait invité Jean Salem, un professeur de philosophie de la Sorbonne, qui a écrit un bouquin sur le bonheur, la recherche du bonheur, et son acception à travers le temps. RFI a la merveilleuse idée de procurer ses émissions en podcast à ses auditeurs, je peux ainsi relayer ces vingt minutes géniales.

Ce Jean Salem est manifestement bon orateur, et j’ai trouvé passionnant ces quelques explications (mais il faudrait lire le bouquin) qui se fondent sur les philosophies antiques, et en faisant aussi des kyrielles de références à toutes les époques (Egypte ancienne, Aristote, Platon, Bossuet, Lumières françaises, Déclaration d’Indépendance Américaine, Kant etc.).

Qu’est-ce que le bonheur ?


Jean Salem, invité de Géopolitique sur RFI, 29/04/2006.

Ce post est dédié à mon petit prof de philo préféré à moi que j’aime. :mrgreen:

7 Commentaires

  1. Ne le prends pas pour toi hein. C’est juste une réaction de fille frustrée. J’aurais pu tout aussi bien dire mais ce n’était qu’une recette de gateau au chocolat, alors que j’adore les gateaux au chocolat :lol:.

    Je ne peux pas écouter la bande son pour l’instant alors c’est difficile de juger. :gene:

  2. Le taxi me fait songer au post de A blog about nothing (www.aboutnothing.org) qui a publié hier un post sur les taxis, justement.

    Quand les esprits du blog se rencontrent…

  3. Oui, je viens de réécouter, et c’est décidément très rigolo de comparer ces deux interviews sur le bonheur, la vraie, de Jean Salem, et la virtuelle, de Dominique Saint-Arnaud.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages