MatooBootchoo

J’ai beaucoup aimé la petite chaîne de trombinettes de blogueurs et blogueuses initiée, contre son gré, par Traou. Il s’agit de montrer une photo de soi môme avec « couettes et houppettes » ou sans, parce que l’on n’est pas obligé d’être passé par là dans sa vie de minot. :mrgreen:

A mon tour donc, je publie deux photos que j’aime bien de moi toupiti. Deux photos prises lorsque j’avais deux ans, donc en 1978 (vous noterez les fringues d’époque), lors d’un Noël des enfants du boulot de ma mÔman. Deux ans, et né à la Sainte Helmétrude, une chère petite pucelle recluse à Iburg parait-il !?

Matoo à deux ans avec sa maman

Matoo à deux ans avec le père noël

J’aime bien ces images car elles figurent bien le petit Matoo totalement accroché à sa maman. Sur la première je suis bien, mais bieeeeeen, vous ne pouvez pas imaginer. En sécurité sur les genoux de ma mÔman à moi que j’aime, rien ne peut m’arriver. Et sur la seconde, je suis terrorisé par ce Père Noël qui est sensé me faire marrer pour la photo. Mais maman n’est plus là, donc je n’aime pas ça du tout. Je suis à peine rassuré par la présence de mon frangin, et je tends ma petite mimine vers lui. Bou ! ;-)

Who’s next ?

23 Commentaires

  1. En dehors de fringues tres tendance (attention au coming back du velour cotele et des carreaux!) a noter surtout la coupe de ta Moman tres Sabrina dans les droles de dames…! Oups, Sorry! :boulet: N.

  2. Ca me rappelle une de mes photos sur les genoux du père noïel ça…
    Bon, ça date de quelques années après la tienne, quand même :petard: Mais tout aussi kitch et exactement la même expression :roll:

    Qu’est-ce qu’il me veut l’autre gros barbu, là ? :-(

  3. Qui se douterait que derrière cet adorable petit garçon en salopette, sur les genoux de sa môman, se cache un futur séducteur-pédé-parisien-bloggueur chevronné ? :pompom:

  4. Niklas> Pourquoi ? Il était assis sur tes genaoux pendant la scéance du Da Vinci Code :mrgreen:
    Matoo> Au risque de t’infliger une grande souffrance, le père Noël est un personnage imaginaire :pleure:

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages