Un Eldorado à St Pierre d’Oléron

L’Elodorado c’est le nom du cinéma (indépendant évidemment) où mon pÔpa (qui connaît l’île comme sa poche, tu m’étonnes) nous a emmenés hier, et où nous avons vu le film qui précède.

Juste une petite note pour souligner cette perle (du pays ostréicole par excellence ! Arf !) qui propose une programmation épatante sur deux salles. Des films plus grand public sont évidemment proposés pour remplir les salles et soutenir l’activité, mais j’ai été ébloui d’y voir « The secret life of words » en VO, ou même le « Carmen » sud-africain que j’ai tant aimé et recommandé. Un de ces cinémas qui tient la route, en conservant sa volonté de faire découvrir à son public le Cinéma, un art pluriel et polymorphe. Cette semaine se côtoient donc, en alternance, « Da Vinci Code » et « Silent Hill » en VF, et « The secret life of words » et les « Filles du botaniste » en VO. ;-)

Cela me fait penser à la stratégie d’Utopia à Pontoise et à St Ouen l’Aumône (95, mais je crois qu’il en existe aussi à Bordeaux et Toulouse). Ce sont des cinémas qui proposent une programmation hyper éclectique, et mêlant habilement succès commerciaux, classiques indémodables, petites productions originales et programmation « locale » (pour les mômes le mercredi par exemple). J’y ai découvert ainsi des cycles sur des thèmes ou des réalisateurs, mais aussi les films « gay » à l’époque où ils ne passaient nulle part ailleurs (Priest, Beautiful thing, Hedwig), et surtout pas en banlieue. Beaucoup de films étrangers aussi qui passaient inaperçus dans les circuits de distribution classiques. En outre, ces cinémas proposent souvent des tarifs modiques (et sont souvent subventionnés).

Je ne suis pas contre les multiplexes, mais je suis un fervent supporter de ces cinémas indépendants qui s’investissent et proposent une programmation ou un univers qui les différencient de l’offre consumériste de base des grandes salles. Donc bravo !

10 Commentaires

  1. T’as vraiment pas de chance, car demain matin, il fait 9 degrés………. Mais bon, si tu veux passer à La Rochelle, pas de probléme pour rencontrer le grand blogueur que tu es!!!!!!!!!!!!!!:salut:

  2. QUoi ? Qu’est ce que je vois ? Comment ça tu es sur Oléron ? Tu as habité le 95 comme moi et là… tu es chez moi ! St-Pierre d’Oléron, c’est chez moi ça ! Le monde est bien petit…

  3. Un cinéma d’Art et d’Essai à la programmation particulièrement éclectique se nommant également « l’Eldorado » existe aussi à Dijon. Chaque année, un cycle « gay et lesbien » y est programmé. Un acteur incontournalble de la vie culturelle locale.

  4. Un petit bémol au commentaire de fcrank, à Utopia (en tout cas celui de Saint ouen l’Aumône, je ne connait pas celui de Pontoise même si j’y vis depui 2 ans …:gene:) il y a largement la place de s’étendre et les sièges sont plutôt agréables, tu peut facilement y passer la durée d’un film même un peu long (comme ma phrase d’ailleurs ;-))

    Fleu95

  5. Bonjour,

    Je suis née St pierre d’Oléron et suis à toulouse depuis 1989. Je reviens au moins 5 fois par an pour prendre une bouffée
    d’air iodé sur la plage de chaucre, plage de mon enfant.. pour te reprendre… c’est ma plage à moi !!
    Je vois qu’il y a des personnes de Touloouse sur ton blog et je fais du covoiturage à chaque fois que je
    descend sur l’ile, j’y serai d’ailleur ce WE. Peux tu faire quelque chose pour moi pour que les toulousains aimant
    Oléron puissent s’ils le veulent profiter de ma voiture pour les prochains WE. Merci à toi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages