Cruising 2.0

Aujourd’hui j’évoquais chez Fcrank une de mes premières fois, comme il aime nous les narrer quotidiennement. Moi j’ai parlé d’un vieux site qui n’existe plus, Yarps, et qui avait à l’époque su rassembler une chouette communauté autour de lui. Les sites de rencontres évoluent et se transforment au gré des améliorations techniques, mais aussi des tendances du moment.

Depuis l’émergence de « Meetic », on sait qu’il est possible de se faire du blé avec le dating, mais le gay business fonctionnait déjà depuis un certain temps sur cette vague. Les années « télématique » avec le minitel et les réseaux téléphoniques ont été un extraordinaire fond de commerce pour des entreprises qui ont su faire leur beurre sur ce juteux créneau (oui je choisis mes mots… arf).

Malgré tout, aujourd’hui les sites de rencontres ont du mal à faire payer leurs services, et à transformer des usagers en utilisateurs et clients. On a très mal habitué les internautes français (c’est très différent à l’étranger) qui considèrent que tout ce qui est service web devrait être gratuit ou payé par la pub, douce utopie… mais vivace dans l’esprit de tout un chacun. Les sites web ont à peu près tous la même stratégie qui consiste à faire, dans un premier temps, du « tout gratuit » pour constituer une bonne clientèle, voire fidéliser une communauté, puis ensuite soit créer de nouvelles fonctionnalités payantes, soit brider les accès aux plus démunis.

Dans ce domaine, c’est Citégay avec son service de rencontres DialH qui remporte tous les suffrages depuis le début. C’est assez notable car c’est un site indépendant, et surtout au design le plus exécrable, et à l’ergonomie tout aussi douteuse. Mais putain comment ça marche ! En outre, ils ont l’air d’être les seuls à se vanter d’en vivre correctement. En effet, le site est phénoménalement fréquenté, et le passage au paiement généralisé (le site est très rapidement saturé sinon) n’a pas entamé le trafic. Et pourtant il s’en est créé des sites concurrents ! Certains sont des sites web généralistes, sorte de portails communautaires, comme Gayvox ou GayAttitude. Ils mettent aussi en avant leurs spécificités, comme GayAttitude avec l’hébergement de blogs. On trouve aussi des sites plus internationaux comme Gaydar, plus segmentés comme Bearww, Keumgay, Gayromeo. Et puis on a aussi la Rolls du gaydating, le plus cher mais aussi le plus complet et bluffant des services avec ClearGay. La totale de chez totale : blogs, support de webcam pour le chat (dans une applet flash), stats détaillées de fréquentations, « flash », profils avec sons, photos et vidéos, notation des profils, PA etc.

Et le dernier dont je n’ai pas parlé, mais qui faisait en fait l’objet de ce billet (ouai je sais, je suis super long à venir au sujet, et j’aime les digressions), c’est Rezo-G (« rézogue » ou « rézogé » ou encore « rézoguai » selon les gens). Les gens qui payent pour ces services sont la clientèle rêvée et désirée de ces sites à buts lucratifs. Or si un internaute pédé accepte de payer c’est parce qu’en échange il recevra : de la baise. Ainsi, si l’on a la garantie de trouver un plan cul dans le quart d’heure, certains accepteront de mettre la main à la bourse, et de cracher au bassinet (oui j’aime écrire cela… arf). Plusieurs sites ont exploité cette manne en proposant des services payants où se rencontrent justement des garçons tous aussi motivés les uns que les autres. L’astuce de Rezo-G est de permettre à des utilisateurs payants de frayer dans la même cour tout en ayant accès à des informations supplémentaires : des photos X des participants, des moyens de recherche et segmentation avancés etc.

Mais pour cela il faut que les gens soient disciplinés. Or Rezo-G vient juste d’annoncer une nouvelle version de son site, et c’est simplement hilarant de constater la manière dont ils ont voulu segmenter leur offre, mais aussi ajouter de nouvelles fonctionnalités trop 2.0.

Bon déjà petit détail mais je ne supporte pas la photo d’entrée, eurk eurk. Ensuite, il faut à présent entrer dans le chat « gratos » en précisant qu’on ne vient pas pour faire du sexe ! Ah non alors ! Les définitions sont bien claires. Pour le cul c’est en dessous, et il faut alors raquer.

Chat Rezo-G choix de départ

Et comme si ce n’était pas assez fort, il faut cliquer une deuxième fois. « Je soussigné Mathieu B. m’engage en cliquant à ne pas chercher à coucher avec un garçon sur le site de perdition. » ‘tain ça fait hyper sérieux leur truc. Genre attention si tu te fais attraper en train de baiser, t’auras une amende !

Chat Rezo-G choix de départ

Ensuite, le site propose à présent des statistiques détaillées de qui est venu sur sa fiche, de qui pense quoi, et le hype du hype : il est possible de taguer son prochain. :mrgreen: Et là j’adoooore les exemples proposés :

Tags Rezo-G

Bref, Rezo-G fait dans le web 2.0 et propose même un nuage de mots pour mieux trouver chaussure à son pied. ;-) Bon ce n’est pas comme ça que je vais trouver mon bonheur. Car c’est bien connu, on ne trouve rien lorsqu’on cherche.

32 Commentaires

  1. Il y a aussi gayonline.be pour les petits Belges… avec près de 2300 inscrits… Ca en fait des profils à regarder et décortiquer ;)

  2. eh oui,mais si on ne trouve rien quand on cherche, comment est-ce qu’on peut espérer trouver sans chercher?ça parait en effet indissociable l’un de l’autre.mais je suis d’accord, c’est ce qui se dit « ne cherche pas et tu trouveras ».pour ça je crois qu’il faut une sacrée veine et c’est pas donné à tout le monde, malheureusement. sinon, tous ces sites dont tu parles m’ont l’air bien intéressant mais quand on cherche qqch de sérieux (je sais, l’histoire du prince charmant est décidément bien désuète), comment on doit s’y prendre? c’est vraiment là ce qui me turlupine en ce moment.
    bon sinon j’aime bien ton blog, Mathieu, c’est bien écrit et tout et d’ailleurs on sent que le plaisi d’écrire t’habite, mais bon, parfois, un petit racourci serait le bienvenu!
    mais je reviendrai!
    biz!

  3. Fabien> Je ne vois pas pourquoi sur un site de rencontre gay on ne pourrait pas trouver « le petit prince des Collines », ou encore dans une boite gay ? Il y a aussi des gens biens qui fréquentent ce genre de lieu/site, la preuve je le fais ;o)

    Matoo> C’est vrai qu’on trouve souvent sans avoir cherché, mais bon au bout de plusieurs mois sans qu’on ne soit venu te trouver, tu as tendance à te dire que finalement tu vas chercher (tu me suis ? ;o)).

    Bisouilles à vous

  4. :-):-):-):-)
    A quand une petite cas à cocher « j’ai pris connaissance des conditions »?
    Remarque, dans les contrats prénuptiaux américains, on peut même stipuler le nombre de fois où on fera l’amour par semaine, comme quoi, on peut vraiment passer un contrat pour tout!

  5. Perso, je trouve le taggage hyper drole et encore bien sous exploité, car ça peut vite devenir hilarant en cherchant des trucs genre ‘petite bite’ ‘mauvais coup’ ou ‘psycopathe’. Et en rentrant par exemple ’06’, on tombe sur des numéros de teléphones balancés surement par des ex éconduits.
    C’est délicieusement sans pitié :)

  6. Ca tombe bien j’ai un compte sur bearww !!! (Et puis raclure de merde immonde, ça s’annule donc, c’est certainement un compliment déguisé !)

    :boulet:

  7. Bah, si c’est pas du cul qu’on cherche, ou même si c’est du cul d’ailleurs, on peut très bien s’en sortir sans souci sans débourser un centime sur Rezog et Gayvox (les 2 que j’ai testés pendant un trimestre). Faut vraiment qu’il y ait le feu au lac pour dépenser son fric pour avoir un mec dans la minute….:eek:
    Sinon, à l’époque du minitel, ben faut pas croire que c’était la grande manne. Quand j’étais étudiant (oui, c’était après la seconde guerre, merci!:-(), j’ai bossé 9 mois en tant qu’animateur minitel pour des sites homos. Le mec qui gérait ça avait acheté des centaines de noms de domaines qui en fait amenaient sur le même serveur/site. Sur les 130à 140 connectés que voyaient l’utilisateur, il y en avait 120 qui étaient….moi!:petard:
    Donc l’oiseau était plutôt rare…par contre c’est vrai qu’il pouvait cracher au bassinet pour pas grand chose, surtout quand on lui faisait miroiter un rendez-vous….:gene:
    Pour l’anecdote, j’étais au-dessus des bureaux de l’armée de l’air à Lyon!:-)

  8. Perso, j’ai une question hautement philosophique que je me suis posée depuis des années… … Sur RezoG, ça veut dire quoi : « Plan drague » ? C’est pas un plan cul mais c’est ni une recherche amicale, ni une recherche de l’amouuur. Alors ça veut dire quoi, un plan « drague » ?

    « Bonjour, c’est moi, Philippe, j’ai 25 ans, je cherche à dialoguer un peu, à me faire des amis, à rencontrer l’amour, mais aussi à draguer. Mais pas de plans cul, hein ! Ouh la, non, non, non ! »

    En clair, le plan drague pourrait signifier deux choses :
    – soit « je suis une grosse allumeuse, mais j’ai très envie de m’éteindre avant de consommer » ;
    – soit « je suis d’accord avec un plan cul qui ne dit pas son nom mais je voudrais d’abord mettre les formes : boire un verre, faire un resto, aller au cinéma, avec éventuellement objectif de coucher, mais pas tout de suite, et pas pour une relation amoureuse non plus ».

    Qui peut m’aider (… à comprendre) ?

    :boulet:

  9. – Bonsoir, Monsieur Mathieu B. ?
    – Heu oui, bonjour, c’est pour quoi ?
    – RezoG. Marcel X. Direction des fraudes à l’abonnement…
    – Pardon ?!
    – Vous avez chatté hier soir entre 21h40 et 22h12 avec un dénommé Rictus75012
    – Mais attendez, je ne capte rien là…
    – Je suis accompagné de Maître Blanchâtre, huissier de justice à Paris. Nous voudrions simplement contrôler le contenu de votre poubelle…

  10. Bonjour Matoo,
    j’aime bien ton blog, je suis un lecteur quotidien.
    maintenant, à propos du chat… une question/suggestion : à quand un chat avec Matoo sur ton site, comme ségolène royal, ou raffarin?
    Car c’est avec des garçons comme toi que l’on a envie de discuter sur le net.

    Bonne journée
    Thomas

  11. Moi je suis sur cleargay sans payer et j’ai réussi à rencontrer du monde…et j’ai même discuté avec un certain Matoo à cuase de ce site, comme quoi, il est vraiment bien! ^^

  12. eh dis Thomas, moi aussi je voudrais un mec comme Mathieu!
    dis, Matoo, est-ce que l’on ne pourrait pas envisager de te cloner?
    lol!

  13. Et la nouvelle version, elle tape bien ! Si t’es une blonde gay comme moi, tu piges rien, mais heureusement y a une AIDE ! Magnifique, sauf que j’ai décidé d’arrêter, à force de payer, j’ai perdu ma connexion et mon ordi… Bisous Matoo !

  14. Et sinon, il y a le site http://www.atoutgay.com ! Il manque encore quelques fonctionnalités, mais il s’enrichit régulièrement de ce qui lui manque (un chat devrait arriver très bientôt !), mais il y a une fonctionnalité de géolocalisation qui est géniale – et il est tout gratuit.

    Parce que Dialh, j’ai fréquenté longtemps, mais je trouve que leur système est de plus en plus pourri, et que le « nouveau » Rezog, merci bien, c’est devenu impraticable.

  15. Tomdom > Gaypax, j’ai trouvé ça super bien au début. Mais il est tout moche, et maintenant, tu es obligé de payer pour lire tes messages ! Sur atoutgay.com, tu peux commenter les photos tout pareil, et laisser des évaluations aux membres. Par contre, pour le moment c’est moins actif… Mais c’est normal, il est encore tout neuf, je crois. :cool:

  16. On peut penser ce qu’on veut de la nouvelle version de rezog, quoiqu’il en soit, c’est le seul chat qui essaie un tant soit peu d’innover (gayvox, dialh ou gayfrance qui ont les memes versions depuis plus de 5 ans…). D’accord l’intro, je soussigné Nicolas Xavier D. déclare ne pas chercher de plan cul est totalement naze. Mais bon, ça a le mérite d’orienter les gros relous sur le hot afin qu’ils se retrouvent entre eux entre gros relous qui paient.Comme ça on en est débarrassé. Ensuite, qui a vu qui, les tags, etc… C’est un peu intrusif mais tellement rigolo. En plus, je sais pas si vous avez vu, mais vous avez la possibilité de ne pas jouer le jeu en décochant des cases dans les préférences (et ceci gratuitement a priori). En bref, je m’éclate à jouer les voyeurs sur rezog :-)

  17. Merci pour tous ces compliments qui nous font rougir, ou plutot rosir de fierté…
    Une petite exclu cependant : cleargay prépare aussi une nouvelle version « webeudeuzero ».
    C’est une refonte intégrale avec ajout de nombreuses fonctionnalités, notamment collaborative (partage de musique, de photoblogs…)

    En espérant que ça nous fera passer de la rolls à la ferrari :-)

    Netking – Webmaster Cleargays

  18. Dans les sites de rencontres LGBT il existe depuis la fin avril, un tout nouveau site. YESTGAY.COM Il propose un accès gratuit pratiquement complet : tchat, lecture et envois message, consultation profils complets, composition d’un album photos, utilisation du calendrier perso ou public, etc… Bon le site est très jeune, 300 membres inscrits aujourdhui, mais il vas aller en grandissant, car le crédo de la NEXT GENERATION c’est « de vous en donner + la ou certains vous en donnent moins » Et pourquoi pas également proposer un service webcam intégré au tchat en flash? C’est prévu, dès que le site aura atteint sa vitesse minimale avec 1000 membres inscrits. Faites passer le message

  19. Moi aussi raz le bol des sites payant avec un ami nous avont lancé ce nvx site qui est 100 % gratuit.

    http://www.opengay.fr :pompom: très jeune site mais à ce jour 2600 inscrits (en 6 mois) la majorité du Nord Pas de Calais

    Avec profil, Chat, Photos,Forum, etc..

    Le script d’origine américaine a été subventionné par un dirigeant d’entreprise qui est gay et il nous heberge sur son serveur gratuitement.

    Kévin

  20. Sur gayvox, Il est possible de dialoguer avec les autres connectés gratuitement, quelque soit l’heure. Au contraire de gaypax rezog et dialh tu peux dialoguer avec les connectés quelque soit l’heure.(il n’y a pas de barre de gratuité où au dela d’un certain nombre de connectés il est impossible de dialoguer). Sur gayvox tu peux répondre a touts tes messages quelque soit l’heure et discuter avec les connectés. Seuls l’accès aux photos (pour protéger les mineurs) et le dialogue avec les non-connectés est payant.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages