Rendez-Vous Magazine

Ce magazine est une des publications les plus stimulantes que j’ai lues ces derniers mois. Et pourtant c’est un truc gratuit qui pourrait être considéré comme tous les autres canards à l’accent vaguement modasse et parisien. Mais la qualité des articles, la maquette (simple mais vraiment efficace), le format tout sauf cheap et le fait que ce ne soit pas un support publicitaire avant d’être un véritable véhicule de contenu font que j’accroche carrément.

Le magazine est sous-titré : « Culture, Mode et Société », et on retrouve en effet ces trois thématiques développées tout au long du numéro. Articles de fond, portrait, interview, infos culturelles diverses, critiques ciné, théâtre ou expositions, il ne manque rien à cette feuille de chou hors norme. Le ton est certes intello mais pas pédant ou trop « parisien élitiste », on le feuillette avec plaisir et désinvolture…

A priori, on le trouve . Et leur site découvre aussi une sélection exhaustive de ce que l’on peut y lire.

On en est au Numéro 4, et moi je l’avais découvert pour le Numéro 2. Ce qui m’avait frappé c’était l’article de fin de magazine : « Guestlist ». Il s’agit d’une sorte de tribune libre laissé à une personne afin qu’elle s’exprime sur le contenu du magazine ou son « esprit ». Et quel plus iconoclaste invité d’un magazine trendy et facheune qui propose un état des lieux de la hype parisienne qu’Olivier Besancenot ? Eh bien j’ai adoré découvrir ce que notre so sexy porte-parole de la LCR avait à raconter sur la mode.

On pouvait penser qu’il allait taper exactement à côté, ou bien se perdre en préjugés, ou encore vadérétrosataniser tout ce petit monde, mais il n’en est rien, ou alors si mais de la plus habile manière. Nous avons un Olivier Besancenot, qui plein de tact et de prosaïsme, nous explique qu’il ne porte pas de marques car cela ne l’intéresse pas, et que c’est globalement nocif pour la société (le modèle biaisé et simpliste donné aux jeunes, des valeurs qui fluctuent justement selon les modes etc.). Ensuite il extrapole sur le monde politique en affirmant que lui au contraire essaie de s’affranchir de ces influences « néfastes » pour rester vrai et en accord avec ce en quoi il croit. Mais il parle aussi de la mode, et nous en propose un chouette modèle un rien kolkhozien. Mouarf. Bref, il est très bon dans cet exercice de style, et même s’il fait un peu sourire de temps en temps, il n’en reste pas moins sagace et pertinent.

A lire en cliquant sur la ch’tite vignette…

Rendez-Vous Magazine #2 - GuestList - Olivier Besancenot

12 Commentaires

  1. Vu à la télé : Besancenot en meeting en Guadeloupe, c’était lunettes de soleil sur la tête, petit t-shirt noir et bermuda. Très décalé pour un homme politique surtout ici où les fringues sont une véritable religion.

  2. @ je l’ai croisé dimanche apm au parc de la Villette, bermuda et t-shirt, sourire timide quand je l’ai salué. très simple, mais c’est pas pour autant que je voterais pour lui.

    Baroin:berk:

  3. mouais, je suis pas très enthousiasmé par son article. on dirait une dissert pour sciences-po sur « la mode et la politique ». malgré ses idées, notre postier jouflu est à fond dans le système.

  4. Moi j’y ai croisé dans un bistrot de paris 20. Ma foi, il mangeait comme tout le monde, et assez proprement :-) Sinon son discours, on dirait un savant mélande de Baudrillard :mur:, d’Arlette :pompom: et de Jacques Lang :blah: .. !
    Bisoo matoo

  5. ce magazine est une merde à destination des « piques-assiettes » et de la grande communauté des mythomanes parisiens, vaguement artistes. A part quelques rares bons articles culturels (ça leur arrive) je n’y retrouve que de la prétention et une fermeture d’esprit rarement égalée…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages