Avril

Rhalalala, il y a bien quelques bonnes choses dans ce film, quelques scènes avec du charme, beaucoup de bonne volonté, et quelques bonnes idées, mais vraiment ça ne tient pas debout !

Avril vit dans un couvent depuis sa naissance, elle a été abandonnée puis recueillie par une congrégation de bonnes soeurs. Elle est elle-même novice et doit prendre définitivement le voile au terme d’une retraite solitaire et silencieuse de deux semaines dans une lugubre chapelle. Une de ses coreligionnaire, soeur Bernadette (Miou-Miou), a du mal à la voir prononcer ses voeux alors qu’elle ne connaît rien de la vie. Elle lui apprend donc qu’elle a un frère qui a été abandonné avec elle, mais qui a été placé dans un orphelinat. Elle propose à Avril de le retrouver pendant sa retraite, puisque personne ne s’en rendra compte.

Avril part donc sur les routes. Elle y rencontre Pierre (Nicolas Duvauchelle) qui décide de lui donner un coup de main, et ils partent retrouver le frère d’Avril en Camargue, où il est en vacances avec son petit-ami.

Je suis vraiment passé par toutes les impressions durant le film, et j’ai un mal fou à dire ce que je pense. Car c’est à la fois pas mal du tout à certains égards… cette idée de la novice qui part à la découverte de la vie, la chape de plomb du secret, la rencontre entre le frère et la soeur, la relation avec Pierre etc. Mais c’est aussi une catastrophe dans une sorte d’anticléricalisme qui prend les formes les plus douteuses… Il y a aussi tout un tas de maladresses, et au final des retournements de situation qui donnent presque envie de ricaner.

Tout de même, l’histoire est bien mignonne, et les comédiens se débrouillent plutôt bien. Mais le film manque cruellement de crédibilité et d’une écriture un peu plus ciselée.

NB : On a surtout droit à Duvauchelle sous toutes les coutures, et ça c’est pas mal. Quel paquet en plus… Mazette ! Quoi ??? Ne me dites pas que vous n’avez pas regardé quand il est dans la flotte avec son shorty rouge moulant !!? Je ne vous crois pas ! :mrgreen:

Avril

15 Commentaires

  1. J’ai beaucoup aimé ce film, pour l’humanisme qu’il dégage. C’est effectivement parfois un peu plat, l’histoire a des ratés, mais les acteurs sont impeccables, et la morale délicieuse.

  2. Eh oui, pas vraiment d’effet WOUAAHHH! mais plutot SO WHAT ? ou PLOUF! Reste comme tu le dis, Duchauvelle (qui a muri et en bien) et ses tatouages colores assortis au shorty… :redface: ! N.

  3. C’est un film sympa, frais avec une histoire touchante…le suel poitn néggatif, c’est la fin qui part un peu en live…les acteurs sont nickel et nous permettente de mater en même temps ! hé hé (surtout le kiki de Siboni …:langue:); mais bon, ce film ne vaut pas Volver ou mieux encore, Paris je t’aime!

  4. Je rentre de vacances… Et j’avais complétement oublié ce fil à aller voir… Et quand je lit « Flotte, Shorty, Moulant »…. Je me dit il faut vite aller le voir :redface:

  5. Pour l’accusation d’anti cléricalisme, je te trouve un peu dur: il y aplusieurs scénes qui montrent bien que c’est plus la personnalité de la mère supérieure qui est remise en cause qu’une quelconque institution.
    Sinon, c’est vrai que les scénes finales sont ratées, excepté la toute dernière séquence , très poétique et surprenante pour un film français dans lequel on ose rarement comme ça.
    Et Duvauchelle, si j’ai pas regardé (pour cette fois:p) son paquet, j’ai par contre bien noté dans la scéne de peinture du grand drap blanc par Avril qu’il aurait pu utiliser ses poils d’aisselle pour peindre: quelle longueur!!!:-)
    Bon, j’espère, cher Matoo que tu rattraperas ton retard, il y a plein de filmsà priori intéressants sortis la semaine dernière qui demandent critique!:petard:

  6. Je ne suis pas d’accord, ce film n’est pas anticlérical!:doute: C’est un film contre le fanatisme et pour le libre arbitre. Ce film a pour vocation de montrer que les religieux ne sont pas toujours les proches de Dieu, en effet l’ordre de bonne soeur est dissout pas le Vatican et s’est écarté de la voie. Et à la fin, Dieu approuve la décision d’Avril et la sauve, tout en laissant son oeuvre dans la chapelle.

  7. moi j’ai pas vu le film mais j’aimerais bien le voir, non pas pour l’histoire mais pour Clement sibony… Parait-il qu’on voit ses jolies fesses et son sexe:cool:… donc si quelqu’un aurait l’amabilité de mettre des photos où on voit tout ça, je pense que beaucoup de personnes seront heureuses et reconnaissantes à vie:kiss:… Donc y’aurait-il une mae charitable pour les publier, svp????:rigole:

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Petite opération antispam à résoudre : * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

:bye: 
:good: 
:negative:  
:scratch: 
:wacko:  
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose:   
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail:   
:-(     
:unsure:  
;-)  
 
Partages